Eugenia uniflora L, Cerisier de Cayenne ou cerise à côtes, espèce envahissante à La Réunion, Famille : Myrtaceae - Myrtacées.

Eugenia uniflora L

Cerisier de Cayenne ou cerise à côtes

Espèce envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Cerise à côtes. Cerisier de Cayenne.
- Autre nom : Roussaille.
- Nom à La Réunion : Cerise créole.
- Nom scientifique : Eugenia uniflora L.
- Synonymes :
- Eugenia brasiliana (L.) Aubl.
- Eugenia michelii Lam.
- Ordre : Myrtales.
- Famille : Myrtaceae - Myrtacées :: 27 espèces sur le site.
- Sous-famille : Myrtoideae.
- Genre : Eugenia L. 4 espèce(s) dans le genre Eugenia
- Espèce : Eugenia uniflora.
- Origine : Amérique tropicale.



Eugenia uniflora, Cerise à côtes ou Cerisier de Cayenne


Eugenia uniflora, Cerise à côtes ou Cerisier de Cayenne


Eugenia uniflora, Cerise à côtes ou Cerisier de Cayenne


Bonsaï cerisier de Cayenne


Bonzaï de Eugenia uniflora L


Eugenia uniflora L, Cerise à côtes ou Cerisier de Cayenne appartient à la famille des Myrtaceae à la sous-famille des Myrtoideae et au genre Eugenia qui comprend comprend plus de 1 000 espèces originaires des régions tropicales et subtropicales. Le botaniste Suédois, Carl Linnaeus, également connu après son anoblissement comme Carl von Linné donne le nom du genre Eugenia en l'honneur du prince Eugène de Savoie.


Origine, répartition de Eugenia uniflora L :

Eugenia uniflora est originaire d'Amérique tropicale : Argentine et Paraguay, Uruguay, Brésil, Guyane, Suriname. L'espèce est très largement cultivée dans les régions tropicales, parfois naturalisée, elle est répertoriée comme une espèce envahissante.


Eugenia uniflora à La Réunion :

Eugenia uniflora a été introduit à La Réunion avant 1856, en effet l'espèce est mentionnée par J.M.C. Richard en 1856 dans le catalogue des plantes cultivées au Jardin de la Réunion. Eugenia uniflora, le cerisier de Cayenne est nommé cerise à côtes ou Cerise créole à La Réunion, il est présent pour ses fruits dans les jardins.


Nuisibilité Eugenia uniflora à La Réunion :

Ce fruitier tropical s'est echappé des jardins, naturalisé il pousse à La Réunion du littoral jusqu'à 1000 m d'altitude, principalement dans le Nord-ouest, Ouest et le Sud de l'île. Eugenia uniflora L est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 3 sur 5, niveau 3 : Taxon exotique (ou cryptogène) envahissant se propageant uniquement dans les milieux régulièrement perturbés par les activités humaines (bords de route, cultures, pâturages...) avec une densité plus ou moins forte.


Description Eugenia uniflora L :

Cet arbuste étale ses branches grêles jusqu’à 7 mètres de haut, il est très fourni et très ramifié. Chez les sujets âgés, l'écorce se desquame en plaques.

Ses feuilles ovées à lancéolées sont simples opposées et odorantes Jeunes elles ont une teinte rougeâtre puis arborent un beau vert lustré. La nervure médiane est déprimée dessus, arquée vers la marge. Le pétiole est long de 3 à 4 mm.

La floraison du cerisier de Cayenne est blanche, parfumée, elle se produit à La Réunion en juillet, août. Les fleurs blanches solitaires auto-fertiles, naissent à l'aisselle des bractées, elles sont disposées en racémes de 2 à 6 sur des courts rameaux axillaires. Les bractées sont elleptiques, scarieuses ou colorées. Les pédoncules sont filiformes longs de 1 à 3 cm. Le tube floral est conique, long de 1 mm environ, élargi en un calice globuleux. Les lobes du calice sont elliptiques-oblongs, foliacés, ciliés, ponctués, fortement réfléchis à l'anthère. Les pétales blancs sont obovales, longs de 7 à 8 mm, ciliés, réfléchis à l'anthèse. Les étamines blanches sont nombreuses environ 60, filets longs de 5 à 7 mm, anthères ovoïdes, longues de 0.6 mm. Le disque est glabre, l'ovaire biloculaire, ovules 20 environ par loge, style long de 5 mm.

Le fruit, la cerise à côtes est une baie globuleuse, à 8 côtes saillantes de 2 à 3 cm de diamètre. Il arrive à maturité courant octobre, novembre. Sa peau fine et verte devient orange foncé puis rouge écarlate à maturité voir marron selon le type cultivé. La pulpe molle et juteuse possède une amertume légère mêlée d’acidité et à la saveur épicée. Elle renferme une graine oblongue. Il existe de nombreuses variétés de cerises de Cayenne, certaines sont douces, la variété à gros fruits noirs est épicée et aromatique.


Utilisation Eugenia uniflora L :

Un arbre adulte peut produire dix kg de fruits par an, qui peuvent être dégustés frais, ou transformés en gelées, confitures, vins et liqueurs.

Épépinée puis saupoudrée de sucre et mise au frais, la cerise à côtes perd son âpreté et s’utilise comme une fraise.


Multiplication Eugenia uniflora L :

On reproduit le cerisier de Cayenne par bouture, mais les graines sont les moyens habituels de propagation, elles germent en 3 à 4 semaines.


Toxicité Eugenia uniflora L :

Les graines sont extrêmement résineuses et ne doivent pas être consommées.


Utilisation médicinale Eugenia uniflora L :

Au Brésil, l'infusion de feuilles se prend comme stomachique, fébrifuge et astringent. Au Surinam, la décoction de feuilles se boit comme un remède contre le rhume et, en combinaison avec la citronnelle, comme fébrifuge. Les feuilles produisent de l'huile essentielle.


Recettes de cuisine à base de Cerise à côtes ou cerise de Cayenne.

Eugenia uniflora L. Cerise à côtes, cerisier de Cayenne.

Eugenia uniflora L.

Eugenia uniflora L.

Bonsaï cerisier de Cayenne. Eugenia uniflora L.


27 espèce(s) dans la famille des Myrtaceae - Myrtacées

4 espèce(s) dans le genre Eugenia

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 14 Octobre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker