Camille Sudre, créateur de Radio Freedom, Président du Conseil régional de la Réunion du 27 mars 1992 au 7 mai 1993.

Camille Sudre.

- Nom : Camille Sudre.
- Naissance : 25 mars 1948 à Royat, Puy de Dôme.
- Fonction(s) :
- Médecin.
- Créateur de Rado Freedom et de télé Freedom.
- 3e adjoint au maire de Saint-Denis, La Réunion.
- Président du Conseil régional de La Réunion.
- Premier vice-président du conseil régional de La Réunion.
- Conseiller régionale de La Réunion.


Camille Sudre, est né le 25 mars 1948, à Royat, Puy de Dôme. Étudiant en médecine, il est recruté à La Réunion comme VAT (Volontaire à l’aide technique) en 1975. Le volontariat de l'aide technique permet aux jeunes Français métropolitains et d'Outre-Mer appelés à effectuer leur service national et justifiant d'une formation supérieure, de participer, pendant seize mois, au développement des Départements et Territoires d'Outre-Mer.

De retour en métropole Camille Sudre soutient sa thèse de doctorat à Grenoble en 1977 consacrée à : Contribution à l’étude de l’hallucinose des buveurs à la Réunion.

Camille Sudre

Camille Sudre revient s’installer définitivement à La Réunion en compagnie de Margie Sudre sa future épouse qui s’installe comme médecin-anesthésiste à la clinique Jeanne d’Arc.

On retrouve Camille Sudre à la tête d’un éphémère mouvement baptisé, L’union des jeunes médecins, qui s’oppose au conseil de l’Ordre des médecins. Animé par un esprit militant, il participe également à la création de la première section nationale d’Amnesty international à Maurice. Mais il entrera en conflit avec la direction parisienne de ce mouvement.

Camille Sudre fonde avec son épouse Margie Sudre, le 14 juillet 1981 Radio Freedom. D’emblée, Radio Freedom affiche ses valeurs : Liberté, liberté d’expression, indépendance vis-à-vis de tout gouvernement, de toute idéologie et des puissances économiques. Un logo, une colombe blanche, accompagne dorénavant la destinée de la station, tandis que Camille Sudre n’apparaît jamais en public autrement que vêtu de blanc. Il s'agit pour ses promoteurs de permettre aux auditeurs de s'exprimer en créole ou en français et en direct, quelles que soient leur appartenance politique ou leur condition sociale.

Camille Sudre lance le 13 mars 1986 une chaîne de télévision télé Freedom qui émet illégalement jusqu'en 1991, il aura de ce fait de nombreux démêlées avec la justice, ce qui lui vaudra d'être défendu par le célèbre avocat Jacques Vergès. Après avoir refusé de rentrer dans la légalité, il est en particulier à l'origine des émeutes de février et mars 1991 qui ont fait suite à la saisie des émetteurs de cette télévision. Sur le Site : Affaire Freedom, émeutes de février et mars 1991.

En 1989, il rentre en politique au poste de 3e adjoint au maire de Saint-Denis, La Réunion.

Vainqueur des élections régionales du 22 mars 1992 avec 31 % des voix, successeur de Pierre Lagourgue, Camille Sudre devient président du Conseil régional de la Réunion le 27 mars 1992 en faisant campagne sur le thème de l'égalité sociale avec la métropole. Son élection au conseil régional est invalidée par le Conseil d'état le 7 mai 1993, on estime que Radio Freedom a fait trop de publicité pour son mouvement politique. Il reste en poste jusqu'au 25 juin, date à laquelle sa femme lui succède à la tête de l'institution à la suite de nouvelles élections.

En 1993, il sera candidat malheureux à la députation dans la cinquième circonscription de la Réunion face à Jean-Paul Virapoullé. Il se fait ensuite plus discret, réduisant le nombre de ses apparitions publiques, sorties pendant lesquelles il est toujours vêtu d'un haut blanc. Il demeure cependant premier vice-président du conseil régional de 1993 en 2010.

Présent sur la liste de Paul Vergés aux élections régionales du 14 mars 2010 et 21 mars 2010, il est élu conseiller régionale.



Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Jeudi 22 Août 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Booking.com




Hotels île Maurice.

Hébergements à Rodrigues.

Annuaire La Réunion

Hotel La Réunion.

Gîte La Réunion.

Location voiture La Réunion.

Immobilier La Réunion.

Musée La Réunion.

Canyoning La Réunion.

Plongée La Réunion.

Loisir activité La Réunion.

Parapente La Réunion.

Commerce La Réunion.

Restaurant La Réunion.