Carte pluviométrie précipitation pluie de La Réunion département 974.

Carte de pluviométrie de La Réunion .



Pluviométrie moyenne annuelle de La Réunion.



Précipitations à La Réunion Carte de pluviométrie de La Réunion

La Réunion possède tous les records mondiaux de pluviométrie entre 12 heures et 15 jours.

La carte des isohyètes annuelles montre une grande dissymétrie entre l'est et l'ouest de La Réunion. A l'ouest les précipitations sont peu abondantes, En revanche, plus on se décale vers l'est, plus la moyenne des pluies augmente, jusqu'à atteindre des valeurs dépassant 1 0 mètres par an, ce qui est tout à fait exceptionnel. A l'ouest, c'est sur le littoral qu'il pleut le moins, en particulier autour de Saint-Gilles-les-Bains (525 mm/an). Par contre la pluviosité augmente au fur et à mesure que l'on s'élève. On note ainsi, par exemple, un petit noyau pluvieux au niveau de la plaine des Makes (2 m/an). A l'est, deux zones sont particulièrement arrosées : la région de Takamaka (7m/an) et tout l'est du volcan où l'on enregistre les voleurs les plus élevées (plus de 11 m/an sur les Hauts de Sainte-Rose). Les hauts reliefs de l'île, massifs du Piton des Neiges et du Piton de la Fournaise, sont la cause de cette dissymétrie est-ouest. Qu'elles soient d'origine advective ou d'évolution diurne, les précipitations tendent à se concentrer sur les régions directement exposées à l'humidité océane apportée par la circulation générale de secteur est. On parle de région "au vent". A l'inverse, les régions "sous le vent", qui bénéficient de l'abri du relief sont beaucoup plus sèches. Pour un secteur donné, quand on s'élève du littoral au sommet de l'île, les foyers de précipitations les plus intenses sur l'île, se rencontrent aux altitudes intermédiaires, entre 1000 et 2000 mètres : Plaines des Makes, Petite-France, Takamaka, Hauts de Sainte-Rose et Forêt de Saint-Philippe.

Saison des pluies : La saison des pluies peut être définie entre janvier et mars. Sur l'ensemble de l'île, le mois de février est de loin le plus arrosé. Il pleut en un mois, plus de 1,5 m à la station Hauts de Sainte-Rose. Sur l'ouest, il pleut davantage au mois de janvier qu'au mois de mars. C'est l'inverse sur l'est. Les mois de décembre et d'avril sont eux aussi bien arrosés. Ils représentent la transition entre les deux périodes "humide" et "sèche".

Saison sèche : Elle débute au mois de mai pour s'achever au mois de novembre. A l'ouest la pluviométrie est quasiment nulle en particulier sur la côte (4,2 mm en juillet à Saint-Gilles-les-bains). Dans l'est, même si l'on parle de saison sèche, il pleut tout de même plus de 700 mm sur le volcan au cours du mois le moins arrosé, c'est à dire plus qu'à Paris en une année!




Dernière mise à jour : Lundi 23 Janvier 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.


Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+