Psiloxylon mauritianum (Bouton ex Hook. f.) Baill, Bois de gouyave marron, Espèce endémique de La Réunion et de Maurice, Famille : Myrtaceae - Myrtacées.

Psiloxylon mauritianum (Bouton ex Hook. f.) Baill

Bois de gouyave marron

Espèce endémique de La Réunion et de Maurice.

- Nom à La Réunion : Bois de gouyave marron.
- Autre nom : Bois à gratter. Bois de pêche marron.Bois sans écorce.
- Nom à l'île Maurice : Bois Bigaignon.
- Nom scientifique : Psiloxylon mauritianum (Bouton ex Hook. f.) Baill.
- Synonyme : Fropiera mauritiana Bouton ex Hook.f.
- Ordre : Myrtales.
- Famille : Myrtaceae - Myrtacées :: 27 espèces sur le site.
- Genre : Psiloxylon Thouars ex Tul. 1 espèce(s) dans le genre Psiloxylon
- Espèce : Psiloxylon mauritianum.
- Origine : Île Maurice, La Réunion.



Psiloxylon mauritianum, Bois de gouyave marron


Psiloxylon mauritianum, Bois de gouyave marron


Psiloxylon mauritianum (Bouton ex Hook. f.) Baill appartient à la famille des Myrtaceae et au genre Psiloxylon qui ne comprend que cette espèce.


Origine, répartition de Psiloxylon mauritianum :

Psiloxylon mauritianum est un arbre endémique de l'île Maurice d'où son épithète mauritianum et de La Réunion.

Psiloxylon mauritianum porte plusieurs noms, à l'île Maurice Bois Bigaignon, à la réunion Bois de gouyave marron, Bois à gratter, Bois de pêche marron ou encore Bois sans écorce. Son nom latin est construit à partir des mots grecs " psilos " signifiant " dénudé " et " xulon " qui désigne le " bois" littéralement le " Bois nu mauricien ", ainsi nommé pour l'aspect de son écorce. Le même sens est porté par l'appellation vernaculaire " Bois sans écorce ". Le nom de Bois à gratter, provient du caractère irritant de la poudre de liège libérée lorsqu'on détache l'écorce.


Psiloxylon mauritianum à La Réunion :

Psiloxylon mauritianum est une espèce qui se développe généralement en forêt humide de moyenne altitude, le plus souvent entre 300 et 1 000 m. Elle n'est pas très commune.

Psiloxylon mauritianum. Bois de gouyave marron.


Description Psiloxylon mauritianum :

Le bois de gouyave marron est un arbre frêle qui peut atteindre 10 mètres de hauteur. Il est caractérisé par une écorce lisse qui se dénude par plaques, comme celle du change écorce Aphloia theiformis. Son écorce est de couleur rosâtre sur les branches supérieures et gris clair à brunâtre en bas du tronc.

Les feuilles portées par un pétiole court de couleur rougeâtre, sont simples, alternes et entières vertes, luisantes et légèrement coriaces, souvent terminées par une pointe. La marge est entière et révolutée.

Psiloxylon mauritianum est dioïque, les inflorescences disposées en petits à l'aisselle des feuilles portent de 3 à 7 fleurs. Les fleurs blanches, parfumées sont odorantes. Le calice et la corolle sont semblables chez les fleurs mâles et femelles.

Les fruits sont des baies globuleuses blanches de la taille d'une graine de pois, 5-7 mm de diamètre, vertes, devenant blanches à maturité, à 3 loges à cloisons minces.

Les graines ovoïdes, petites sont nombreuses.


Utilisation médicinale Psiloxylon mauritianum :

Depuis le 1er août 2013 l'utilisation des feuilles de Psiloxylon mauritianum est reconnue dans la pharmacopée française. Cette plante est utilisée pour lutter contre les excés de cholestérol. Elle permet aussi de traiter l'albuminurie. (utilisation des feuilles en tisane).

Psiloxylon mauritianum. Bois de gouyave marron.


27 espèce(s) dans la famille des Myrtaceae - Myrtacées

1 espèce(s) dans le genre Psiloxylon

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 14 Octobre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker