Benjoin, Benjoin-pays, Arbre endémique des Mascareignes, Famille : Combretaceae - Combretacées.

Terminalia bentzoë (L.) L. f

Benjoin, Benjoin-pays

Arbre endémique des Mascareignes.

- Nom commun : Benjoin, Benjoin-pays.
- Nom à La Réunion : Carambole marron.
- Nom scientifique : Terminalia bentzoë (L.) L. f.
- Synonymes :
- Croton bentzoë L.
- Terminalis angustifolia Jacq.
- Terminalis mauritiana Lam.
- Ordre : Myrtales.
- Famille : Combretaceae - Combretacées :: 6 espèces sur le site.
- Genre : Terminalia L.
- Origine : Mascareignes.



Benjoin Terminalia bentzoë  Flore île de la Réunion.


Benjoin Terminalia bentzoë  Flore île de la Réunion.


Benjoin Terminalia bentzoë  Flore île de la Réunion.


Terminalia bentzoë  Flore île de la Réunion.


Benjoin. Terminalia bentzoë.


Terminalia bentzoë. Benjoin.


Terminalia bentzoë (L.) L. f., le Benjoin appartient à la famille des Combretaceae et au genre Terminalia qui comprend environ 200 espèces à répartition pantropicale.


Origine, répartition Terminalia bentzoë.

Terminalia bentzoë est un arbre endémique des Mascareignes : La Réunion, Maurice et Rodrigues.


Terminalia bentzoë à La Réunion.

Le Benjoin, Terminalia bentzoë à l'île de La Réunion est devenu rare aujourd'hui il est protégé. Cette espèce est classée " en danger critique d'extinction ". Terminalia bentzoë est présent en zones humides ou semi-sèches de basse ou moyenne altitude. Les principaux peuplements se trouvent à Saint-Philippe et Sainte-Rose. Divers projets de plantation de cet arbre ont été faits : Étang-Salé, Forêt de la Grande Chaloupe.

A La Réunion une localité de Cilaos porte son nom, le Bras de benjoin, une autre aux Avirons la pente Benjoin.

Terminalia bentzoë (L.) L. f., se décline en une sous-espèce : Terminalia bentzoë (L.) L. f. subsp. bentzoë, endémique de La Réunion et de l'île Maurice.


Description de Terminalia bentzoë.

Le Benjoin Pays est un grand arbre, il peut atteindre une hauteur de trente mètres, il a un tronc crevassé, volumineux de 1 mètre de diamètre pour 3 mètres de circonférence environ.

Le bois à odeur de balsamique est de couleur jaunâtre, veiné, au grain serré, dur et lourd au duramen, il servait autrefois en charronnerie à faire des jantes de charrettes, en menuiserie, marqueterie et ébénisterie pour des planches et des pièces.

Son écorce est recherchée par les tisaneurs, elle est utilisée en médecine, mais attention à force d'enlever l'écorce de l'arbre celui-ci est privé de sève et risque de mourir.

Les branches sont étalées horizontalement, à écorce écailleuse, elles portent à leurs extrémités des bouquets de feuilles.

Le benjoin est une plante Hétérophylle, les feuilles sont alternes, simples, insérées en hélice.

Les feuilles juvéniles sont très colorées, elles sont vertes avec des nervures violacées.

Les feuilles adultes ont un limbe de couleur vert foncé, les nervures sont blanchâtres, la marge est crénelée, elles sont pubescentes en dessous. Les feuilles sont de forme elliptique ou obovale, obtus à acuminé au sommet, graduellement atténué vers la base.

L'inflorescence est un épi axillaire. Les fleurs odorantes, aux étamines nombreuses sont blanches à 5 sépales pointus, les pétales sont absents.

Vers juin, apparaissent les petits fruits : ovoïdes, globuleux, de 3 cm.

Le fruit est une samare. La samare est un fruit sec indéhiscent, c'est-à-dire un akène, contenant une seule graine, muni d'une excroissance en forme d'aile membraneuse, formée par le péricarpe. Ce mode de dispersion des graines, utilisant l'air et le vent, s'appelle l'anémochorie.

Après leur chute, les samares qui ont deux ailes passent rapidement du vert à l’ocre, puis au marron gris en séchant.


Utilisation de l'écorce de Benjoin.

C'est l'écorce qui fait toute la richesse du benjoin. Elle fournit un tanin, une résine, le " benjoin ", à agréable odeur de vanille ; elle est utilisée en parfumerie.


Utilisation médicinale de Terminalia bentzoë.

En médecine, la décoction d'écorce sert dans les affections cutanées, en inhalation guérit l'asthme, la toux, le catarrhe du cerveau, l'enrouement, la pleurésie et les refroidissements. La tisane est sudorifique, emménagogue, astringente, contre diarrhée et dysenterie. Remède externe efficace contre la chute des cheveux ; macérée dans de l'alcool avec des graines de thuya et du gingembre, constitue un liniment pour les muscles fatigués par la marche ou par les rhumatismes. Actuellement le benjoin reste la plante incontournable des tisanes refroidissement et des gargarismes pour les maux de gorge et les angines.

Attention ! En usage interne et à cause de sa richesse en tanins l’écorce de Terminalia bentzoë peut provoquer des troubles gastro-intestinaux, ballonnements, constipation...


Terminalia bentzoë plante hôte.

Terminalia bentzoë L est une plante hôte du papillon endémique de La Réunion, le Sylvain de La Réunion ou Sylvain des Dumet. Neptis dumetorum (Boisduval, 1833).


6 espèce(s) dans la famille des Combretaceae - Combretacées

4 espèce(s) dans le genre Terminalia

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 12 Novembre 2018   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2018

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.