Cerastium glomeratum Thuill, Céraiste aggloméré, Oreille de souris, Famille : Caryophyllaceae - Caryophyllacées.

Cerastium glomeratum Thuill

Céraiste aggloméré, Oreille de souris

Espèce potentiellement envahissante à La Réunion.

- Nom : Céraiste aggloméré.
- Nom à La Réunion : Oreille de souris.
- Nom scientifique : Cerastium glomeratum Thuill.
- Synonymes :
- Cerastium apetalum Dumort.
- Cerastium brachycarpum Stapf.
- Cerastium fulvum Raf.
- Cerastium glomeratum var. apetalum (Dumort.) Mert. & W.D.J.Koch.
- Cerastium glomeratum var. corollinum (Fenzl) Rouy & Foucaud.
- Cerastium glomeratum var. eglandulosum Mert. & W.D.J.Koch.
- Cerastium glomeratum var. mauritianum Baker.
- Cerastium hirsutum Mühl.
- Cerastium obtusifolium Lam.
- Cerastium ovale Pers.
- Cerastium viscosioides P.Candargy.
- Cerastium vulgatum L.
- Myosotis vulgaris Moench.
- Stellaria glomerata (Thuill.) Jess.
- Stellaria vulgata Link.
- Ordre : Caryophyllales.
- Famille : Caryophyllaceae - Caryophyllacées :: 4 espèces sur le site.
- Genre : Cerastium L. 1 espèce(s) dans le genre Cerastium
- Espèce : Cerastium glomeratum.
- Origine : Eurasie.



Cerastium glomeratum Thuill.


Cerastium glomeratum Thuill.


Cerastium glomeratum Thuill.


Cerastium glomeratum Thuill.


Cerastium glomeratum Thuill, appartient à la famille des Caryophyllaceae et au genre Cerastium qui comprend plus de 200 espèces présentes presque dans le monde entier.

Cerastium glomeratum Thuill.


Origine, répartition Cerastium glomeratum :

Probablement originaire d'Eurasie, Cerastium glomeratum est une espèce introduite et présente sur la plupart des continents.


Drymaria Cerastium glomeratum :

Cerastium glomeratum nommé à La Réunion, Oreille de souris est une herbe naturalisée, présente en basse est moyenne altitude. L'espèce est considérée comme potentiellement envahissante.


Description Cerastium glomeratum :

Cerastium glomeratum est une plante herbacée annuelle, d'un vert jaunâtre, à tige dressée ou ascendante, ramifiée mesurant de 5 à 30 cm de hauteur. La tige pleine, à section ronde est poilue.

Les feuilles entières, opposées sont sessiles. Le limbe est ovale ou elliptique, de 2 à 3 centimètres de long, à base arrondie, à sommet obtus, à marge entière. Les deux faces sont poilues.

Inflorescences de 3 à 50 fleurs, regroupées en grappes denses, cymeuses. La fleur blanche est portée par un pédicelle poilu-glanduleux dressé à étalé, souvent arqué, de 0.1 à 5 mm de long. Le calice est poilu-glanduleux. Il est formé de 5 sépales libres lancéolés, appliqués sur les pétales, moins longs que la corolle. La corolle est formée de 5 pétales blancs, oblancéolés, de 3 à 5 mm de long, égaux, libres, avec l'extrémité échancrée jusqu'au tiers. Elle présente 10 étamines libres. Le pistil est surmonté de 5 styles.

Le fruit est une capsule étroitement cylindrique, courbée de 7 à 10 mm de long, pourvue de 10 dents.

Les graines brun pâle, finement tuberculées, mesurent de 0.5 à 0.6 mm de long.


Multiplication Cerastium glomeratum :

Cerastium glomeratum se multiplie par ses graines.

Cerastium glomeratum Thuill.

Cerastium glomeratum Thuill.

Cerastium glomeratum Thuill.


4 espèce(s) dans la famille des Caryophyllaceae - Caryophyllacées

1 espèce(s) dans le genre Cerastium

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Samedi 17 Novembre 2018   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2018

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.