Coix lacryma-jobi L, Herbe à chapelets, espèce potentiellement envahissante à La Réunion, Famille : Poaceae - Poacées.

Coix lacryma-jobi L

Herbe à chapelets

Espèce potentiellement envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Herbe à chapelets.
- Nom à La Réunion : Job.
- Autre nom : Grains de Job. Larmes de Job.
- Nom scientifique : Coix lacryma-jobi L.
- Synonyme : Coix lacryma L.
- Ordre : Poales.
- Famille : Poaceae - Poacées :: 37 espèces sur le site.
- Sous-famille : Panicoideae.
- Tribu : Andropogoneae.
- Sous-tribu : Coicinae.
- Genre : Coix L. 1 espèce(s) dans le genre Coix
- Espèce : Coix lacryma-jobi.
- Origine : Asie du Sud et de l'Est.



Coix lacryma-jobi L.


Coix lacryma-jobi L. Herbe à chapelets.


Coix lacryma-jobi L. Larmes de Job.


Coix lacryma-jobi L.


Coix lacryma-jobi L, appartient à la famille des Poaceae, à la sous-famille des Panicoideae et au genre Coix qui comprend 5 espèces très proches toutes originaires d'Asie : - Coix aquatica Roxb.
- Coix gasteenii B.K.Simon.
- Coix lacryma-jobi L.
- Coix Massii Balansa.
- Coix puellarum Balansa.


Origine, distribution Coix lacryma-jobi :

Coix lacryma-jobi indigène de l'Asie du Sud et de l'Est porte plusieurs noms vernaculaires : Herbe à chapelets, Larmes de Job, Job, cette Poacée est cultivée depuis 3000 - 4000 ans en Inde et 2000 ans en Chine et occupait une place très importante avant que le maïs et le riz ne deviennent des aliments de base universels. Coix lacryma-jobi est cultivé en tant que céréale secondaire dans toutes les régions tropicales et subtropicales. L'espèce s'est naturalisée dans la plupart des pays d'Afrique où elle est pourtant rarement cultivée.


Coix lacryma-jobi à La Réunion :

Coix lacryma-jobi est une espèce considérée comme amphinaturalisée à La Réunion, le mot amphinaturalisé est employé pour un taxon assimilé indigène et présent sur un vaste espace. Cela correspond grosso modo à la notion de : largement naturalisé. Coix lacryma-jobi est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 2 sur 5 : taxon exotique (ou cryptogène) potentiellement envahissant, pouvant régénérer localement (naturalisé) mais dont l’ampleur de la propagation n’est pas connue ou reste encore limitée.


Description Coix lacryma-jobi :

Coix lacryma-jobi est une graminée érigée, vivace pouvant atteindre 3 m de hauteur.

Le chaume (la tige) est ramifié dans sa partie supérieure, glabre, rempli de moelle.

Les feuilles sont alternes, simples et entières. La gaine est courte, glabre ou avec de longs poils à l'apex. La ligule courte est membraneuse. Le limbe est linéaire à ovale-lancéolé, à base arrondie à presque cordée, apex aigu, ses bords sont rugueux, sa face supérieure lisse ou scabre, la nervure médiane proéminente.

Les inflorescences naissent à l'aisselle des feuilles supérieures, solitaires ou de 2 à 7 fasciculées et disposées comme des panicules, sur un pédoncule de 3 à 6 cm de long, composées de 2 grappes unisexuées.

La grappe femelle est enserrée par une capsule creuse, dure, globuleuse de 5 à 10 mm de long, brillante, blanche, brun pâle, grise, bleuâtre ou noire, avec un épillet sessile accompagné de 2 pédicelles stériles. Epillet femelle à deux fleurs.

La grappe mâle de 3 à 5 cm de long est exserte de l'orifice de la cupule, avec environ 10 épillets disposés par deux ou trois, dont un pédicellé, les autres sessiles. Epillet mâle de 1 à deux fleurs.

Le fruit est un caryopse globuleux, (grain) le caryopse est un fruit sec simple indéhiscent dont la graine, appelée amande, est intimement soudée au péricarpe par son tégument.


Utilisation Coix lacryma-jobi :

Les types dont les faux fruits ont une coque tendre peuvent être facilement décortiqués et leurs gros grains sont consommés de la même manière que le riz. Les graines peuvent également être grillés avant d'être décortiqués puis utilisés dans des bouillies, des gâteaux, des soupes et autres aliments. La pâte obtenue à partir de la farine de Coix lacryma-jobi ne lève pas à cause de l'absence de gluten. En boulangerie, un bon mélange est constitué de 70% de farine de blé et de 30% de farine de larme de job. Diverses analyses nutritionnelles ont révélé des teneurs, notamment protéiniques, supérieures à celles du riz et du blé.

Les faux fruits des types sauvages, à coque dure et décoratifs, sont utilisés comme perles pour les colliers, les chapelets, les hochets...

Coix lacryma-jobi L.

Coix lacryma-jobi L. Herbe à chapelets.

Coix lacryma-jobi L. Larmes de Job.

Coix lacryma-jobi L.


37 espèce(s) dans la famille des Poaceae - Poacées

1 espèce(s) dans le genre Coix

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Dimanche 17 Novembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker