Cratopus sumptuosus Boheman, 1834. Coléoptère endémique de la Réunion. Famille Curculionidae.

Cratopus sumptuosus Boheman, 1834.

Coléoptère endémique de la Réunion.

Cratopus sumptuosus Boheman, 1834.


Cratopus sumptuosus Boheman, 1834.


Cratopus sumptuosus Boheman, 1834.

Cratopus sumptuosus Boheman, 1834.

- Nom commun : Cratopus de Boheman.
- Nom scientifique : Cratopus sumptuosus Boheman, 1834.
- Synonyme :
- Cratopus exquisitus Boheman 1840.
- Cratopus sandi Deyrolle 1863.
- Classe : Insecta.
- Ordre : Coleoptera.
- Super-famille : Curculionoidea.
- Famille : Curculionidae.
- Genre : Cratopus.
- Origine : Endémique La Réunion.



Cratopus sumptuosus Boheman, 1834, appartient à la famille des Curculionidae et au genre Cratopus. Boheman pour Karl Henrik Boheman, entomologiste suédois, spécialiste des coléoptères, né le 10 juillet 1796 à Jönköping et mort le 2 novembre 1868 à Stockholm. Les espèces du genre Cratopus ne sont distribuées que dans les îles de l'océan Indien occidental.



Origine de Cratopus sumptuosus.

Cratopus sumptuosus Boheman, 1834, est un coléoptère endémique de la Réunion présent dans les forêts de l'île, ce charançon du groupe Cratopus est un insecte ailé qui vie sur les arbres et les arbustes dont ils consomment les feuilles. Sur les 71 espèces qui vivent dans les Mascareignes (Maurice, Réunion, Rodrigues), trois seulement se retrouvent dans d'autres îles. L'endémisme y est donc très important et la spéciation (La spéciation est, en biologie, le processus évolutif par lequel de nouvelles espèces vivantes apparaissent) très active. A La Réunion, 36 espèces sont présentes, certaines sont fort rares ou ont disparu, tandis que d'autres sont très communes. Aujourd'hui le mécanisme de spéciation est toujours en marche. A l'instar de Cratopus nigridorsis, découvert pour la première fois en 1989, de nouvelles espèces nous sont peut-être encore inconnues.

Cratopus sumptuosus Boheman est une espèce très polymorphe anciennement déclinée en deux autres espèces : Cratopus exquisitus Boheman 1840 et Cratopus sandi Deyrolle 1863, la synonymie a été établie par J-F Voisin et J. Poussereau, en 2007. Cratopus sumptuosus a un régime alimentaire très polyphage, il mesure moins de 1 cm de long, de couleur vert argenté avec de petites taches noires.



Généralité :

Le corps du charançon se divise en trois parties :

- La tête avec 2 yeux composés et deux antennes qui sont coudées après le scape et terminées en massue. La tête se prolonge d'un rostre en forme de trompe avec les pièces buccales au bout.

- Le thorax avec une paire d'élytres, une paire d'ailes membraneuses et trois paires de pattes.

- L'abdomen.

Pour la plupart des espèces la femelle pond les oeufs à l'intérieur des tissus végétaux. Elle se sert de son rostre pour creuser la loge de ponte.




Espèces de l'Ordre des Coleoptera présentes à La Réunion.

Classement par Famille et Nom scientifique.

                                                              




Dernière mise à jour : Mardi 24 Octobre 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.




Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+