Sideroxylon borbonicum DC, Bois de fer bâtard, Espèce endémique La Réunion, Famille : Sapotaceae - Sapotacées.

Sideroxylon borbonicum DC

Bois de fer bâtard

Espèce endémique La Réunion.

- Nom commun : Bois-de-fer de Bourbon.
- Nom à La Réunion : Bois de fer bâtard.
- Autre nom à La Réunion : Natte bâtard, Natte blanc, Natte cochon, Natte coudine, Natte marron.
- Nom scientifique : Sideroxylon borbonicum DC.
- Synonymes :
- Sideroxylon floribundum Cordem.
- Sideroxylon pedicellatum Cordem.
- Sideroxylon spurium Cordem.
- Ordre : Ericales.
- Famille : Sapotaceae - Sapotacées :: 8 espèces sur le site.
- Tribu : Sideroxyleae.
- Genre : Sideroxylon L. 2 espèce(s) dans le genre Sideroxylon
- Espèce : Sideroxylon borbonicum.
- Origine : Endémique La Réunion.



Sideroxylon borbonicum. Bois de fer bâtard


Bois de fer bâtard Sideroxylon borbonicum


Feuilles : Bois de fer bâtard Sideroxylon borbonicum


Sideroxylon borbonicum DC.


Sideroxylon borbonicum DC. Fruits.


Sideroxylon borbonicum DC, appartient à la famille des Sapotaceae et au genre Sideroxylon L., qui comprend une centaine d'espèces originaires d'Amérique tropicale, de l'Asie, de l'Afrique continentale, de Madagascar, et des Mascareignes.

Sideroxylon borbonicum DC. Fruits.

Le nom du genre Sideroxylon est donné par Paul Hermann, botaniste et médecin néerlandais d’origine allemande, né le 30 juin 1646 à Halle et mort le 29 janvier 1695 à Leyde. Le bois de certaines espèces, très dur, à la consistance de fer est à l'origine de leur nom vernaculaire de "Bois de fer". Paul Hermann a traduit ce nom populaire en 1689 pour créer le nom botanique de Sideroxylon, du grec : sider signifiant fer, acier et de xylon signifiant bois, tronc d'arbre. L'épithète borbonicum fait référence à l'île Bourbon ancien nom de La Réunion.


Origine de Sideroxylon borbonicum :

Sideroxylon borbonicum DC., est un arbre endémique de La Réunion, largement répandu et relativement fréquent dans les forêts tropicales hygrophiles de l'île. Sideroxylon borbonicum DC., porte le nom vernaculaire de Bois de fer Bâtard à La Réunion, il est aussi parfois nommé Natte bâtard, Natte blanc, Natte cochon, Natte coudine, Natte marron.

Le genre Sideroxylon est représenté à la Réunion par deux espèces endémiques strictes :

- Sideroxylon borbonicum DC.
- Sideroxylon majus (C.F. Gaertn.) Baehni.


Sideroxylon borbonicum espèce polymorphe :

En 1895 dans son livre Flore de La Réunion, Eugène Jacob de Cordemoy, médecin et botaniste originaire de La Réunion reconnaît quatre espèces, en fonction de la pilosité des axes, des feuilles et de l'inflorescence, ainsi que la longueur des pédicelles floraux :

- Sideroxylon borbonicum DC.
- Sideroxylon floribundum Cordem.
- Sideroxylon spurium Cordem.
- Sideroxylon pedicellatum Cordem.

En 1981 Friedmann considère l'ensemble comme relevant d'une seule espèce polymorphe, au sein duquel il reconnaît deux variétés, quoique difficiles, voire impossibles à déterminer :

- Sideroxylon borbonicum DC. var. borbonicum., arbre haut de 5 à 8 m propre aux zones d'altitude moyenne à haute.
- Sideroxylon borbonicum DC. var. capuronii Aubrév., arbre pouvant atteindre 15 m de hauteur, inféodée aux zonnes basses de l'île.

Sideroxylon borbonicum DC.


Description Sideroxylon borbonicum DC :

Sideroxylon borbonicum est petit arbre trapu à tronc souvent tortueux à écorce grise, il peut atteindre 8 mètres de hauteur.

Ses feuilles coriaces sont généralement groupées à l’extrémité des rameaux. Elles sont simples, entières, pétiolées, de forme elliptique, vert foncé et révolutées. Elles laissent suinter, comme la plupart des autres organes, un latex blanc après blessure.

Les fleurs qui sont en général hermaphrodites sont de couleur blanche et violette. Elles sont regroupées au sein de fascicules qui apparaissent en partie sous la zone feuillée des rameaux, à l'aiselle de cicatrices foliaires. Elles sont petites et discrètes, environ 5 mm de large, à calice composé de 4-5 sépales, corolle de 5 pétales fusionnés en tube se terminant en lobe.

Les fruits sont de petites baies ovoïdes de 1 à 1.5 cm de long d'abord vertes, devenant rouges puis noire à maturité. Les baies contiennent aussi un latex abondant et renferment une seule graine côtelée à tégument très dur.


Toxicité de Sideroxylon borbonicum :

Sideroxylon borbonicum contient un latex irritant.

Sideroxylon borbonicum. Bois de fer bâtard.

Bois de fer bâtard Sideroxylon borbonicum.

Feuilles : Bois de fer bâtard Sideroxylon borbonicum.


8 espèce(s) dans la famille des Sapotaceae - Sapotacées

2 espèce(s) dans le genre Sideroxylon

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 09 Décembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker