Acopsis viridicans Amyot & Serville, 1843. Cicadelle de La Réunion. Famille Cicadellidae.

Acopsis viridicans Amyot & Serville, 1843.

Cicadelle de La Réunion.

Acopsis viridicans Amyot & Serville, 1843.


Acopsis viridicans Amyot & Serville, 1843.


Acopsis viridicans.

Acopsis viridicans Amyot & Serville, 1843.

- Nom à La Réunion : Aucun.
- Nom scientifique : Acopsis viridicans Amyot & Serville, 1843.
- Synonyme : .
- Classe : Insecta.
- Super-ordre : Hemipteroidea.
- Ordre : Hemiptera.
- Ordre : Hemiptera.
- Infra-ordre : Cicadomorpha.
- Super-famille : Membracoidea.
- Famille : Cicadellidae.
- Sous-famille : Cicadellinae.
- Tribu : Cicadellini.
- Genre : Acopsis.
- Espèce : viridicans.
- Auteur : Amyot & Serville 1843.



Acopsis viridicans, appartient à la famille des Cicadellidae, famille d'insectes hémiptères communément appelés cicadelles. Se sont des insectes sauteurs et piqueurs qui se nourrissent de la sève des végétaux grâce à leur rostre. La famille est distribuée partout dans le monde, et constitue la deuxième plus grande famille d'hémiptère, avec au moins 20 000 espèces décrites.

Acopsis viridicans est une espèce décrite en 1843 par Charles Jean-Baptiste Amyot juriste et entomologiste français, né le 23 septembre 1799 à Vendreeuv et mort le 13 octobre 1866 à Paris et par Jean Guillaume Audinet-Serville entomologiste français, né le 11 novembre 1775 à Paris et mort le 27 mars 1858 à La Ferté-sous-Jouarre. Publication : Histoire naturelle des insectes Hémiptères. Librairie Encyclopédique Roret. Paris, 1843.



Origine et distribution Acopsis viridicans.

Cette cicadelle est présente en Somalie, à Madagascar, à l'île Maurice et à La Réunion.



Acopsis viridicans à La Réunion.

Acopsis viridicans est une espèce assez commune à La Réunion, présente depuis le bord de mer jusqu'à plus de 1 500 m d'altitude, plus particulièrement en lisière de forêt de moyenne altitude et de montagne. Une 2ème espèce, originaire de Madagascar est aussi présente dans l'île Malissiana billosa (Signoret, 1860), moins commune on peut l'observer dans la végétation du littoral de la région au vent.

Acopsis viridicans est une cicadelle de petite taille de 7 à 8 mm de long, de couleur verte, rayée de noir avec un magnifique ornement derrière la tête. Polyphage elle se nourrit de la sève des feuilles de plusieurs plantes endémiques, notamment du Tamarin de hauts, Acacia heterophylla Willd.

Les adultes et les larves sont également signalés dans les champs de géranium et sur certaines plantes envahissantes, la vigne maronne, Rubus alceifolius et le fuchsia de Magellan, Fuchsia magellanica Lam.




Espèces de l'Ordre des Hemiptera présentes à La Réunion.

Classement par Famille et Nom scientifique.

                                                        




Dernière mise à jour : Mardi 24 Octobre 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.




Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+