Aleurites moluccanus (L.) Willd, Bancoule, Bancoulier Famille : Euphorbiaceae - Euphorbiacées.

Aleurites moluccanus (L.) Willd

Bancoule, Bancoulier

Espèce potentiellement envahissante à La Réunion.

- Nom à La Réunion : Bancoule, Bancoulier.
- Nom commun : Aleurite des Moluques. Noyer de bancoule. Noyer des Moluques.
- Autre nom : Bancoulier. Bois de cercueil.
- Nom du fruit à La Réunion : Noix de bancoul.
- Nom scientifique : Aleurites moluccanus (L.) Willd.
- synonyme(s) :
- Aleurites ambinux Pers.
- Aleurites javanicus Gand.
- Aleurites trilobus J.R. Forst. et G. Forst.
- Jatropha moluccana L.
- Ordre : Malpighiales.
- Famille : Euphorbiaceae - Euphorbiacées :: 39 espèces sur le site.
- Sous-famille : Crotonoideae.
- Tribu : Aleuritideae.
- Sous-tribu : Aleuritinae.
- Genre : Aleurites J.R. Forst. et G. Forst.
- Espèce : Aleurites moluccanus.
- Origine : Asie tropicale et Océanie.



Aleurites moluccanus (L.) Willd.


Aleurites moluccanus (L.) Willd. Feuilles et inflorescence.


Aleurites moluccanus (L.) Willd. Fruits Noix de bancoul.


Aleurites moluccanus (L.) Willd. Tronc, écorce.


Bancoule. Bancoulier.


Aleurites moluccanus (L.) Willd., appartient à la famille des Euphorbiaceae à la sous-famille des Crotonoideae et au genre Aleurites composé de deux espèces :

- Aleurites moluccanus (L.) Willd.
- Aleurites rockinghamensis (Baill.) P.I.Forst.


Origine, distribution de Aleurites moluccanus.

L'origine d'Aleurites moluccanus est incertaine, probablement Asie tropicale et Océanie : Inde à Chine, Polynésie, Australie, Nouvelle-Guinée. Cette espèce est largement cultivée dans toutes les régions tropicales et subtropicale et très souvent naturalisée.


Aleurites moluccanus à La Réunion.

Aleurites moluccanus a été introduit à La Réunion juste après son introduction à l'île Maurice depuis l'Inde en 1759 par le comte d'Estang.

Aujourd'hui Aleurites moluccanus, nommé le plus souvent Bancoule, parfois Bancoulier est une espèce naturalisée dans l'île, présente à basse altitude souvent en bordure des ravines et en milieux forestiers perturbés. Aleurites moluccanus est une espèce classée comme potentiellement envahissante à La Réunion.


Description Aleurites moluccanus.

Le bancoule avec ses jeunes feuilles de couleur gris argenté se distingue de loin. C'est un arbre touffu au port arrondi, ample et à croissance rapide pouvant atteindre 20 mètres de hauteur.

Son tronc droit d'un diamètre de 80 cm à 1.20 m est recouvert d'une écorce gris-clair légèrement fissurée longitudinalement. Sève collante, bois blanc et tendre, son bois est utilisé dans certaines régions pour la fabrication de boîtes de thé et des canoës, à La Réunion dans le passé pour la fabrication des barques.

Les feuilles pétiolées sont alternes et entières. Les pétioles canaliculés sur le dessus sont de la longueur des feuilles, ils portent supérieurement, à l'endroit où ils s'unifient à elles, deux corps glanduleux. Les feuilles pouvant mesurer jusqu'à 35 cm de longueur sont palmées en 3 ou 5 lobes, au sommet aigu, obtus, tronqué ou rarement hasté à la base. La marge est ondulée parfois irrégulièrement dentée. Les feuilles nettement nervurées sont d'aspect pubescent, de couleur vert-clair et de couleur gis argenté lorsqu'elles sont jeunes.

Inflorescences multiflores, fleurs mâles et femelles sont séparées mais sur la même inflorescence terminale.

- Fleurs mâles à pédicelle grêle, de 3.5 à 13 mm de long, calice cupuliforme, corolle blanche à 5 pétales obovales, 15 à 20 étamines, anthère ellipsoïde, longue de 0.3 à 0.6 mm.

- Fleurs femelles à pédicelle plus robuste et toujours plus court que celui des fleurs mâles.

Les fruits, des drupes, très durs sont globuleux de 3 à 7 cm, distinctement sillonné, souvent un peu asymétrique. Ils contiennent une ou deux graines. Ces graines sont oléagineuses et peuvent contenir 60 % d'huile.


Utilisation Aleurites moluccanus à La Réunion.

- Dans le passé, pendant la grande guerre, faute de pétrole, les graines de bancoulier servaient pour l'éclairage. On fait sécher l'amande au soleil, on fait une mèche en tige de raphia.
- Le bois servait pour la construction des barques.


Utilisation médicinale Aleurites moluccanus à La Réunion.

En phytothérapie :
- Les feuilles, chauffés avec un fer à repasser, sont appliquées successivement aux articulations en cas de rhumatisme articulaire aigu.
- Utilisé pour l'estomac et les troubles intestinaux chez les enfants, l'asthme, la mauvaise haleine, des lésions cutanées et des ulcères, par le ventre gonflé, et pour le rajeunissement après l'intoxication.
- L'huile de noix est considéré comme un laxatif puissant, parfois utilisée comme huile de ricin.


Utilisation Dans ses zones d'origines.

- Le Bancoulier est cultivé pour sa noix, qui peut être consommée grillée.
- l'huile de noix sert pour s'éclairer.
- L'huile rentre dans la composition de vernis et de peintures.
- Après séchage, l'amande brûlée fournissait la teinture noire utilisée pour les tatouages.
- Les souches en décomposition du bancoulier abritent des vers comestibles appelés : vers de bancoule.


39 espèce(s) dans la famille des Euphorbiaceae - Euphorbiacées

1 espèce(s) dans le genre Aleurites

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 16 Juillet 2018   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2018

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Psidium friedrichsthalianum (O.Berg) Nied
Psidium friedrichsthalianum (O.Berg) Nied

Orthosiphon aristatus (Blume) Miq
Orthosiphon aristatus (Blume) Miq

Acmella oleracea (L.) R.K. Jansen
Acmella oleracea (L.) R.K. Jansen

Quercus robur L
Quercus robur L

Cydonia oblonga Mill
Cydonia oblonga Mill

Asparagus officinalis L
Asparagus officinalis L