Tamarindus indica L, Tamarinier fruit tamarin, arbre de La Réunion, Famille : Fabaceae - Fabacées.

Tamarindus indica L

Tamarinier fruit tamarin

- Nom : Tamarin d'Inde. Tamarinier.
- Nom à La Réunion : Tamarin des bas. Tamarin pays.
- Nom du fruit : Tamarin.
- Nom scientifique : Tamarindus indica L.
- Synonymes :
- Tamarindus occidentalis Gaertn.
- Tamarindus officinalis Hook.
- Tamarindus umbrosa Salisb.
- Ordre : Fabales.
- Famille : Fabaceae - Fabacées :: 98 espèces sur le site.
- Sous-famille : Caesalpinioideae.
- Tribu : Detarieae.
- Genre : Tamarindus L. 1 espèce(s) dans le genre Tamarindus
- Espèce : Tamarindus indica.
- Origine : Afrique de l'Est.



Tamarinier Tamarindus indica Fruit le Tamarin


Tamarin fruit du tamarinier


Tamarindus indica L.


Fleur : Tamarindus indica L.


Fruit : Tamarindus indica L.


Fleurs : Tamarindus indica L.


Tamarindus indica L, appartient à la famille des Fabaceae à la sous-famille des Caesalpinioideae et au genre Tamarindus L. Tamarindus indica est la seule espèce actuellement acceptée du genre Tamarindus.


Origine, distribution Tamarindus indica L :

Tamarindus indica L, le tamarinier ou tamarin, est un arbre originaire d'Afrique de l'Est, l'espèce a été introduite pour ses fruits dans de nombreuses régions tropicales.


Tamarindus indica à La Réunion :

La présence de Tamarindus indica est attestée à la Réunion dès 1711, l'espèce nommée Tamarin des bas s'est naturalisée, assez commune elle est présente le long des routes dans les jardins et parcs.


Description Tamarindus indica L :

Le tamarinier est un arbre à tronc plutôt cour, très ramifié, aux branches larges et massives, pouvant atteindre plus de 20 m de hauteur. Sa croissance est lente, il a une longue durée de vie.

Son port est dense avec une cime arrondie et étalée. Son écorce grise est fortement fissurée et écailleuse.

Son feuillage vert vif à vert gris sur le revers est persistant à feuilles alternes, paripennées jusqu'à 12 paires de folioles qui se referment la nuit ou par grand vent.

Les fleurs de tamarin aux pétales jaunâtres veinés de rouge mesurent de 2 à 3 cm de large environ. Elles sont groupées en grappes pendantes, terminales de 3 à 8 cm de long.

Son fruit comestible le tamarin est une gousse contenant plusieurs graines entourées de pulpe fibreuse. La gousse peut atteindre environ 15 cm de long, et contient 4 à 10 graines. La saveur de sa chair acidulée est très agréable. Tamarindus indica produit des fruits au bout de 8 à 12 ans.


Utilisation Tamarindus indica L :

Le tamarin est consommé en jus, en pâte de fruits et est à la base de nombreux plats épicés. Riche en vitamines B et C, minéraux calcium, fer, phosphore mais aussi en acide tartrique qui en cas d'excès peut avoir des effets laxatifs. La pectine qu'il contient est utilisée dans la confiture industrielle. Le jus très acide trouve un usage comparable au jus de citron.

Le tamarin est commercialisé frais, déshydraté, confit, en sirop ou sous forme de pâte, Il n'est pas rare d'en trouver sur les marchés réunionnais.


Utilisation médicinale Tamarindus indica L :

Les fleurs de Tamarindus indica sont préconisées contre certaines infections du foie. Le fruit a des propriétés laxatives et est couramment utilisé en Afrique de l'Ouest pour soigner le rhume, l'ictère, les vers intestinaux, l'amibiase, les affections intestinales infantiles, la folie, l'impuissance et la stérilité. Ces fruits macérés dans de l'eau et légèrement salés sont absorbés contre les troubles de la vue. Les racines utilisées en décoction auraient des propriétés aphrodisiaques.

Tamarindus indica L.

Fleur : Tamarindus indica L.

Fruit : Tamarindus indica L.

Fleurs : Tamarindus indica L.

Gousse. Tamarindus indica L.

Tamarin tamarinier. Tamarindus indica L.


98 espèce(s) dans la famille des Fabaceae - Fabacées

1 espèce(s) dans le genre Tamarindus

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mercredi 16 Octobre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker