Arthropteris orientalis (J.F. Gmel.) Posth. var. orientalis, Fougère cassante, Fougère indigène de La Réunion, Famille : Tectariaceae - Tectariacées.

Arthropteris orientalis (J.F. Gmel.) Posth. var. orientalis

Fougère cassante

Fougère indigène de La Réunion.

- Nom commun : Fougère cassante.
- Nom scientifique : Arthropteris orientalis (J.F. Gmel.) Posth. var. orientalis.
- Sous-espèce (variété) : var. orientalis.
- Synonymes :
- Aspidium albo-punctatum Bory ex Willd.
- Dryopteris orientalis (J.F. Gmel.) C. Chr.
- Nephrodium albo-punctatum (Bory ex Willd.) Desv.
- Nephrodium variolarium Desv.
- Polypodium orientale J.F. Gmel.
- Ordre : Polypodiales.
- Famille : Tectariaceae - Tectariacées :: 2 espèces sur le site.
- Genre : Arthropteris J. Sm. ex Hook.
- Origine : Madagascar, Comores, Maurice, La Réunion et Afrique tropicale.



Arthropteris orientalis (J.F. Gmel.) Posth. var. orientalis


Arthropteris orientalis (J.F. Gmel.) Posth. var. orientalis


Arthropteris orientalis (J.F. Gmel.) Posth. var. orientalis


Arthropteris orientalis (J.F. Gmel.) Posth, appartient à la famille des Tectariaceae et au genre Arthropteris J. Sm. ex Hook., qui compte environ 20 espèces de fougères terrestres ou épiphytes.


Origine et répartition Arthropteris orientalis.

Arthropteris orientalis (J.F. Gmel.) Posth, est une fougère présente à Madagascar, aux Comores, à La Réunion, Maurice et dans toute l’Afrique tropicale.


Arthropteris orientalis à La Réunion.

Arthropteris orientalis (J.F. Gmel.) Posth., est représenté à La Réunion par deux variétés :

- Arthropteris orientalis (J.F. Gmel.) Posth. var. orientalis.
- Arthropteris orientalis (J.F. Gmel.) Posth. var. subbiaurita (Hook.) C. Chr.


Description Arthropteris orientalis (J.F. Gmel.) Posth. var. orientalis.

Arthropteris orientalis (J.F. Gmel.) Posth. var. orientalis, est une fougère terrestre ou saxicole, assez commune à La Réunion. Elle est présente aux altitudes basses et moyennes en zone semi-sèches à la base de troncs d’arbre, sur les rochers ou sur le sol en sous-bois.

Arthropteris orientalis développe un rhizome longuement rampant d'environ 2.5 mm de diamètre, couvert de petites écailles brunes, ovées, peltées.

Les frondes espacées, pinnatifides sont le plus souvent dressées, parfois courbées atteignant 70 cm de longueur. La face supérieure du limbe est marquée de petites taches blanches marginales qui sont des dépôts minéraux, des glandes calcaires.

Le pétiole de couleur brun noir à brun grisâtre est articulé, couvert entièrement de courts poils et de minuscules poils glanduleux, denses à l’état juvénile, longtemps persistants et encore visibles chez les plantes plus âgées.

Le limbe herbacé à coriace est de forme subdeltoïde-lancéolée, couvert sur les 2 faces, ainsi que sur les nervures, de minuscules poils glanduleux et de poils blancs, épars.

Les pennes profondément pinnatifides sont oblongues-lancéolées, aiguës au sommet. Les segments ultimes sont oblongs, obtus-arrondis au sommet, à marge ondulée-serretée. Les nervures simples sont peu distinctes.

Le rachis et costae sont entièrement pubescents avec des poils semblables à ceux du pétiole.

Les sores, plusieurs par segement sont disposés sur 2 rangées, l'indusie est glabre.

La variété Arthropteris orientalis (J.F. Gmel.) Posth. var. subbiaurita (Hook.) C. Chr., se diffère de Arthropteris orientalis (J.F. Gmel.) Posth. var. orientalis., par ses pennes pennatilobées, incisées sur moins de la moitié.


2 espèce(s) dans la famille des Tectariaceae - Tectariacées

1 espèce(s) dans le genre Arthropteris

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mardi 20 Août 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh