Solanum mauritianum Scop, Bringellier marron, Tabac marron, Espéce adventice et envahissante de La Réunion, Famille : Solanaceae - Solanacées.

Solanum mauritianum Scop

Bringellier marron, Tabac marron

Espèce envahissante et adventice à La Réunion.

- Nom : Bringellier marron, Tabac marron.
- Autres noms : Bois de tabac marron. PQ péi.
- Nom scientifique : Solanum mauritianum Scop.
- synonyme(s) :
- Solanum auriculatum Ait.
- Solanum carterianum Rock.
- Solanum tabaccifolium Vell.
- Solanum verbascifolium L. forma typicum Hassl.
- Solanum verbascifolium L. ssp. auriculatum (Ait.) Hassl.
- verbascifolium L. var. auriculatum (Ait.) Kuntze.
- Ordre : Solanales.
- Famille : Solanaceae - Solanacées :: 29 espèces sur le site.
- Sous-famille : Solanoideae.
- Tribu : Solaneae.
- Genre : Solanum L. 9 espèce(s) dans le genre Solanum
- Sous-genre : Solanum.
- Section : Brevantherum Seithe.
- Origine : Paraguay, Uruguay, Argentine, Sud du Brésil.



Bringellier marron ou tabac marron - Solanum mauritianum


Tige : Bringellier marron ou tabac marron - Solanum mauritianum


Feuille : Bringellier marron ou tabac marron - Solanum mauritianum


Fleurs : Bringellier marron ou tabac marron - Solanum mauritianum


Fleurs : Bringellier marron ou tabac marron - Solanum mauritianum


Fruits : Bringellier marron ou tabac marron - Solanum mauritianum


Bringellier marron ou tabac marron - Solanum mauritianum


Solanum mauritianum Scop, appartient à la famille des Solanaceae à la sous-famille des Solanoideae et au genre Solanum L., l'un des genres les plus vastes du règne végétal, entre 1 000 et 1 100 espèces, recensées. Solanum americanum Mill est classé dans le sous-genre Solanum et dans la section Brevantherum Seithe qui comporte 2 espèces.


Origine, répartition Solanum mauritianum Scop :

Solanum mauritianum Scop, est originaire : Paraguay, Uruguay, Nord de l’Argentine et Sud du Brésil, l'espèce s'est répandue dans de nombreuses autres régions tropicales du monde. Elle est devenue envahissante en Australie et ses îles du Pacifique, en Nouvelle Zélande, sur les îles de Cook, sur les îles Fidji, sur les îles Salomon, sur les îles de Tonga, en Nouvelle Calédonie, à Hawaii, en Polynésie française, en Inde, en Afrique du Sud, au Swaziland, à la Réunion, à Maurice et à Rodrigues.


Solanum mauritianum à La Réunion :

Solanum mauritianum est nommé à La Réunion, Bringellier marron ou tabac marron, parfois PQ péi, en effet la face inférieure de la feuille dans la nature est utilisée comme substitut au papier hygiénique. A la Réunion, cette espèce largement naturalisée indifférente à l’altitude et tolérante à l’ombre est présente sur toute l’île, jusqu’à 1500 m d’altitude environ. On trouve cette espèce dans la végétation secondaire, dans les pâturages, en lisières forestières et en zone périurbaine.


Nuisibilité Solanum mauritianum à La Réunion :

Solanum mauritianum colonise les zones agricoles, l'espèce adventice est une mauvaise herbe commune des cultures, présente dans des parcelles de canne à sucre, en prairie d’altitude. Les baies de cette espèce hébergent des mouches des fruits reconnues comme d’importants ravageurs des cultures telles que : Ceratitis capitata (Wiedemann, 1824), et Ceratitis rosa Karsch.

Solanum mauritianum est une espèce agressive qui prend souvent la place des espèces indigènes, elle participe ainsi localement à l’appauvrissement de la biodiversité. Très commune dans toutes les situations à végétation dégradée, c’est une espèce pionnière des milieux ensoleillés, elle se reproduit par ses nombreuses graines, chaque inflorescence peut produire de 20 à 80 baies contenant chacune près de 150 graines dont la dissémination est grandement assurée par les oiseaux frugivores. Solanum mauritianum est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion niveau 5 sur 5. Niveau 5 : taxon exotique (ou cryptogène) très envahissant, dominant ou co-dominant dans les milieux naturels ou semi-naturels, ayant un impact direct fort sur la composition, la structure et le fonctionnement des écosystèmes.


Description Solanum mauritianum Scop :

Bringellier marron ou tabac marron est un arbuste buissonnant, il atteint 2 mètres de hauteur, il peut parfois devenir un petit arbre de 5 mètres de hauteur notamment dans les forêts humides et primaires de La Réunion.

Les tiges et les jeunes rameaux sont poilus, peu résistants et cassants. La plante est capable d’émettre des rejets à la base du tronc si elle est blessée ou sectionnée.

Les feuilles sub-opposées ou alternes, entières ressemblent aux feuilles du tabac d'où son appellation de tabac marron. Elles sont grandes oblongues, ovales et terminées en pointe, nervurées, à pubescence clairsemée sur la face supérieure, densément tomenteux sur la face inférieur, vert foncé dessus, blanchâtre en dessous, à long pétiole cotonneux, à l'aisselle des feuilles se situent deux stipules du genre bractées comme de petites oreilles dites auricules. Les feuilles dégagent quand on les froisse une odeur désagréable.

Les inflorescences sont disposées en cymes corymbiformes très ramifiées, multiformes, naissant souvent au niveau d’une ramification. La fleur est portée par un pédicelle long de 2 à 3 cm, elle est de couleur mauve ou violette, plus rarement blanche, avec dans la gorge une plage étoilée plus pâle. Le calice à pubescence dense de poils étoilés se divise en lobes triangulaires, longs de 2 à 3 m. La corolle longue d’environ 11 mm et de 1,5 à 2,5 cm de diamètre est formée de 5 pétales soudés à la base. Les étamines également soudées à la base, aux anthères épaisses, forment une colonne centrale dont la couleur jaune vif contraste avec celle des pétales et du milieu de laquelle émerge et dépasse un style long de 5 à 7 mm. L’ovaire supère est densément pubescent.

Les fruits velus sont des baies globuleuses de 1,5 cm de diamètre disposées en grappes, vertes à jaune puis orange à maturité. Les baies contiennent une pulpe jaunâtre avec de nombreuses graines. La floraison et la fructification s'effectuent tout le long de l'année.


Multiplication Solanum mauritianum Scop :

Solanum mauritianum Scop., se multiplie par ses nombreuses graines qui sont disséminées par les oiseaux frugivores.


Toxicité de Solanum mauritianum Scop :

Le bringellier contient de la solanine, mortelle, dans ses feuilles et dans ses fruits frais.


Utilisation de Solanum mauritianum Scop.

A La Réunion, les feuilles du bringellier marron ou tabac marron sont utilisées pour hâter la maturité des bananes, on les recouvre de feuilles de bringellier, car elles sont chaudes naturellement et conservent longtemps cette température nécessaire au mûrissement. Elles étaient aussi utilisées jadis comme torchon-éponge pour nettoyer la vaisselle grasse.

Solanum mauritianum Scop.

Solanum mauritianum Scop. Bringellier marron, tabac marron.

Solanum mauritianum Scop. Feuilles.

Solanum mauritianum Scop.

Solanum mauritianum Scop. Fruits.

Solanum mauritianum Scop.

Solanum mauritianum Scop. Fruits.


29 espèce(s) dans la famille des Solanaceae - Solanacées

9 espèce(s) dans le genre Solanum

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 22 Juillet 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh