Bryophyllum delagoense (Eckl. & Zeyh.) Druce, Bryophyllum delagoense, Famille : Crassulaceae - Crassulacées.

Bryophyllum delagoense (Eckl. & Zeyh.) Druce

Bryophyllum delagoense

Espèce potentiellement envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Bryophyllum delagoense.
- Nom scientifique : Bryophyllum delagoense (Eckl. & Zeyh.) Druce.
- Synonymes :
- Bryophyllum delagoense (Eckl. & Zeyh.) Schinz.
- Bryophyllum tubiflorum Harv.
- Bryophyllum verticillatum (Elliott) A.Berger.
- Kalanchoe delagoensis Eckl. & Zeyh.
- Kalanchoe tuberosa H. Perrier.
- Kalanchoe verticillata Scott-Elliot.
- Ordre : Saxifragales.
- Famille : Crassulaceae - Crassulacées :: 16 espèces sur le site.
- Genre : Bryophyllum Salisb.
- Origine : Madagascar.



Bryophyllum delagoense.


Bryophyllum delagoense.


Bryophyllum delagoense (Eckl. & Zeyh.) Druce.


Bryophyllum delagoense (Eckl. & Zeyh.) Druce.


Bryophyllum delagoense (Eckl. & Zeyh.) Druce, connu aussi sous le nom de Kalanchoe delagoensis Eckl. et Zeyh., appartient à la famille des Crassulaceae et au genre Bryophyllum. Le genre Bryophyllum composé de 26 espèces originaires de Madagascar est très proche des Kalanchoe. En 1806, le botaniste britannique Salisbury établit le genre Bryophyllum avec des caractères génériques empruntés à l'espèce malgache Bryophyllum calycinum : les fleurs tétramères comme celles des Kalanchoe se distinguent de ces dernières par le fait d'être pendantes (et non dressées), d'avoir des nectaires courts et des styles longs. Tous les auteurs sont d'accord pour distinguer deux unités taxonomiques bien définies et distinctes Kalanchoe et Bryophyllum. La difficulté découle de l'existence de nombreuses espèces qui ne rentrent pas correctement dans l'une ou l'autre définition.


Origine et répartition de Bryophyllum delagoense.

Bryophyllum delagoense (Eckl. & Zeyh.) Druce, est une espèce originaire de Madagascar, l'espèce est largement cultivée pour l'ornement dans de nombreuses régions tropicales.


Bryophyllum delagoense à La Réunion.

Bryophyllum delagoense (Eckl. & Zeyh.) Druce., introduit à La Réunion, comme plante ornementale dans les jardins créoles est aujourd'hui sténonaturalisée dans certains endroits de l'île. Bryophyllum delagoense est classé comme espèce potentiellement envahissante.


Description Bryophyllum delagoense.

Bryophyllum delagoense est facilement identifiable. Cette succulente peut mesurer jusqu'à 1.5 m de haut, elle à un port dressé.

Sur sa tige cylindrique, elle développe des feuilles opposées-décussées, c'est à dire disposées dans deux plans verticaux rectangulaires dont la tige marque le ligne d'intersection. Les feuilles effilées sont cylindriques, vert pale marbrées de taches gris-violet à gris-marron, mesurant jusqu'à 10cm de long sur 3-8mm de diamètre, elles présentent un sillon bien marqué sur la face supérieure.

Bryophyllum delagoense se multiplie très vite, par l'extrémité de ses feuilles qui portent des bulbilles, bourgeon renflé destiné à se détacher de la plante qui l'a produit et à donner naissance à une nouvelle plante. En effet la feuille à son sommet porte des dents, il y en a parfois 5, plus souvent 7, quelquefois 9. Entre ces dents, vers la face dorsale, se trouvent les dents porte-bulbilles. Il y a une dent par crénelure et une bulbille par dent. La bulbille est vers l'extrémité de la dent, du côté ventral. Ces dents sont toujours fertiles, si bien que chaque feuille produit un compte bien déterminé de bulbilles. Ces bulbilles sont caduques. Normalement, elles ne se développent pas en place et tombent avant d'avoir fait des racines ou juste après.

Inflorescence terminale comportant de nombreuses fleurs tubulaires pendantes en forme de cloche, orange à rouge ou violacé.


Bryophyllum delagoense espèce envahissante.

Bryophyllum delagoense est parfois envahissante en effet sa capacité de reproduction végétative, sa résistance à la sécheresse sa popularité comme plante de jardin, lui ont permis de devenir envahissante dans des endroits comme l'Australie orientale et de nombreuses îles du Pacifique.


Toxicité Bryophyllum delagoense.

Bryophyllum delagoense contient des glycosides cardiaques bufadiénolides, ce qui peut provoquer une intoxication cardiaque, en particulier chez les animaux de pâturage.


16 espèce(s) dans la famille des Crassulaceae - Crassulacées

2 espèce(s) dans le genre Bryophyllum

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Dimanche 08 Décembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker