Charles Dureau de Vaulcomte, député de La Réunion, homme politique, personnage célèbre de la Réunion.

Charles Dureau de Vaulcomte.

- Nom : Guillaume, Albert, Charles Dureau de Vaulcomte.
- Naissance : 5 avril 1836 Saint-Benoît La Réunion.
- Décès : 15 octobre 1921 à Saint-denis La Réunion.
- Fonction(s) :
- Député de La Réunion du 4 septembre 1881 au 14 octobre 1885.
- Député de La Réunion du 18 octobre 1885 au 14 octobre 1889.


Charles Dureau de Vaulcomte est né le 5 avril 1836 à Saint-Benoît La Réunion.

Charles Dureau de Vaulcomte est élu député socialiste à la Chambre, le 25 septembre 1881, par 3,366 voix sur 7,549 votants et 15,476 inscrits, contre 3,152 voix à M. Dufour-Brunet et 983 à M. Fortuné Naturel, député de l'île de la Réunion de la première circonscription. François Cézaire de Mahy est élu dans la deuxième circonscription.

D'opinions républicaines modérées, M. Dureau de Vaulcomte siége à gauche et soutient le gouvernement. Il donne son approbation à la politique de M. Jules Ferry, et intervint dans la discussion du budget des colonies, ainsi que dans les questions d'intérêt local relatives à l'île de la Réunion.

Charles Bureau de Vaulcomte se représente le 11 octobre 1885, il est réélu avec 9,259 voix (12,693 votants et 35,513 inscrits), et reprend sa place dans la majorité. Il combat en février 1886, le traité conclu, le 17 décembre 1885, avec la reine de Madagascar, il est l'un des promoteurs de la conquête de Madagascar.

A La Réunion, il initie la séparation de la commune de Bras-Panon de celle de Saint-Benoît en présentant devant le conseil municipal de cette dernière une demande de distraction au nom des habitants de la localité le 27 septembre 1880. Deux mois plus tard, le Gouverneur Pierre Etienne Cuinier, ordonnait une enquête de faisabilité ce qui engageait officiellement le processus de séparation. Mais Bras-Panon ne sera Commune à part entière que deux ans plus tard en 1882, sous décret signé du 24 Février par le Président de la République Jules Grevy.

Charles Dureau de Vaulcomte ne se représente pas aux élections générales législatives des 22 septembre et 6 octobre 1889 et abandonne dès lors la vie politique.

Charles Dureau de Vaulcomte en 1896 achète la propriété Libéria dans la commune de Bras-Panon à Martin Lamothe. La propriété Libéria est un vaste domaine, les terres servent dans un premier temps à la culture du café dont elles prennent le nom. La canne à sucre apparaît plus tard, et une usine sucrière est créée au milieu du XIXe siècle.

Charles Dureau de Vaulcomte décède, le 15 octobre 1921, à Saint-Denis de La Réunion.



Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Jeudi 21 Mars 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Booking.com




Hotels île Maurice.

Hébergements à Rodrigues.

Annuaire La Réunion

Hotel La Réunion.

Gîte La Réunion.

Location voiture La Réunion.

Immobilier La Réunion.

Musée La Réunion.

Canyoning La Réunion.

Plongée La Réunion.

Loisir activité La Réunion.

Parapente La Réunion.

Commerce La Réunion.

Restaurant La Réunion.