Merremia tuberosa (L.) Rendle, Rose des bois, Espèce envahissante à La Réunion, Famille : Convolvulaceae - Convolvulacées.

Merremia tuberosa (L.) Rendle

Rose des bois

Espèce envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Merremia.
- Nom à La Réunion : Rose des Bois.
- Autre nom à La Réunion : Liane sultane jaune. Liane Gandelour.
- Nom à l'île Maurice : Liane de Gondelour.
- Nom scientifique : Merremia tuberosa (L.) Rendle.
- Synonymes :
- Batatas tuberosa (L.) Bojer.
- Convolvulus gossypiifolius Kunth.
- Convolvulus kentrocaulos Steud. ex Choisy.
- Convolvulus tuberosus (L.) Spreng.
- Ipomoea nuda Peter.
- Ipomoea tuberosa L.
- Operculina tuberosa (L.) Meisn.
- Ordre : Solanales.
- Famille : Convolvulaceae - Convolvulacées :: 20 espèces sur le site.
- Sous-famille : Convolvuloideae.
- Tribu : Merremieae.
- Genre : Merremia Dennst. 3 espèce(s) dans le genre Merremia
- Espèce : Merremia tuberosa.
- Origine : Amérique tropicale.



Merremia tuberosa (L.) Rendle.


Merremia tuberosa (L.) Rendle.


Merremia tuberosa (L.) Rendle.


Merremia tuberosa (L.) Rendle.


Merremia tuberosa (L.) Rendle.


Merremia tuberosa (L.) Rendle, appartient à la famille des Convolvulaceae à la sous-famille des Convolvuloideae et au genre Merremia Dennst qui compte environ 80 espèces des régions tropicales des 2 hémisphères.

Merremia tuberosa (L.) Rendle. Rose des Bois.


Origine, distribution Merremia tuberosa :

Originaire des régions tropicales américaines Merremia tuberosa est une espèce introduite comme plante ornementale dans de nombreuses régions tropicales, elle s'est naturalisée : Afrique, Inde, Sri Lanka, Malaisie, La Réunion, île Maurice, Rodrigues...


Merremia tuberosa à La Réunion :

Rose des Bois, liane de Gandelour ou liane sultane jaune est une grande et grosse liane puissante très volubile, grimpante, escaladant les arbres ou arbrisseaux voisins, formant de véritables fourrés dans les terrains secs, les ravines du littoral ou des hauts de La Réunion. Elle peut dans son environnement naturel recouvrir des arbres de 10 à 15 mètres.


Nuisibilité Merremia tuberosa :

Merremia tuberosa (L.) Rendle est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 3 sur 5, niveau 3 : taxon exotique (ou cryptogène) envahissant se propageant uniquement dans les milieux régulièrement perturbés par les activités humaines (bords de route, cultures, pâturages...) avec une densité plus ou moins forte.


Description Merremia tuberosa :

Merremia tuberosa se produit à partir d'une souche souterraine tubéreuse. La tige glabre est cylindrique, striée longitudinalement.

Les feuilles sont portées par des pétioles grêles longs de 5 à 15 cm. Le limbe est découpé jusqu'au milieu ou presque jusqu'à la base en 5 à 7 lobes étroitement ovales à ovales, acuminés, rétrécis à la base, entiers, le médian un peu plus grand que les autres.

Les inflorescences sont cymeuses, axillaires, généralement solitaires ou pluriflores. Les pédoncules mesurent de 5 à 15 cm de long. Les pédicelles elargis au sommet sont longs de 1 à 2 cm. La fleur jaune se compose de sépales sub-égaux, longs de 2,3 à 2,5 cm, les 2 externes ovales à subcirculaires, arrondis au sommet, les 3 internes elliptiques ou oblongs, plus étroits, très accrescents et atteignant 5 à 6 cm de longueur, englobant le fruit. La corolle est infundibuliforme, longue de 5 à 6 cm. Les étamines à filets de longueur inégale mesurent de 6 à 15 mm, à base élargie, pubescente. Les anthères sont glabres longues de 5 mm. Le style long de 1,3 à 1,5 mmn stigmates 2, capités.

Cette fleur-fruit, au long pédoncule est fort curieuse et originale. Elle ressemble à une rose artificielle de 8 cm, à 5 pétales enroulés presque transparents, faits de bois très mince, coriaces, craquant sous les doigts. Au milieu des pétales se situe le fruit comme une bille contenant 4 graines de 1 cm, à 3 côtés, dont 2 aplatis et 1 arrondi. Les graines sont recouvertes d'une sorte de velours noir, brillant, doux au toucher, d'aspect d'un bouton de fantaisie, recouvert d'un tissu satiné. Dures à casser, à substance huileuse, elles sont très amères et toxiques.

Ces fleurs-fruits secs très décoratifs servent à la confection de bouquets secs, ils ont donné à la plante son nom.

Merremia tuberosa (L.) Rendle.

Merremia tuberosa (L.) Rendle.

Merremia tuberosa (L.) Rendle.

Merremia tuberosa (L.) Rendle.


20 espèce(s) dans la famille des Convolvulaceae - Convolvulacées

3 espèce(s) dans le genre Merremia

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mercredi 26 Juin 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh