Cyperus papyrus L, Papyrus, espèce envahissante à La Réunion, Famille : Cyperaceae - Cyperacées.

Cyperus papyrus L

Papyrus

Espèce envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Papyrus.
- Autre nom : Souchet à papier. Papier du Nil.
- Nom scientifique : Cyperus papyrus L.
- Synonymes :
- Chlorocyperus papyrus (L.) Rikli.
- Cyperus antiquorum (Willd.) Chiov.
- Cyperus elapsus Chiov.
- Cyperus panormitanus Chiov.
- Cyperus papyraceus Crantz.
- Cyperus syriacus Parl.
- Cyperus ugandensis Chiov.
- Papyrus antiquorum Willd.
- Papyrus domesticus Poir.
- Papyrus mossambicensis Parl.
- Ordre : Poales.
- Famille : Cyperaceae - Cyperacées :: 16 espèces sur le site.
- Sous-famille : Cyperoideae.
- Tribu : Cypereae.
- Genre : Cyperus L. 5 espèce(s) dans le genre Cyperus
- Espèce : Cyperus papyrus.
- Origine : Afrique centrale.



Papyrus Cyperus papyrus


Cyperus papyrus L.


Papyrus Cyperus papyrus


Cyperus papyrus L, appartient à la famille des Cyperaceae à la sous-famille des Cyperoideae et au genre Cyperus qui est le plus représentatif de toutes les cypéracées, tant par le nombre de ses espèces plus de 600 que par son pouvoir de dispersion.


Origine, répartition Cyperus papyrus L :

Originaire d'Afrique centrale, Cyperus papyrus s'est répandu en Afrique tropicale y compris Madagascar. L'espèce a été cultivée en Egypte et dans les régions avoisinantes depuis l'antiquité et s'est parfois naturalisée dans les régions méditerranéennes. La plante est cultivée dans de nombreuses régions comme ornementale.


Histoire Cyperus papyrus L :

La moelle de la tige était utilisée par les anciennes civilisations : Egyptiens, Grecs, Romains, pour fabriquer une forme primitive de papier et la plante était cultivée à cette fin dans le delta du Nil en Egypte, en Palestine et en Europe méridionale. On l'utilisait déjà en 3500 avant J.-C. et des fragments de feuilles de papyrus datés de 4600 ans ont été découverts. Les parties externes fibreuses de la tige étaient utilisées en ancienne Egypte pour faire des cordes, des paniers, des filets, des voiles, des nattes, des sandales...


Cyperus papyrus à La Réunion :

Comme de nombreuses autres plantes aquatiques et amphibies de La Réunion, Cyperus papyrus est probablement d'introduction naturelle par les oiseaux. Les plantes de la Réunion sont classiquement rapportées au groupe de populations de Madagascar et d'Afrique de l'est (variété "madagascariensis") (Cadet 1980), de valeur taxonomique incertaine : Cyperus madagascariensis Roem. et Schult.


Nuisibilité Cyperus papyrus à La Réunion :

Cyperus papyrus est classé dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 4 sur 5, niveau 4 : taxon exotique (ou cryptogène) envahissant se propageant dans les milieux naturels ou semi-naturels avec une densité plus ou moins importante sans toutefois dominer ou codominer la végétation.


Description Cyperus papyrus :

Cyperus papyrus est une plante herbacée vivace, vigoureuse à rhizome rampant. Les tiges trigones, vertes peuvent atteindre une hauteur de 5 m parfois plus.

L'inflorescence ombelliforme est terminale, les bractées sont lancéolées, les ramifications de l'inflorescence de 50 à 360 par tige sont inégales de 5 à 40 cm de longueur et de 1 à 1.5 mm de largeur, vertes, chacune à ombelle simple de 1 à 5 épis. Les bractées secondaires sont filiformes. Épi composé de 12 à 40 épillets étalés. Épillet cylindrique à légèrement comprimé de 5 à 17 fleurs. Les fleurs sont bisexuées à 3 étamines.

Le fruit est une nucule ovale trigone.


Multiplication Cyperus papyrus.

Le papyrus se reproduit principalement par ses racines, qui font émerger de nouvelles tiges à intervalles réguliers. Il produit également des graines pouvant être emportées par le vent.

Cyperus papyrus L.

Cyperus papyrus L.

Cyperus papyrus L.


16 espèce(s) dans la famille des Cyperaceae - Cyperacées

5 espèce(s) dans le genre Cyperus

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Samedi 19 Octobre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker