Boerhavia diffusa L, Bécabar bâtard, Macatia vert Famille : Nyctaginaceae - Nyctaginacées.

Boerhavia diffusa L

Bécabar bâtard, Macatia vert

Espèce envahissante et adventice à La Réunion.

- Nom commun : Boerhaavie diffuse.
- Noms à La Réunion : Bécabar bâtard, Macatia vert.
- Nom scientifique : Boerhavia diffusa L.
- synonyme(s) :
- Axia cochinchinensis Lour.
- Boerhavia adscendens Willd.
- Boerhavia caespitosa Ridl.
- Boerhavia ciliatobracteata Heimerl.
- Boerhavia friesii Heimerl.
- Ordre : Caryophyllales.
- Famille : Nyctaginaceae - Nyctaginacées :: 3 espèces sur le site.
- Tribu : Nyctagineae.
- Genre : Boerhavia L.
- Origine : Inconnue.



Boerhavia diffusa L.


Boerhavia diffusa L. Fruits.


Boerhavia diffusa L. Fleurs.


Boerhavia diffusa L. Feuilles.


Boerhavia diffusa L.


Boerhavia diffusa appartient à la famille des Nyctaginaceae et au genre Boerhavia, la dénomination du genre vient d’un botaniste hollandais nommé Herman Boerhaave. Le genre Boerhavia est complexe de 5 à 120 espèces selon les auteurs, certains auteurs considères que Boerhavia diffusa inclus plusieurs taxons de Boerhavia y compris, Boerhavia repens L. et Boerhavia coccinea Mill comme une seule espèce très variable. Pour d'autres Boerhavia diffusa s'applique au taxon qui a une panicule apparemment terminal.


Origine Boerhavia diffusa.

L'origine de Boerhavia diffusa est incertaine, elle pourrait être originaire des tropiques de l'Ancien monde, l'espèce a une répartition pantropicale.


Boerhavia diffusa à La Réunion.

Boerhavia diffusa est nommé à La Réunion Bécabar bâtard ou Macatia vert, l'espèce amphinaturalisée (assimilée indigène) est présente principalement dans l'Ouest et le Sud de l'île, dans les milieux perturbés, sur le bord des chemins, à la lisière des champs de canne à sucre, dans les parcelles de maraîchage, sur les terrains vagues et parfois même dans les jardins familiaux. Elle aime les sols riches en azote, humides et surtout bien ensoleillés, elle peut supporter une sécheresse prolongée.


Nuisibilité de Boerhavia diffusa à La Réunion.

Boerhavia diffusa est une espèce adventice des cultures maraîchères. Sa multiplication est assurée par les graines ou par fragmentation du rhizome lors des opérations culturales. Boerhavia diffusa est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 3 sur 5, niveau 3 : taxon exotique (ou cryptogène) envahissant se propageant uniquement dans les milieux régulièrement perturbés par les activités humaines (bords de route, cultures, pâturages...) avec une densité plus ou moins forte.


Description de Boerhavia diffusa.

Boerhavia diffusa est une plante herbacée annuelle pouvant être pérenne lorsque les conditions d’humidité du sol le permettent. Elle possède une racine en pivot. Le port général de la plante est décombant, rampant à la base puis redressé à l'extrémité, ramifiée dès la base elle se développe en tache sur le sol.

La tige souvent teintée de rouge à sa base est cylindrique et pleine, elle est couverte d’une fine pubescence parsemée de quelques longs poils, la partie dressée peut atteindre 1 mètre de hauteur environ.

Les feuilles sont simples, opposées, pétiolées. Chaque paire de feuilles est composée d'une grande feuille et d'une petite feuille, la position de la grande feuille change à chaque paire. Le limbe glabre est ovale à orbiculaire, la base est en coin large, le sommet est arrondi pour les feuilles basales, en pointe pour les autres. Le limbe est marqué par 4 ou 5 nervures latérales arquées, bien visibles. La marge est ondulée avec quelques longs poils.

Inflorescences glomérules en cymes axillaires et terminales pouvant être très lâches et très ramifiées. Le glomérule est composé de 2 à 5 fleurs, Les fleurs sont généralement de couleur rouge écarlate ou rouge-violet, mais peuvent avoir des nuances de rose, jaune ou blanc. Elles sont très petites environ 4 mm de long pour 1 mm de diamètre. Le calice tubulaire est pétaloïde, il se termine par 5 lobes arrondis ressemblant à des pétales.

Le fruit est une capsule indéhiscente de 4 mm de long, de forme obovoïde comprenant 3 à 5 côtes longitudinales couvertes de poils glanduleux. Il ne contient qu’une seule graine.

La graine est obovoïde, longue de 2 mm et large de 1 mm. Elle est côtelée dorsalement et présente un large sillon ventral.


Utilisation médicinale Boerhavia diffusa.

En inde Boerhavia diffusa est une plante médicinale très prisée, la plante est utilisée aussi en Amérique centrale, en Asie du Sud-est et en Afrique tropicale. Ses racines, ses feuilles, ses graines et ses racines servent de : Stomachique, cardiotonique, hépatoprotecteur, laxatif, diurétique, anthelminthique, fébrifuge, expectorant et à fortes doses, émétique et purgatif. Une décoction de racine permet de soigner l'ulcération de la cornée de même que la cécité noctuerne. Les racines bouillies sont utilisées contre les ulcères, les abcès.


Utilisation alimentaire Boerhavia diffusa.

En Afrique de l'Ouest et de l'Est, les feuilles sont quelquefois préparées en sauce comme légume, les graines sont ajoutées aux cérales au Sénégal et au Mali. Les feuilles sont cuisinées comme légume dans les caris et des soupes en Inde.


3 espèce(s) dans la famille des Nyctaginaceae - Nyctaginacées

1 espèce(s) dans le genre Boerhavia

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 12 Novembre 2018   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2018

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.