Verbascum thapsus, Bouillon blanc, espèce envahissante à La Réunion, Famille : Scrophulariaceae - Scrophulariacées.

Verbascum thapsus

Bouillon blanc

Espèce envahissante à La Réunion.

- Nom : Molène.
- Nom à La Réunion : Bouillon blanc.
- Nom scientifique : Verbascum thapsus L.
- Synonyme : Verbascum simplex Hoffmanns. & Link.
- Ordre : Lamiales.
- Famille : Scrophulariaceae - Scrophulariacées :: 3 espèces sur le site.
- Tribu : Scrophularieae
- Genre : Verbascum L. 1 espèce(s) dans le genre Verbascum
- Espèce : Verbascum thapsus.
- Origine : Europe. Afrique du Nord. Asie.



Verbascum thapsus. Bouillon blanc.


Verbascum thapsus. Rosette de feuilles


Verbascum thapsus. Inflorescence.


Verbascum thapsus. Fleur.


Verbascum thapsus L, appartient à la famille des Scrophulariaceae et au genre Verbascum L. qui comprend plus de 300 espèces originaires pour la plupart des régions tempérées de l'hémisphère Nord et plus spécialement de sa partie Est, atteignant, l'Inde et l'Afrique tropicale. Certaines espèces se naturalisent et deviennent rudérales dans diverses régions.


Origine, distribution Verbascum thapsus :

Originaire de l'Europe, d'Afrique du Nord, et de l'Asie, Verbascum thapsus à été très largement introduit dans de nombreuses régions tempérées et tropicales. Cette espèce est considérée comme adventice, mauvaise herbe ou envahissante en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Asie tropicale, à la Réunion, en Amérique du Nord, à Hawaii, au Chili, à Hispaniola,en Argentine...


Verbascum thapsus à La Réunion :

Verbascum thapsus L, nommé à La Réunion Bouillon blanc est une espèce est amphinaturalisée, cette plante héliophile, qui ne poussent de manière optimale qu'en pleine lumière se rencontre donc en bordure de route, de chemin et de forêt, elle est très présente dans l'Ouest de l'île, sur les hauteurs de La Possession, de Saint-Paul, de Trois-Bassins, de Saint-Leu, dans le cirque de Cilaos, dans la région du volcan.


Nuisibilité Verbascum thapsus à La Réunion :

Verbascum thapsus L. le Bouillon blanc est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 4 sur 5, niveau 4 : Taxon exotique (ou cryptogène) envahissant se propageant dans les milieux naturels ou semi-naturels avec une densité plus ou moins importante sans toutefois dominer ou codominer la végétation.


Description Verbascum thapsus :

Verbascum thapsus une plante bisannuelle à racine pivotante peu profonde, elle se développe d'abord en formant une rosette.

La rosette est composée de feuilles radicales étalées à terre. Ces feuilles épaisses pouvant atteindre 50 cm de long sont ovales-lancéolées, rétrécies inférieurement en pétioles ailés sur les parties latérales. Elles sont molles cotonneuses, très douce au toucher, nervées surtout sur la face inférieure. Leurs bords présentent des crénelures arrondies. Toutes les parties de la plante sont couvertes de poils en forme d'étoile. Cette couverture est particulièrement épaisse sur les feuilles, leur donnant un aspect argenté.

Elle produit par la suite une tige herbacée, velue, cylindrique, droite, haute de 1 à 2 m, épaisse, presque toujours paniculée dans la partie supérieure.

Les feuilles qui naissent sur cette tige sont beaucoup moins grandes que les feuilles de la rosette, mais de texture semblable, elles sont alternes, sessiles, un peu amplexicaules, ovales, prolongées par une longue pointe en languette, presque en coeur à la base, légèrement crénelées dans leur contour.

Les fleurs sont groupées en long épi terminal très serré d'un diamètre compris entre 2 et 3 cm, occasionnellement, ramifiée. Les fleurs jaunes sont éphémères et hermaphrodites et se renouvellent en permanence.

Les fleurs mesurant 1,5 à 3 cm de diamètre, sont portées par un pédicelle très court environ 2 mm de long. Elles sont pentamères (qualifie une fleur qui présente des cycles de cinq pièces florales identiques), tube du calice à cinq lobes à cinq divisions profondes ovales-lancéolées, corolle à cinq pétales, cinq étamines qui ont les filaments au moins une fois plus court que la corolle et tous hérissés de poils rouges ou de couleur pourpre.

Les cinq étamines sont de deux types : les trois étamines supérieures sont plus courtes, leurs filets couverts de poils jaunes ou blanchâtres, et ont des anthères plus petites, alors que les deux inférieures ont des filets glabres et des anthères plus grandes. Les anthères sont en forme de rein et insérées obliquement.

Les fleurs ouvertes pendant une seule journée, sont autogames et protogynes (les pièces femelles arrivent à maturité avant les mâles), et s'auto-polliniseront si elles n'ont pas été fécondées par des insectes durant la journée.

Les fruits sont des capsules ovoïdes de petite taille environ 6 mm, qui s'ouvrent par deux valves. Chaque capsule contient un grand nombre de minuscules graines brunes, chacune mesurant moins d'un millimètre, marquées par des crêtes longitudinales. Les graines conservent leur pouvoir germinatif pendant des décennies, jusqu'à une centaine d'années, selon certaines études.

Les graines à cause de leur teneur en saponosides sont dangereuses de par leur effet narcotique.


Multiplication Verbascum thapsus :

Verbascum thapsus se multiplie par ses nombreuses graines.


Utilisation médicinale Verbascum thapsus :

Verbascum thapsus est utilisé comme plante médicinale, pour lutter contre la toux et certaines affections respiratoires. L'espèce présente également, des propriétés apaisantes et anti-inflammatoires qui agissent sur les maux de gorge et les maux de ventre. En application externe, le bouillon-blanc calme les irritations cutanées et buccales, ainsi que la douleur et l'inconfort liés aux hémorroïdes.


Utilisation Verbascum thapsus :

On peut fumer les feuilles sèches des molènes comme du tabac.

Verbascum thapsus L.

Verbascum thapsus L.

Verbascum thapsus L.

Verbascum thapsus L.


3 espèce(s) dans la famille des Scrophulariaceae - Scrophulariacées

1 espèce(s) dans le genre Verbascum

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Samedi 19 Octobre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker