Albizia lebbeck (L.) Benth, Bois noir des bas, Espèce envahissante à La Réunion, Famille : Fabaceae - Fabacées.

Albizia lebbeck (L.) Benth

Bois noir des bas

Espèce envahissante à La Réunion.

- Nom à La Réunion : Bois noir des bas.
- Autre nom à La Réunion : Bwa nwar. Banwar.
- Nom scientifique : Albizia lebbeck (L.) Benth.
- Synonyme :
- Acacia lebbeck (L.) Willd.
- Mimosa lebbeck L.
- Ordre : Fabales.
- Famille : Fabaceae - Fabacées :: 98 espèces sur le site.
- Sous-famille : Mimosoideae.
- Tribu : Ingeae.
- Genre : Albizia Durazz. 2 espèce(s) dans le genre Albizia
- Espèce : Albizia lebbeck.
- Origine : Asie tropicale.



Albizia lebbeck (L.) Benth. Bois noir des bas.


Gousses Bois noir, Albizia lebbeck.


Feuilles Bois noir, Albizia lebbeck


Graine Bois noir, Albizia lebbeck


Albizia lebbeck (L.) Benth. Fleur.


Albizia lebbeck (L.) Benth, appartient à la famille des Fabaceae à la sous-famille des Mimosoideae et au genre Albizia Durazz., qui comprend environ 150 espèces de petits arbres et arbustes tropicaux ou sub-tropicaux.


Origine, répartition Albizia lebbeck :

Albizia lebbeck (L.) Benth., est originaire des régions tropicales du sud de l'Asie : Inde, Bengladesh, Pakistan. L'espèce est largement cultivée et naturalisée dans d'autres régions tropicales et subtropicales, elle est l'une des espèces d'Albizia les plus répandues et communes dans le monde entier. Introduit pour son bois, la lutte contre l'érosion et comme espèce fourragère, Albizia lebbeck a un comportement envahissant dans de nombreuses îles du Pacifique, en Nouvelle-Calédonie, en Australie, à Hawaii, en Floride, aux Caraïbes et Vénézuela, à Madagascar, à Mayotte, aux Comores, aux Seychelles, à La Réunion, à Maurice, à Rodrigues, aux Maldives, et en Afrique du Sud.


Albizia lebbeck à La Réunion :

Albizia lebbeck a été introduit à La Réunion en 1767 pour ombrager les plantations de caféier. Cette espèce naturalisée dans l'île est présente dans les forêts de basse altitude, elle se rencontre en zone sèche où elle perd totalement son feuillage, commune dans les fourrés et les savanes de l'Ouest.

Albizia lebbeck est nommé à La Réunion bois noir des bas, pour ne pas le confondre avec le bois noir des hauts Diospyros borbonica Richarson espèce endémique de la Réunion qui se rencontre en forêt humide de basse à moyenne altitude.


Nuisibilité Albizia lebbeck à La Réunion :

Albizia lebbeck s'est très largement naturalisé à La Réunion, il envahit les forêts semi-sèches et les savanes naturelles ou semi-naturelles, au détriment des espèces indigènes. Sa capacité à produire des graines en très grande quantité et de longévité importante, sa croissance rapide, sa capacité à monopoliser les ressources, à créer des fourrés denses monospécifiques et à résister aux incendies de brousse répétés font d'Albizia lebbeck une espèce envahissante. Albizia lebbeck (L.) Benth., est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 4 sir 5, niveau 4 : taxon exotique (ou cryptogène) envahissant se propageant dans les milieux naturels ou semi-naturels avec une densité plus ou moins importante sans toutefois dominer ou codominer la végétation.


Description Albizia lebbeck :

Le bois noir est un arbuste ou arbre qui peut atteindre 30 mètres de hauteur, au port parasol qui fournit un excellent ombrage. Son écorce est grise écailleuse liégeuse. Les rameaux sont poilus avec des lenticelles.

Les feuilles caduques sont bipennées, avec de une à quatre paires de pennes, chaque penne ayant 6 à 18 folioles. La foliole est oblongue ou elliptique-oblongue de 1.5 à 5 cm de long et de 0.8 à 3 cm de large, subglabre à nettement pubescente sur la face inférieure, la nervure principale est un peu décentré. La chute des feuilles intervient en saison sèche.

En saison chaude Albizia lebbeck produit de nombreuses fleurs blanches éphémères regroupées en capitule, avec de nombreuses étamines de 2,5 à 3,8 cm de long et qui sont très parfumées, blanches à la base et jaune verdâtre à l'extrémité. La corolle est longue de 3 à 10 mm, les filets sont soudés en tube plus court que la corolle.

Les fleurs sont remplacées par de larges gousses contenant des graines et devenant jaunâtres à la dessiccation. Les Gousses coriaces sont plates, nervées, renflées au niveau de l'emplacement des graines, larges de 3 à 5 cm pour 15 à 33 cm de long.

Les graines font du bruit lorsque le vent les agite dans leur gousse. Les graines sont dures, brunes, elliptiques et aplaties, de 1 cm de long. Elles sont 4 à 12 par gousse.


Multiplication Albizia lebbeck :

Albizia lebbeck se reproduit par semis spontané. Il peut aussi se multiplier par rejet des racines.

Albizia lebbeck (L.) Benth.

Albizia lebbeck (L.) Benth. Fleur.

Albizia lebbeck (L.) Benth. Bois noir des bas.

Albizia lebbeck (L.) Benth. Feuilles.

Albizia lebbeck (L.) Benth. Graine.


98 espèce(s) dans la famille des Fabaceae - Fabacées

2 espèce(s) dans le genre Albizia

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 22 Juillet 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh