Benthamia sp, Benthamia sp, Orchidée indigène La Réunion, Famille : Orchidaceae - Orchidacées.

Benthamia sp

Benthamia sp

Orchidée indigène La Réunion.

- Nom commun : Benthamia sp.
- Nom scientifique : Benthamia sp.
- synonyme(s) : Habenaria spiraloïdes Corden.
- Ordre : Asparagales.
- Famille : Orchidaceae - Orchidacées :: 58 espèces sur le site.
- Sous-famille : Orchidoideae.
- Tribu : Orchideae.
- Sous-tribu : Habenariinae.
- Genre : Benthamia A. Rich 3 espèce(s) dans le genre Benthamia
- Espèce : Benthamia sp.
- Origine : Indigène La Réunion.



Benthamia sp.


Benthamia sp.


Benthamia sp.


Benthamia sp.


Benthamia sp., appartient à la famille des Orchidaceae à la sous-famille des Orchidoideae au genre Benthamia A. Rich., qui comprend 29 espèces principalement originaires de Madagascar, certaines originaires des Mascareignes et d'Afrique australe : Le Zimbabwe.

Le nom du genre Benthamia est donné par le botaniste français Achille Richard dans : Monographie des Orchidées des Iles de France et de Bourbon extrait d'un essai d'une flore des îles de France et de Bourbon, (page 37 et 38), il est dédié à Georges Bentham, auteur d'une dissertation sur les plantes des Pyrénées et du Bas-Languedoc.


Benthamia sp à La Réunion :

Benthamia sp est présent à La Réunion à l'étage mésotherme, dans les forêts tropicales humides de La Réunion de 1000 à 1900 m d'altitude, cette forêt est constamment saturée d'humidité atmosphérique, fréquemment dans les nuages lui donnant ainsi de la fraîcheur et de l'humidité.


Le Genre Benthamia à La Réunion.

Le genre Benthamia est représenté à La Réunion pas trois espèces reconnues (source CBNM), il existe des espèces du genre nom identifiées.

- Benthamia latifolia (Thouars) A. Rich. Endémique Réunion et Maurice.
- Benthamia nigrescens Schltr. Madagascar, La Réunion.
- Benthamia spiralis (Thouars) A. Rich. Madagascar, La Réunion, Maurice.


Benthamia sp.

Dans la Flore de La Réunion publiée en 1895 par Eugène Jacob de Cordemoy, médecin et botaniste français originaire de l'île de La Réunion, Benthamia sp est décrit sous le nom de Habenaria spiraloïdes Corden (page 551 et 552). Il est très probable que la description faite par Cordemoy corresponde à cette espèce, mais elle reste pour l'instant nom identifiée avec certitude.


Description d'Eugène Jacob de Cordemoy.

H. spiraloïdes Cordem. (Espèce nouvelle). Herbe entièrement glabre, épiphyte. Tubercules géminés, cylindriques, allongés, divergents, horizontaux.

Tige grêle portant à un centimètre au-dessus de sa base une feuille unique naissant à l'aisselle d'une écaille très courte obtuse et rougeâtre au sommet.

Feuille unique, engainante à la base sur une hauteur de 3-4 cent.; gaine de couleur rougeâtre s'entr'ouvrant vers le haut et se continuant sans démarcation avec le limbe qui se sépare de la hampe à angle aigu. Limbe linéaire lancéolé, entier, étroit, lisse, d'un vert gai sur ses deux faces, obscurément strié par des nervures parallèles, aigu au sommet, long de 10-14 cent., large de 1 cent.

Hampe lisse, d'un jaune verdâtre, subcylindrique, longue de 20-24 cent. (l'épi non compris), portant trois folioles bractéiformes semi-amplexicaules, distantes, rétroites, très aiguës, étroitement appliquées contre la hampe et qu'on distingue malaisément à première vue.

Épi terminal continuant la hampe,lâche, portant des fleurs rangées en spirales, les supérieures dirigeant leur sommet du même côté. Ces fleurs sont petites, sessiles, à l'aisselle de petites bractées aiguës rougeâtres. Sépales égaux, obtus, rougeâtres. Pétales d'un vert pâle, de même longueur que les sépales et sensiblement égaux entre eux, obtus au sommet. Labelle un peu charnu et à peine plus long. Éperon très court, globuleux, subbilobé. Ovaire cylindrique (6-8 millim. long.), marqué de trois côtes longitudinales, saillantes, rougeâtres.

J'ai rencontré très récemment cette espèce, au moment où j'achevais la correction de mes épreuves, sur le bord de la Ravine Sèche, à la Plaine des Palmistes où elle croit sur les arbres, parmi les mousses. Fleurit en juillet et août.

Elle est voisine par son inflorescence en spirale de l'H. spiralis Ach. Rich. (Satyrium spirale figuré par Du Petit-Thouars), mais elle en diffère par son double tubercule, sa feuille unique, engainante à la base, les trois bractées (au lieu d'une seule) de la hampe, et enfin par ses fleurs dont les pièces sont obtuses et ne ressemblent pas à celles figurées par Du Petit-Thouars.

Benthamia sp.

Benthamia sp.

Benthamia sp.

Benthamia sp.


58 espèce(s) dans la famille des Orchidaceae - Orchidacées

3 espèce(s) dans le genre Benthamia

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Vendredi 18 Octobre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker