Camellia japonica L, Camélia, Famille : Theaceae - Theacées.

Camellia japonica L

Camélia

- Nom commun : Camélia.
- Autre nom : Rose du Japon.
- Nom scientifique : Camellia japonica L.
- Ordre : Ericales.
- Famille : Theaceae - Theacées :: 2 espèces sur le site.
- Tribu : Theeae.
- Genre : Camellia L.
- Origine : Chine. Corée. Japon.



Camellia japonica. Camélia.


Camellia japonica. Camélia. Feuilles.


Camellia japonica. Camélia. Fleurs.


Camellia japonica appartient à la famille des Theaceae et au genre Camellia qui comprend environ 300 espèces. Le genre Camellia a été décrit en 1712 par Kaempfer, est dédié par Linné en 1735 au jésuite botaniste Georges Joseph Kamel.


Origine, distribution Camellia japonica.

Camellia japonica est originaire de Chine, Corée et du Japon, l'espèce largement distribuée a été croisée et hybridée, il existe plus de 3 000 taxons issus de croisements entre Camellia japonica et Camellia sasanqua. Les fleurs des hybrides sont simples ou doubles, dans des coloris allant du blanc au rose, au rouge et au panachage de ces tonalités.

Dans son aire d'origine Camellia japonica peut atteindre 10 m de hauteur, et se distingue par la variabilité de ses caractères morphologiques. L'espèce type se décline en deux sous-espèces :

- Camellia japonica rusticana dans l'lle de Honshu.
- Camellia japonica macrocarpa dans la région d'Okinawa.


Camellia japonica à La Réunion.

Camellia japonica est présent à La Réunion uniquement à l'état cultivé, cette espèce utilisée pour l'ornement se rencontre dans les jardins créoles, les parcs et les espaces urbains.


Description de Camellia japonica.

Camellia japonica est un arbuste au port buissonnant à croissance lente. Son tronc crevassé, grisâtre se divise en un grand nombre de rameaux.

Les feuilles pétiolées sont alternes, lancéolées-ovales, coriaces, lisses, très luisantes, finement dentées.

Inflorescences axillaires et terminales. Fleurs : rouges, roses ou blanches. La fleur de l'espèce type est simple, sessile, composée de cinq folioles écailleuses, imbriquées, rousses, scarieuses sur les bords, caduques. Calice divisé en cinq sépales verts. Corolle de cinq à sept pétales, concaves, réunis à leur base, d'un rouge vif. Les étamines nombreuses, sont plus courtes que la corolle, les filets blancs sont soudés à leur base en un anneau épais, ils portent chacun une anthère ovale et jaune.

Le fruit est une capsule ovale-conique, à trois sillons, à trois loges.


2 espèce(s) dans la famille des Theaceae - Theacées

2 espèce(s) dans le genre Camellia

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 14 Octobre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker