Oenothera rosea L'Hér. ex Aiton, Onagre rose, Espèce envahissante à La Réunion, Famille : Onagraceae - Onagracées.

Oenothera rosea L'Hér. ex Aiton

Onagre rose

Espèce envahissante à La Réunion.

- Nom : Onagre rose.
- Autre nom : Rose du Mexique.
- Nom scientifique : Oenothera rosea L'Hér. ex Aiton.
- Synonymes :
- Oenothera rosea Aiton.
- Hartmannia rosea (Aiton) G.Don.
- Xylopleurum roseum (Aiton) Raim.
- Ordre : Myrtales.
- Famille : Onagraceae - Onagracées :: 8 espèces sur le site.
- Sous-famille : Onagroideae.
- Genre : Oenothera L. 2 espèce(s) dans le genre Oenothera
- Espèce : Oenothera rosea.
- Origine : Amérique du Nord et du Sud.



Oenothera rosea Aiton. Rose du Mexique. Onagre rose.


Oenothera rosea Aiton.


Oenothera rosea. Fleur.


Oenothera rosea. Feuilles.


Oenothera rosea L'Hér. ex Aiton, appartient à la famille des Onagraceae et au genre Oenothera L., qui comprend environ 145 espèces originaires de l'Amérique. Une des caractéristiques les plus distinctives du genre est la stigmatisation à quatre branches, de la fleur, formant une forme en X. Oenothera rosea a été décrit par le magistrat français, passionné de botanique Charles Louis L'Héritier de Brutelle ex Aiton et publié dans Hortus Kewensis 1789.

Oenothera rosea L'Hér. ex Aiton.


Origine et répartion de Oenothera rosea :

Oenothera rosea est originaire de l'Amérique du Nord : États-Unis : Texas, Canada, Mexique, de l'Amérique du Sud : Costa Rica, Guatemala, Bolivie, Équateur, Pérou. L'espèce a été introduite dans de nombreuses régions et s'est parfois naturalisée, notamment en Inde.


Oenothera rosea à La Réunion :

Oenothera rosea L'Hér. ex Aiton, est une espèce amphinaturalisée à La Réunion, espèce naturalisée récemment mais largement présente. Elle est rudérale et colonise rapidement les terrains vagues, les friches, les bords des routes et chemins.


Nuisibilité Oenothera rosea à La Réunion :

Oenothera rosea L'Hér. ex Aiton, est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 3 sur 5, niveau 3 : taxon exotique (ou cryptogène) envahissant se propageant uniquement dans les milieux régulièrement perturbés par les activités humaines (bords de route, cultures, pâturages...) avec une densité plus ou moins forte.


Description de Oenothera rosea :

Oenothera rosea mesure jusqu'à 60 cm de hauteur, elle se développe généralement en touffe.

La tige dressée, pubescente, de couleur rougeâtre est de forme cylindrique.

Les feuilles sont alternes et pétiolées.

Les feuilles basales sont disposées en rosette, limbe ovale ou oblong, pennatilobé.

Les feuilles caulinaires à limbe elliptique, grossièrement denté.

Inflorescence en racème simple et lâche. La fleur hermaphrodite est formée d'un calice à tube allongé et à divisions réfléchies. La corolle large de 8 à 18 mm est formée de 4 pétales roses, veinés, obovales, entiers. Pollinisation soit autogame ou entomogame notamment par les lépidoptères.

Le fruit est une capsule longuement pédicellée, longue de 8 à 10 mm. Dissémination barochore, la dispersion des graines se fait par gravité, à proximité immédiate de la plante mère.

Oenothera rosea. Rose du Mexique. Onagre rose.


Utilisation médicinale de Oenothera rosea :

Plusieurs composants chimiques sont présents dans Oenothera rosea : flavonoïdes, coumarines, des tanins, des glucosides, alcaloïdes. Traditionnellement, l'infusion aqueuse des feuilles de Oenothera rosea a été utilisé dans les douleurs hépatiques et rénaux, pour la toux, le mal de tête, l'inflammation, la gale, anthrax et les boutons. Oenothera rosea est utilisé aussi comme anti-diarrhéique, cardiovasculaire et anti-inflammatoire.

Oenothera rosea. Fleur.

Oenothera rosea. Feuilles.


8 espèce(s) dans la famille des Onagraceae - Onagracées

2 espèce(s) dans le genre Oenothera

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mercredi 13 Novembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker