François Gédéon Bailly de Monthion, né à Saint-Denis La Réunion général de division du Premier Empire, il fait partie des 558 officiers à avoir son nom gravé sous l'Arc de triomphe de l'Étoile.

François Gédéon Bailly de Monthion.

- Nom : François Gédéon Bailly de Monthion.
- Date de naissance : 27 janvier 1776 à Saint-Denis La Réunion.
- Date de décès : 7 septembre 1850 à Paris.
- Grade : Général de division.
- Distinctions :
- Croix d'officier.
- Chevalier de l'Ordre du Mérite de Bavière.
- Légion d'honneur.
- Baron de l'Empire.
- Comte de l'Empire.
- Grand-Croix de Hesse.
- Commandeur de l'ordre du mérite militaire de Wurtemberg.
- Grand officier de la Légion d'honneur.
- Croix de Saint-Louis.
- Grand Cordon de la Légion d'honneur.


François Gédéon Bailly de Monthion est né le 27 janvier 1776 à Saint-Denis La Réunion. Il est le fils d'Alexis Bailly De Monthion, procureur et d'Anne Marguerite Duval venus s’établir à Bourbon (La Réunion). François Gédéon Bailly de Monthion se marie vers 1815 avec Zoë Victoire Françoise De Chéret 1787-1843. Son unique fille, Zoé (1820-1893), épouse Charles Pierre, 2e comte Pajol, général de division lors de la guerre de 1870 et chevalier de la Légion d'honneur.

François Gédéon Bailly de Monthion

24 février 1793, François Gédéon Bailly de Monthion entre comme sous-lieutenant dans le 74e de ligne.

Il quitte le service comme officier noble, y rentre bientôt en qualité d'aide de camp du général en chef de l'Armée des Pyrénées orientales, et fait ensuite partie des Armées de l'Ouest, de Sambre-et-Meuse, de Mayenne et d'Italie. Il y gagne tous ses grades, jusqu'à celui de chef d'escadron au 9e chasseurs à cheval.

Après la bataille de Marengo, il est attaché, avec ce grade, à l'état-major du maréchal Berthier, il reçoit à Austerlitz le grade de colonel, la croix d'officier et celle du mérite de Bavière. Il remplit ensuite des missions diplomatiques près des cours de Bade, de Hesse et de Wurtemberg.

1804, Bailly de Monthion reçoit des mains de Napoléon Bonaparte la Légion d'honneur.

1806, pendant les campagnes de Prusse et de Pologne, il remplit les fonctions d'aide-major-général.

1807. Gouverneur de Tilsitt.

1808. Général de brigade.

Il est rappelé à la Grande Armée comme chef d'état-major à la campagne de Portugal, puis nommé au commandement de l'aile gauche. Il reçoit le titre de comte, avec dotation de 10 000 francs de rente, la Grand-Croix de Hesse, et celle de commandeur de l'ordre du mérite militaire de Wurtemberg.

Bailly de Monthion

1810, il inspecte les divisions destinées pour l'armée d'Espagne.

1811, il commande sous Bayonne une division d'infanterie s'élevant à 20 000 hommes.

1812, il est à Berlin, chef d'état-major de la Grande Armée. Après les batailles de Smolensk, de Borodino, de Malojaros-Lawitz et le passage de la Bérézina auxquels il assiste, il est nommé, le 4 décembre, général de division, et remplace Berthier comme major-général, après le départ de Napoléon.

1813, Bailly de Monthyon se trouve à Lutzen, à Bautzen et à Wurtchen, remplace de nouveau le major-général du 24 août jusqu'à la fin d'octobre, et est nommé grand officier de la Légion d'honneur en novembre.

1814, il est de la campagne de France, reçoit la croix de Saint-Louis à la première Restauration.

1815, il fait la campagne de Belgique, comme chef de l'état-major général, est blessé à Mont-Saint-Jean, et pendant la seconde Restauration, est employé dans le corps royal d'état-major.

Louis-Philippe le fait pair de France, il est grand Cordon de la Légion d'honneur.

Le 12 avril 1848, la République le met à la retraite.

Le Général François Gédéon Bailly de Monthion décède à Paris le 7 septembre 1850. Inhumé au cimetière communal de CRETEIL (94) - Division J - Concession perpétuelle.

Il fait partie des 558 officiers à avoir son nom gravé sous l'Arc de triomphe de l'Étoile (31e colonne).



Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Samedi 15 Décembre 2018   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2018

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Booking.com




Hotels île Maurice.

Hébergements à Rodrigues.

Annuaire La Réunion

Hotel La Réunion.

Gîte La Réunion.

Location voiture La Réunion.

Immobilier La Réunion.

Musée La Réunion.

Canyoning La Réunion.

Plongée La Réunion.

Loisir activité La Réunion.

Parapente La Réunion.

Commerce La Réunion.

Restaurant La Réunion.