Acanthophoenix rubra (Bory) H. Wendl, Palmiste rouge, Palmier endémique de La Réunion et de Maurice, Famille : Arecaceae - Arecacées.

Acanthophoenix rubra (Bory) H. Wendl

Palmiste rouge

Palmier endémique de La Réunion et de Maurice.

- Nom commun : Acanthophénix rouge.
- Nom à La Réunion : Palmiste rouge.
- Nom scientifique : Acanthophoenix rubra (Bory) H. Wendl.
- Synonyme : Areca rubra Bory.
- Ordre : Arecales.
- Famille : Arecaceae - Arecacées :: 58 espèces sur le site.
- Sous-famille : Arecoideae.
- Tribu : Areceae.
- Sous-tribu : Oraniinae.
- Genre : Acanthophoenix H. Wendl. 2 espèce(s) dans le genre Acanthophoenix
- Espèce : Acanthophoenix rubra.
- Origine : La Réunion. Maurice.



Acanthophoenix rubra (Bory) H. Wendl. Palmiste rouge. Palmier endémique des Mascareignes.


Acanthophoenix rubra (Bory) H. Wendl. Palmiste rouge.


Acanthophoenix rubra (Bory) H. Wendl. Palmiste rouge.


Acanthophoenix rubra (Bory) H. Wendl. Palmiste rouge.


Acanthophoenix rubra (Bory) H. Wendl, le Palmiste rouge appartient à la famille des Arecaceae à la sous-famille des Arecoideae et au genre Acanthophoenix H. Wendl qui comprend 3 espèces endémiques de La Réunion et de Maurice.


Les espèces du genre Acanthophoenix endémiques de La Réunion et de Maurice.

- Acanthophoenix crinita (Bory) H. Wendl. Endémique La Réunion.
- Acanthophoenix rousselii N. Ludw. Endémique La Réunion.
- Acanthophoenix rubra (Bory) H. Wendl. Endémique La Réunion et Maurice.

Une espèce hybride : Acanthophoenix rubra agg. Agrégat (rang informel, horticole).


Origine Acanthophoenix rubra.

Acanthophoenix rubra est un palmier endémique de La Réunion et de l'île Maurice, son épithète rubra du latin ruber signifiant rouge, qui a un éclat rouge, lui a donné son nom vernaculaire de palmiste rouge. Jean-Baptiste Geneviève Marcellin Bory de Saint-Vincent dans sa description de 1804 indique : "Dans la jeunesse, la base des pétioles est d'un rouge brun et très-épineuse. Les empondres sont rougeâtres, avec de petites spinules.".


Acanthophoenix rubra à La Réunion.

A l'état sauvage le palmiste rouge est rare, il a été mis sérieusement en danger de disparition par une récolte non contrôlée en vue de la consommation de son cœur, le chou palmiste. Cette espèce continue à faire l'objet d'un braconnage important et reste menacée dans l'île.

Le chou palmiste est un légume constitué par le bourgeon terminal de certaines espèces de palmiers. On consomme les parties les plus tendre débarrassées des enveloppes extérieures.

Il est maintenant cultivé en plantation agricole et pour l'ornement dans les jardins où il se propage facilement.

Il existe actuellement deux espèces de Palmiers cultivées à La Réunion pour leur bourgeon terminal appelé chou-palmiste :

- Le palmiste blanc - Dictyosperma album (Bory) H. Wendl. et Drude ex Scheff.
- Le palmiste rouge - Acanthophoenix rubra (Bory) H. Wendl.

L’Office national des forêts (ONF) est chargé de contrôler et d’autoriser les exploitations et de marquer d'un poinçon les choux légalement coupés qui sortent de ces exploitations.


Description Acanthophoenix rubra.

Le palmiste rouge à un stipe (tronc) unique, il porte ses fleurs mâles et femelles sur le même pied, il est monoïque. Ce palmier peut atteindre une douzaine de mètres de hauteur.

Les feuilles alternes et étalées sont grandes, la base au niveau de la gaine est garnie de grandes épines noires de 5 à 10 cm de longueur, le limbe porte aussi des épines.

Les Inflorescences en panicules naissent à l’intérieure des gaines, une inflorescence ne porte des fleurs que d'un même sexe.

Les fruits sont des drupes violacées. La dispersion des graines est assurée par les oiseaux.

Plusieurs localités de la Réunion doivent leur nom au palmiste rouge, notamment Palmiste rouge, un des villages de la commune de Cilaos ainsi que la commune de la Plaine-des-Palmistes.

Acanthophoenix rubra (Bory) H. Wendl. Palmiste rouge.

Acanthophoenix rubra (Bory) H. Wendl.

Acanthophoenix rubra (Bory) H. Wendl.

Acanthophoenix rubra (Bory) H. Wendl.


58 espèce(s) dans la famille des Arecaceae - Arecacées

2 espèce(s) dans le genre Acanthophoenix

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 11 Novembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker