Fumaria muralis Sond. ex W.D.J. Koch, Fumeterre, Espèce adventice et envahissante à La Réunion, Famille : Papaveraceae - Papaveracées.

Fumaria muralis Sond. ex W.D.J. Koch

Fumeterre

Espèce adventice et envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Fumeterre des remparts.
- Nom à La Réunion : Fumeterre.
- Nom scientifique : Fumaria muralis Sond. ex W.D.J. Koch.
- Synonyme : Fumaria officinalis auct. non L.
- Ordre : Ranunculales.
- Famille : Papaveraceae - Papaveracées :: 5 espèces sur le site.
- Tribu : Fumarieae.
- Sous-tribu : Fumariinae.
- Genre : Fumaria L. 2 espèce(s) dans le genre Fumaria
- Espèce : Fumaria muralis.
- Origine : Europe. Macaronésie.



Fumaria muralis. Fumeterre. Fumeterre des remparts.


Fumaria muralis. Fleurs.


Fumaria muralis. Feuilles.


Fumaria muralis Sond. ex W.D.J. Koch, appartient à la famille des Papaveraceae et au genre Fumaria qui comprend une cinquantaine d'espèces. Le genre Fumaria est classé dans la famille des Fumariaceae selon la classification classique de Cronquist (1981), en classification phylogénétique APG III (2009) cette famille est invalide et ses genres sont incorporés dans la famille des Papaveraceae.

Fumaria muralis Sond. ex W.D.J. Koch.


Origine Fumaria muralis :

Originaire d'Europe et de Macaronésie (ensemble d'îles, à l'ouest de l'Afrique et de l'Europe, dans l'océan Atlantique, composé des archipels des Açores, de Madère, des îles Canaries et des îles du Cap-Vert), Fumaria muralis a été introduit dans de nombreuses régions.


Fumaria muralis à La Réunion :

Cette espèce nommée tout simplement par les Réunionnais Fumeterre est amphinaturalisée, assimilée comme indigène à La Réunion. Fumaria muralis est présente de basse à moyenne altitude du niveau de l'Océan jusqu'à 1200 m dans l'Ouest de l'île et le Sud


Nuisibilité Fumaria muralis à La Réunion :

Fumaria muralis a tendance à devenir une espèce envahissante des milieux anthropisés ou perturbés, mais elle est surtout une mauvaise herbe, une adventice des cultures maraîchères et des champs de canne à sucre où elle se développe avec un puissant système racinaire, en peuplements très denses sur d'importantes surfaces. Fumaria muralis est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 3 sur 5, niveau 3 : taxon envahissant se propageant uniquement dans les milieux régulièrement perturbés par les activités humaines (bords de route, cultures, pâturages...) avec une densité plus ou moins forte.


Description Fumaria muralis :

Cette plante annuelle possède une racine en pivot développant un important système racinaire. Elle déploie une tige cylindrique, grêle, molle, lisse, dressée ou plus ou moins étalée, très ramifiée.

Les petites feuilles de couleur vert-bleuâtre sont portées par un long pétiole caniculé sans stipule. Elles sont simples et alternes avec un aspect de feuilles composées, aspect donné par la forme du limbe qui est profondément bipenné et divisé en segments étroits réduits à la base à la nervure centrale. Les lobes à marge entière, souvent teintés de brun-rougeâtre sont apiculés au sommet.

Inflorescences : Les fleurs sont groupées en grappes denses axillaires le long de la tige ou terminales. Des bractées sont présentes à la base des pédoncules floraux. Elles sont portées par un pédoncule court et glabre.

Les fleurs petites et étroites, oblongues, longues de 6 à 11 mm, sont roses ou purpurines, à extrémité violette.

Fleur : Le calice glabre est formé 2 sépales pétaloïdes, libres, ovales, appliqués sur les pétales, aussi larges ou presque que la corolle. Les sépales se présentent sous forme de deux petites languettes dentées à la base de la corolle. La corolle est formée de 4 pétales inégaux de couleur rose pâle, plus foncés à la pointe. Le pétale supérieur est prolongé à la base en un éperon court arrondi et terminé au sommet en bec. Les 6 étamines sont soudées entre elles, en deux faisceaux portant chacun trois anthères. Le pistil est surmonté d'un seul style et de 2 stigmates.

Le fruit est globuleux et contient une graine unique lenticulaire brun-foncé.


Multiplication Fumaria muralis :

Fumaria muralis se reproduit uniquement par ses graines qui sont capables de germer après plusieurs années.

Fumaria muralis.

Fumaria muralis Sond. ex W.D.J. Koch.


5 espèce(s) dans la famille des Papaveraceae - Papaveracées

2 espèce(s) dans le genre Fumaria

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mardi 15 Octobre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker