Sechium Edule (Jacq.) Sw, Christophine Chouchou, Espèce envahissante à La Réunion, Famille : Cucurbitaceae - Cucurbitacées.

Sechium Edule (Jacq.) Sw

Christophine Chouchou

Espèce envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Séchium comestible.
- Autre nom : Chayote ou chayotte.
- Nom à La Réunion : Chouchou.
- Autre nom à La Réunion : Christophine
- Nom scientifique : Sechium edule (Jacq.) Sw.
- Synonymes :
- Chayota edulis Jacq.
- Sechium americana Poir.
- Ordre : Cucurbitales.
- Famille : Cucurbitaceae - Cucurbitacées :: 12 espèces sur le site.
- Genre : Sechium P. Browne. 1 espèce(s) dans le genre Sechium
- Espèce : Sechium edule.
- Origine : Mexique et Amérique centrale.



Chouchou Christophine


Chouchou Christophine


Chouchou Christophine


Chouchou Christophine


Chouchou Christophine


Chouchou Christophine


Chouchou Christophine


Sechium edule. Fleur.


Le chouchou, Sechium edule (Jacq.) Sw, est également connu sous le nom de chayotte ou christophine. Herbe à la tige rampante ornée de vrilles, originaire du Mexique et d'Amérique centrale qui appartient à la famille des Cucurbitaceae et au genre Sechium P. Browne qui comprend 12 espèces décrites.

Le mot chayote vient de l'espagnol chayote qui vient du mot nahuatl hitzayotli qui désigne à la fois la plante et le fruit.

Chaque chayote contient une seule graine allongée qui a l'étonnante capacité de germer à l'intérieur du légume. Pour reproduire la plante, il suffit donc de mettre en terre une christophine qui a commencé à germer.

Son fruit charnu, a l’aspect d’une grosse poire rugueuse et se consomme cru ou cuit. Le fruit est une baie ( fruit charnu sans noyau ) mesurant de 7 à 20 cm. Il est riche en potassium, en cuivre et magnésium ainsi qu'en vitamine C. Il contient une graine de 2 à 5 cm de long qui possède la capacité de germer à l'intérieur même du fruit.

Le chouchou est comme le cochon : tout est bon ! Sa pulpe s'accommode en salade, en purée, en gratin, en daube Ses pousses se consomment en bouillon, en fricassée. Séchées, les tiges se tressent pour des savates, des capelines anti-soleil. Jusqu'à sa " patate " la grosse racine qui se cuisine.

La christophine contient 90% d'eau ; elle est très peu calorique et renferme une teneur en vitamine C deux fois plus importante que celle de ses cousins, le concombre et la courgette.


Exploitations de Chouchou à La Réunion.

Avec ses records mondiaux de pluviométrie, Salazie bénéficie d'une végétation exubérante pour le plus grand plaisir des chouchous qui poussent comme des mauvaises herbes et habillent le cirque d'un épais tapis verdoyant. Véritable emblème du cirque, le chouchou pousse partout naturellement, colonisant les pentes les plus escarpées. Au vu de sa facilité d'adaptation et sa croissance rapide, nombreux sont les agriculteurs locaux qui le cultivent. Si le chouchou pousse un peu partout à La Réunion, 95 % de la production locale vient de Salazie.


Nuisibilité Sechium edule à La Réunion.

Sechium edule est largement naturalisé à La Réunion, dans certains endroits, il forme une végétation dense se propageant sur le sol et la végétation présente empêchant à toutes autres végétations de pousser normalement. Sechium edule est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 4 sur 5, niveau 4 : taxon exotique (ou cryptogène) envahissant se propageant dans les milieux naturels ou semi-naturels avec une densité plus ou moins importante sans toutefois dominer ou co-dominer la végétation.


Il existe 4 variétés importantes de chouchou :

- Le chouchou musqué.
- Le petit et le gros chouchou blanc.
- Le petit chouchou vert.
- Le chouchou calebasse.


Utilisation du chouchou :

Vers les années 1925, la paille de chouchou était très utilisée comme plante textile et pour l'artisanat, notamment pour la confection de chapeaux, qui connurent leur heure de gloire fin XIXème, lorsqu'ils furent commercialisés en Europe par un chapelier romain. Jusqu'à le seconde guerre mondiale, cette matière première était exportée de Salazie vers le sud de la France ou en Italie.


Le chouchou et la cuisine.

Ayant des apports calorifiques très faibles, le chouchou est parfaitement recommandé dans le cadre d'un régime amaigrissant.

Les tubercules peuvent atteindre une taille imposante et sont estimés pour leur finesse et leur goût. On peut les consommer de diverses façons : - bouillis et mangés en salade. - cuits puis cuisinés en daube. - en cari, souvent avec de la morue. - battus crus comme la mangue verte pour en faire un rougail. Les treilles de chouchoux fournissent des brèdes que l'on cueille en cassant l'extrémité des lianes. Cuisinée en fricassée ou en bouillon, les brèdes chouchou sont appréciés pour leur vertu rafraîchissante.

On peut aussi consommer la racine, appelée patate chouchou, sous forme de dessert comme le gâteau patate chouchou ou d'accompagnement de plat comme les patates chouchou au combava.


Les recettes de cuisine à base de chouchou ou christophone :

Chouchou Christophine.

Sechium edule. Fleur.

Chayotte.

Sechium edule. Chouchou Christophine.

Sechium edule. Christophine.


12 espèce(s) dans la famille des Cucurbitaceae - Cucurbitacées

1 espèce(s) dans le genre Sechium

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Dimanche 16 Juin 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh