Hypochaeris radicata L, Chicorée pays ou Lastron sauvage, espèce envahissante à La Réunion, Famille : Asteraceae - Asteracées.

Hypochaeris radicata L

Chicorée pays ou Lastron sauvage

Espèce envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Porcelle enracinée.
- Autre nom : Faux pissenlit, chat oreille ou catsear.
- Nom à La Réunion : Chicorée pays ou Lastron sauvage.
- Nom scientifique : Hypochaeris radicata L.
- Synonyme : Hypochaeris glabra auct. non L.
- Ordre : Asterales.
- Famille : Asteraceae - Asteracées :: 72 espèces sur le site.
- Sous-famille : Cichorioideae.
- Tribu : Lactuceae.
- Genre : Hypochaeris L. 1 espèce(s) dans le genre Hypochaeris
- Espèce : Hypochaeris radicata.
- Origine : Europe.



Chicorée pays ou Lastron sauvage. Hypochaeris radicata L


Fleur : Chicorée pays ou Lastron sauvage. Hypochaeris radicata L


Hypochaeris radicata L.


Hypochaeris radicata L, appartient à la famille des Asteraceae à la sous-famille des Cichorioideae et au genre Hypochaeris qui comprend environ 85 espèces.


Origine, répartition Hypochaeris radicata :

Hypochaeris radicata est originaire de l'Europe, l'espèce a été introduite dans de nombreuses régions et s'est très souvent naturalisée. Hypochaeris radicata est une espèce devenue envahissante à Hawaii, à Kermadec, sur l'île de Lord Howe, îles Norfolk, aux Etats-Unis : Californie et Colombie-Britannique, en Malaisie, en Corée, aux Açores, dans le sud-est du Brésil à La Réunion.

Hypochaeris radicata est une espèce polymorphe, l'on distingue parfois deux sous-espèces de valeur taxonomique incertaine :
- Hypochaeris radicata subsp. platylepis (Boiss.) Jahand. & Maire.
- Hypochaeris radicata subsp. radicata.


Hypochaeris radicata à La Réunion :

Hypochaeris radicata a été probablement introduite accidentellement à la Réunion au XIXème siècle, dans des mélanges de semences de fourrage pour bétail. L'espèce observée pour la 1ère fois en 1967 est devenue aujourd'hui l'une des exotiques les plus largement répandues de l'île.


Nuisibilité Hypochaeris radicata à La Réunion :

L'espèce Hypochaeris radicata connue à La Réunion sous le nom de chicorée pays ou de lastron sauvage est devenue très commune en altitude dans les zones perturbées, dans les pâturages, les prés, au bord des routes ou des rivières, et dans les prairies altimontaines indigènes. Considérée comme une des plantes exotiques envahissantes majeures de l'étage altimontain. Elle peut former des colonies étendues qui empêchent le développement de la flore indigène. Son comportement fortement invasif affecte les successions végétales naturelles. Hypochaeris radicata est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 5 sur 5, niveau 5 : taxon exotique (ou cryptogène) très envahissant, dominant ou co-dominant dans les milieux naturels ou semi-naturels, ayant un impact direct fort sur la composition, la structure et le fonctionnement des écosystèmes


Description Hypochaeris radicata :

Hypochaeris radicata L est une plante herbacée vivace, hermaphrodite, émettant une ou plusieurs longues tiges floral haute de 20 à 50 cm. Sa racine est un pivot principal très long, ancrant solidement la plante et capable d’emmagasiner une grande quantité de réserves.

La tige dressée correspond à un axe d'inflorescence, elle est lisse, pourvue d’écailles herbacées à la base, de forme cylindrique à légèrement cannelée, creuse, exsudant un latex blanc lorsqu'on la coupe. Une petite bractée se trouve à la base de chaque ramification.

Les feuilles simples, opposées, sessiles, épaisses couvertes de poils fins sont fortement appliquées sur le sol et forment une rosette à la base de la plante. Le limbe est de forme oblongue de 10 à 25 cm de long et de 4 à 8 cm de large, atténué à la base et arrondi ou obtus au sommet. La marge est fortement découpée de grosses dents arrondies. Les feuilles qui contiennent comme la tige un latex blanc dégagent une odeur aromatique lorsqu'on les frotte.

L'inflorescence est un capitule terminal assez gros de 4 cm de diamètre environ, de couleur jaune. Celui-ci est solitaire à l'extrémité de la tige. Le réceptacle du capitule est plat et porte un grand nombre de fleurs hermaphrodites ligulées, longues de 1,5 cm, entre lesquelles se trouvent des filaires membraneuses plus courtes. Ligule jaune à 5 petites dents à l'extrémité.

Les fruits sont des akènes fusiformes de couleur brune. Les akènes sont surmontés d'un pappus blanc formé de 2 séries de soies ils forment de petits parachutes lors de la dissémination.


Identification Hypochaeris radicata :

Hypochaeris radicata peut être confondue avec une Astéracée exotique : le Pissenlit Taraxacum sect. Ruderalia. Elle s’en distingue par ses feuilles avec des lobes arrondis et par la tige de l’inflorescence de couleur verte.


Utilisation culinaire de Hypochaeris radicata :

Toutes les parties de la plante sont comestibles mais les feuilles et les racines sont les plus souvent récoltés. Comme le pissenlit les feuilles sont consommées crues en salades, elle peuvent aussi être cuites à la vapeur, ou utilisés dans les sautés.

Hypochaeris radicata L.

Hypochaeris radicata L.

Hypochaeris radicata L. Chicorée pays ou Lastron sauvage.


72 espèce(s) dans la famille des Asteraceae - Asteracées

1 espèce(s) dans le genre Hypochaeris

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Vendredi 24 Mai 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh

Dypsis leptocheilos (Hodel) Beentje & J.Dransf
Dypsis leptocheilos (Hodel) Beentje & J.Dransf

Dictyosperma album var. conjugatum HE. Moore & L.J.Guého
Dictyosperma album var. conjugatum HE. Moore & L.J.Guého