Bixa orellana L, Rocouyer, Roucou , Famille : Bixaceae - Bixacées.

Bixa orellana L

Rocouyer, Roucou

- Nom commun : Rocouyer, Roucou .
- Autre nom : Arbre Rouge à Lèvres.
- Nom anglais : Lipstick tree.
- Nom scientifique : Bixa orellana L.
- synonyme(s) :
- Bixa americana Poir.
- Bixa katangensis Delpierre.
- Bixa odorata Ruiz & Pav. ex G.Don.
- Bixa purpurea Sweet.
- Bixa upatensis Ram.Goyena.
- Orellana americana (Poir.) Kuntze.
- Ordre : Malvales.
- Famille : Bixaceae - Bixacées :: 1 espèces sur le site.
- Genre : Bixa L.
- Origine : Amazonie.



Roucou Rocouyer bixa orellana


Roucou Rocouyer bixa orellana


Bixa orellana. Rocouyer, Roucou.


Bixa orellana. Rocouyer, Roucou.


Bixa orellana L, appartient à la famille des Bixaceae et au genre Bixa qui comprend 5 espèces :

- Bixa arborea Huber.
- Bixa excelsa Gleason & Krukoff.
- Bixa orellana L.
- Bixa platycarpa Ruiz & Pav. ex G.Don.
- Bixa urucurana Willd.

Les espèces du genre Bixa sont originaires du Mexique, de l'Amérique centrale, des Caraïbes, et de l'Amérique du Sud.


Origine, répartition Bixa orellana.

Bixa orellana est originaire d'amérique du Sud : Amazonie, On l'appelle aussi urucum, rocouyer ou arbre rouge à lèvre. Il tire son nom de la langue des Tupis qui le nomment urucu. Cette espèce a été introduite pour l'ornement et pour ses pigments dans de très nombreuses régions tropicales. Le rocou est cultivé pour ses graines, les principaux producteurs sont : les pays d'Amérique du Sud, l'Amérique centrale, les Caraïbes, l'Afrique, l'Inde et le Sri Lanka. Bixa orellana s'est naturalisé aux îles Cook, Fidji, Hawaii...


Bixa orellana à La Réunion.

Bixa orellana est présent à La Réunion uniquement à l'état cultivé, pour l'ornement dans quelques jardins créoles.


Description Bixa orellana.

Le roucouyer est un arbre qui peut atteindre 8 à 10 mètres de hauteur dans son milieu naturel, en culture Bixa orellana reste plus modeste 5 à 6 m, son port est buissonnant, les ramilles jeunes portent des écailles peltées, rousâtres, denses, glabrescentes.

Les feuilles persistantes sont longuement pétiolées, pétioles longs de 1 à 12 cm. Elles sont en forme de coeur à la base avec une extrémité pointue de 6 à 25 cm de longueur et de 4 à 16 cm de largeur. Les nervures sont très marquées.

Inflorescences en panicules ou corymbe de 8 à 50 fleurs. Ses fleurs aux 5 pétales et aux nombreuses étamines sont roses ou blanches, d'environ 5 cm de large. Les sépales sont longs d'environ 1 cm, ovales, obtus, pourpres, écailleux. Les pétales inégaux sont obovales de 1.5 à 3 x 1 à 2 cm, obrus, roses ou blancs, veinés et pointillés de rouge. Les étamines à filets longs de 1 à 1.5 cm sont jaunes et rouges, anthères violettes. Ovaire subsphérique ou ovoïde, couvert de soies tachetées de rouge.

Les fruits des capsules sont rouges hérissés d'épines souples, ils sont remplis de graines, rouges elles aussi. Son fruit, le rocou ou roucou, n'est pas comestible. Il est récolté puis séché pour en extraire la cire qui entoure les graines, très riche en caroténoïdes. Le rocou possède une très forte teneur en vitamine A environ 3,2 g pour 100 g, et contient beaucoup de sélénium, magnésium et calcium.

Les capsules contiennent de nombreuses graines, obovoïdes-anguleuses, longues de 4 à 5 mm, testa tapissé de petites glandes rouges.


Utilisation Bixa orellana.

Les autochtones d'Amérique du Sud, s'en servent comme pigment pour leurs peintures corporelles et comme aromate. La médecine traditionnelle lui prête de nombreuses vertus curatives. Le rocou sert aussi de crème solaire naturelle et permet d'éviter les piqûres d'insectes.

Il est actuellement utilisé comme colorant alimentaire (code européen E160b). Certains fromages comme la mimolette, le cheddar, l'edam, ou le leicester rouge, lui doivent leur couleur orangée. La croûte de certains livarots est également lavée avec du rocou. Traditionnellement il servait aussi à teindre les filets de haddock. C'est aussi un des ingrédients du recado rojo, une sauce pimentée mexicaine. Il sert aussi pour la teinture de textile, laine ou la soie.


Multiplication Bixa orellana.

Bixa orellana se multiplie par ses graines ou bouturage.


Culture et entretien Bixa orellana.

Bixa orellana est de culture facile, il lui faut une situation lumineuse, des températures élevées, ses besoins en eau sont modérés, sols bien drainants.


1 espèce(s) dans la famille des Bixaceae - Bixacées

1 espèce(s) dans le genre Bixa

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 22 Juillet 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh