Sideroxylon majus (C.F. Gaertn.) Baehni, Bois de fer blanc, Espèce endémique La Réunion, Famille : Sapotaceae - Sapotacées.

Sideroxylon majus (C.F. Gaertn.) Baehni

Bois de fer blanc

Espèce endémique La Réunion.

- Nom commun : Bois de fer.
- Autre nom : Bois de fer blanc. Bois-de-fer majeur.
- Nom scientifique : Sideroxylon majus (C.F. Gaertn.) Baehni.
- Synonymes :
- Calvaria imbricarioides (A.DC.) Dubard.
- Calvaria major C.F.Gaertn.
- Sideroxylon imbricarioides A.DC.
- Sideroxylon laurifolium Comm. ex A.DC.
- Ordre : Ericales.
- Famille : Sapotaceae - Sapotacées :: 8 espèces sur le site.
- Tribu : Sideroxyleae.
- Genre : Sideroxylon L. 2 espèce(s) dans le genre Sideroxylon
- Espèce : Sideroxylon majus.
- Origine : Endémique La Réunion.



Bois de fer - Sideroxylon majus Flore endémique de La Réunion


Bois de fer - Sideroxylon majus Flore endémique de La Réunion


Sideroxylon majus (C.F. Gaertn.) Baehni.


Sideroxylon majus (C.F. Gaertn.) Baehni.


Sideroxylon majus (C.F. Gaertn.) Baehni, appartient à la famille des Sapotaceae et au genre Sideroxylon L., qui comprend une centaine d'espèces originaires d'Amérique tropicale, de l'Asie, de l'Afrique continentale, de Madagascar, et des Mascareignes.

Sideroxylon majus (C.F. Gaertn.) Baehni.

Le nom du genre Sideroxylon est donné par Paul Hermann, botaniste et médecin néerlandais d’origine allemande, né le 30 juin 1646 à Halle et mort le 29 janvier 1695 à Leyde. Le bois de certaines espèces, très dur, à la consistance de fer est à l'origine de leur nom vernaculaire de "Bois de fer". Paul Hermann a traduit ce nom populaire en 1689 pour créer le nom botanique de Sideroxylon, du grec : sider signifiant fer, acier et de xylon signifiant bois, tronc d'arbre. L'épithète majus signifiant majeur, plus grand, vaste, ample.


Origine Sideroxylon majus :

Sideroxylon majus (C.F. Gaertn.) Baehni, le Bois de fer est un arbre endémique de La Réunion, il doit son non commun à son bois lourd, dur tel du fer, inaltérable, imputrescible dans l’humidité. Bois utilisé dans la construction des bateaux et des charpentes de maisons, utilisé aussi en ébénisterie et menuiserie.


Sideroxylon majus à La Réunion :

A cause de son utilisation intensive, le bois de fer est devenu rare à l'île de La Réunion, il est présent en basse et moyenne altitude à Saint-Philippe, La Grande Chaloupe, La Plaine des Cafres et à La Providence à Saint-Denis. L'espèce fait actuellement l'objet d'un Plan directeur de conservation, piloté par le Conservatoire Botanique National de Mascarin et d'actions de gestion conservatoire par l'ONF. Sideroxylon majus est protégé au titre de l'arrêté ministériel du 6 février 1987.


Description Sideroxylon majus :

Bois de fer blanc est un arbre au tronc droit qui peut atteindre une vingtaine de mètre de hauteur. Son tronc est volumineux de 1 à 1m.50 de diamètre, avec des contreforts à la base.

Son écorce est lisse de couleur grise, elle est souvent utilisée par les tisaneurs. Son écorçage provoque parfois la destruction de l’arbre.

Les rameaux sont grêles marqués de cicatrices foliaires, présence d'un latex blanc.

Les feuilles sont simples, alternes, groupées à l’extrémité des rameaux. La feuille est portée par un pétiole grêle et canaliculé long de 2 à 4 cm, les stipules sont absentes. Le limbe est elliptique, à sommet acuminé, à base en coin.

Les fleurs sont hermaphrodites, 5 étamines, 5 sépales pubescents et corolle à 5 lobes.

Le fruit est une baie globuleuse 2 à 4 cm de diamètre relié directement au rameaux par un court pédoncule ; il est vert clair, bacciforme contenant un noyau arrondi très dur.

Sideroxylon majus (C.F. Gaertn.) Baehni.


Utilisation médicinale Sideroxylon majus :

L'écorce de Sideroxylon majus est souvent utilisée par les tisaneurs, la macération d'écorce donne une tisane rafraîchissante, sert contre la leucorrhée, les pertes blanches et les maux de reins.

Sideroxylon majus (C.F. Gaertn.) Baehni. Bois de fer.

Sideroxylon majus (C.F. Gaertn.) Baehni.


8 espèce(s) dans la famille des Sapotaceae - Sapotacées

2 espèce(s) dans le genre Sideroxylon

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Vendredi 19 Juillet 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh