Solandra maxima (Moç. et Sessé ex Dunal) P.S. Green, Tasse d'or, fleur La Réunion, Famille : Solanaceae - Solanacées.

Solandra maxima (Moç. et Sessé ex Dunal) P.S. Green

Tasse d'or

- Nom : Solandre géant.
- Autres noms : Tasse d'or. Solandra géante.
- Nom scientifique : Solandra maxima (Moç. et Sessé ex Dunal) P.S. Green.
- Synonymes :
- Datura maxima Moc. & Sessé ex Dunal.
- Solandra hartwegii CF. Balle.
- Solandra nitida Zuccagni.
- Solandra selerae Dammer ex Loes.
- Ordre : Solanales.
- Famille : Solanaceae - Solanacées :: 29 espèces sur le site.
- Sous-famille : Solanoideae.
- Genre : Solandra Sw. 2 espèce(s) dans le genre Solandra
- Espèce : Solandra maxima.
- Origine : Mexique. Amérique centrale.



Solandra maxima


Solandra maxima. Tasse d'or


Fleur : Solandra maxima. Tasse d'or


Feuilles : Solandra maxima. Tasse d'or


Solandra maxima (Moç. et Sessé ex Dunal) P.S. Green, appartient à la famille des Solanaceae à la sous-famille des Solanoideae et au genre Solandra Sw., qui comprend une dizaine d'espèces originaires d'Amérique du Nord, Centrale et du Sud et des Caraïbes. Le genre Solandra est décrit par le botaniste suédois Olof Peter Swartz et dédié au naturaliste suédois Daniel Solander.


Origine, distribution Solandra maxima :

Solandra maxima est une espèce native d'Amérique centrale, du Mexique, de la Colombie et du Venezuela. Cet arbuste lianescent est largement cultivé pour l'ornement dans toutes les régions tropicales.


Solandra maxima à La Réunion :

Solandre maxima, la solandra géante est cultivée à La Réunion pour ses grandes et magnifiques fleurs solitaires, elle est le plus souvent nommée Tasse d'or en référence à la forme et la couleur de sa fleur.


Description de Solandre maxima :

Solandra maxima n'est pas vraiment une plante grimpante ou une liane, mais plutôt un buisson sarmenteux, ses tiges ne s'enroulent pas, mais s'appuient sur les plantes voisines ou tout support à sa portée. En culture il faut palisser la plante.

Elle ressemble énormément à une autre espèce de Solandre, Solandra grandiflora, nommé à La Réunion, liane trompette qui possède des fleurs plus allongées et moins foncées.

Solandre maxima émet des grandes tiges vigoureuses, glabres, pouvant atteindre plus de 50 m de longueur.

Les feuilles alternes, simples, coriaces sont pétiolées, pétiole de 3 à 7 cm de long vert ou teinté de pourpre. Le limbe est de forme elliptique, oblongue, 7 à 14 cm de longueur pour une largeur de 3.5 à 8 cm, à sommet obtus à courtement acuminé, à base obtuse à cunéiforme, luisant sur le dessus.

Les grandes fleurs solitaires sont situées sur les parties terminales des rameaux. Elles sont en forme de trompette avec les bords retournés, de couleur jaune, nervurées de marron-poupre. Les fleurs sont légèrement odorantes.

Le fuit est une baie globuleuse, pulpeuse, verdâtre. Les graines sont réniformes, longues de 6 à 7 mm.


Toxicité Solandra maxima.

Solandra maxima est à manipuler avec prudence, présence de substances vénéneuses dans toutes les parties de la plante.


Multiplication Solandra maxima.

Solandra maxima se multiplie par boutures de 20 à 30 cm prélevées sur les rameaux semi-ligneux, coupées juste sous un noeud et effeuillées dans leur tiers inférieur. Le marcottage est également possible.


Culture, entretien Solandra maxima.

Solandra maxima aime les situations lumineuses et les températures élevées, les sols frais et meubles; ses besoins en eau sont moyennement élevés. Il faut prévoir un support très solide auquel sera fixé, cette liane vigoureuse pouvant représenter un poids élevé. La plante de croissance rapide se taille après la floraison.

Solandra maxima.

Solandra maxima. Tasse d'or.

Fleur : Solandra maxima. Tasse d'or.

Feuilles : Solandra maxima. Tasse d'or.


29 espèce(s) dans la famille des Solanaceae - Solanacées

2 espèce(s) dans le genre Solandra

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mardi 22 Octobre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker