Allamanda jaune, Fleur de La Réunion, Famille : Apocynaceae - Apocynacées.

Allamanda cathartica L

Allamanda jaune

- Nom scientifique : Allamanda cathartica L.
- synonyme(s) :
- Allamanda nobilis.
- Orelia grandiflora.
- Nom commun : Allamanda jaune.
- Autre(s) nom(s) : - Allamande purgative. Liane à lait. Trompette d'or. Orélie cathartique.
- Nom à La Réunion : Coupe d'or.
- Nom anglais : Golden trumpet vine.
- Ordre : Gentianales.
- Famille : Apocynaceae - Apocynacées :: 31 espèces sur le site.
- Sous-famille : Rauvolfioideae.
- Tribu : Plumerieae.
- Genre : Allamanda L.
- Origine : Amérique du Sud.



Allamanda jaune, Liane à lait ou Trompette d'or - Allamanda cathartica


Feuilles : Allamanda jaune, Liane à lait ou Trompette d'or - Allamanda cathartica


Allamanda jaune, Liane à lait ou Trompette d'or - Allamanda cathartica


Fleur : Allamanda jaune, Liane à lait ou Trompette d'or - Allamanda cathartica


Allamanda. Allamanda cathartica


Allamanda jaune. Allamanda cathartica


Allamanda cathartica L, appartient à la famille des Apocynaceae et au genre Allamanda L., qui comprend une dizaine d'espèces originaires d'Amérique Centrale et d'Amérique du Sud. Le nom du genre Allamanda, est dédié au botaniste suisse Dr. Frédéric-Louis Allamand (1735-1803), qui fut le premier à offrir des graines de ce genre botanique, à Carl von Linné.


Origine et distribution de Allamanda cathartica L.

Allamanda cathartica L., est probablement originaire de l'Amérique du Sud : Guyana, Surinam, Guyane, Brésil, l'espèce est largement cultivée dans toutes les régions tropicales.


Allamanda cathartica à La Réunion.

Allamanda cathartica est une plante tropicale très commune à La Réunion. Introduite avant 1820 comme plante médicinale, puis pour l'ornement elle est présente le long des routes, dans les jardins comme plante d'ornement, pour les haies, car cet arbrisseau sarmenteux produit tout au long de l'année des fleurs jaunes en forme de cloche et peut s'étaler sur plus de 10 mètres. Nommé dans l'île Coupe d'or, Allamanda cathartica est présent uniquement à l'état cultivé.


Description de Allamanda cathartica L.

Allamanda cathartica a des tiges noueuses, tourmentées, cylindriques et luisantes. Elles ont tendance à se ployer en zigzag. Elles sont d'un très beau violet cendré.

Les feuilles sont disposées en anneaux autour des branches en verticilles, chaque nœud donnant naissance à trois ou quatre feuilles d'un vert glauque. Elles sont simples, persistantes, lancéolées, les supérieures étant alternes. Longues de 10-15 cm, elles sont acuminées et luisantes. La face interne est duveteuse, brune avec quelques poils blanchâtres sur la côte du milieu. Des nervures légères et alternes les traversent transversalement.

Les fleurs en forme de trompette à 5 sépales, sont jaune vif, en grappes axillaires et terminales. Des pédoncules droits, rigides et velus les portent, Ces pédoncules ont tous à leur base une bractée courte et écailleuse. La fleur odorante mesure jusqu'à 15 cm de large, la floraison intervient surtout en période chaude.

Les fruits sont des capsules très épineuses, globuleuses, rougeâtres. Ils ressemblent à un petit oursin.


Entretien et culture de Allamanda cathartica L.

Allamanda cathartica aime une situation lumineuse et les températures élevées, ses besoins en eaux sont modérés. Planter la plante dans un sol frais et drainant enrichi en compost bien décomposé et prévoir une structure permettant son palissage.


Multiplication de Allamanda cathartica L.

La multiplication de Allamanda cathartica se fait par bouturage, utiliser des boutures semi-lignifiées.


Toxicité de Allamanda cathartica L.

Tous les Allamanda ont une sève qui provoque des allergies cutanées et la consommation de toutes parties de la plante entraîne des maux d'estomac.



Usage médical de Allamanda cathartica L.

L'Allamanda est aussi caractérisée par des propriétés médicinales. Elle contient de l'allamandin, un lait irritant et toxique. Les feuilles, racines et fleurs peuvent être utilisées pour la préparation d'un cathartique puissant; la substance laiteuse de la sève aurait également des propriétés antibactériennes et même anti-cancéreuses.


31 espèce(s) dans la famille des Apocynaceae - Apocynacées

2 espèce(s) dans le genre Allamanda

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mardi 19 Mars 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.