Ctenitis humida (Cordem.) Holttum, Ctenitis humida, fougère endémique La Réunion, Famille : Dryopteridaceae - Dryopteridacées.

Ctenitis humida (Cordem.) Holttum

Ctenitis humida

Fougère endémique La Réunion.

- Nom scientifique : Ctenitis humida (Cordem.) Holttum.
- Synonymes :
- Ctenitis borbonica auct. non (Baker) Tardieu.
- Nephrodium crinitum Desv. var. nudatum Baker.
- Nephrodium humidum Cordem.
- Ordre : Polypodiales.
- Famille : Dryopteridaceae - Dryopteridacées :: 13 espèces sur le site.
- Genre : Ctenitis (C. Chr.) C. Chr. 3 espèce(s) dans le genre Ctenitis
- Espèce : Ctenitis humida.
- Origine : La Réunion.



Ctenitis humida (Cordem.) Holttum.


Ctenitis humida (Cordem.) Holttum.


Ctenitis humida (Cordem.) Holttum.


Ctenitis humida (Cordem.) Holttum.


Ctenitis humida (Cordem.) Holttum, appartient à la famille des Dryopteridaceae et au genre Ctenitis qui compte environ 300 espèces originaires des régions tropicales et subtropicales, à l'exception de l'Australie.


Origine Ctenitis humida (Cordem.) Holttum :

Ctenitis humida (Cordem.) Holttum, est une fougère endémique de La Réunion, présente en général au-dessus de 1 500 m d'altitude, jusqu'à 2 100 m, dans les lieux abrités, de préférence sur des supports rocheux humides et ombragés. Son épithète humida fait référence aux lieux humides ou croît cette fougère.


Genre Ctenitis à La Réunion :

Le genre Ctenitis est représenté à La Réunion par 5 espèces, 3 sont endémiques de La Réunion, 1 endémique de la Réunion et de l'île Maurice, et 1 indigène :

Ctenitis borbonica (Baker) Tardieu. Endémique Réunion.
Ctenitis cirrhosa (Schumach.) Ching. Indigène Réunion.
Ctenitis cyclochlamys (Fée) Holttum. Endémique Réunion.
Ctenitis humida (Cordem.) Holttum. Endémique Réunion.
Ctenitis maritima (Cordem.) Tardieu. Endémique Réunion, Maurice.


Description Ctenitis humida :

Ctenitis humida se développe à partir d'un rhizome, courtement rampant à sub-dressé. Le rhizome porte des écailles minces, luisantes, châtain à brun foncé, longues de 15 mm, très minces, larges d’à peine 1 mm à la base, très grêles et tordues vers le sommet.

Les fondes d'environ 60 cm de long sont disposées en touffes.

Le pétiole long de 15 à 25 cm, châtain clair est pourvu sur sa partie basale d'écailles semblable au rhizome. Sur sa partie supérieure il porte des écailles plus réduites, longues de 2 à 3 mm, étroites et minces. Le rachis à poils courts porte aussi des écailles étroites et minces.

Le limbe est composée de 8 à 12 paires de pennes de texture ferme. Les pennes basales projetées en avant de la fronde sont légèrement réduites sauf sur les jeunes pieds, à pétiolule long de 2 mm.

Le limbe à contour deltoïde-lancéolé est long de 20 à 35 cm. Le lobe basal supérieur des pennes est généralement plus long et crénelé. Les autres lobes sont falciformes, lobées jusqu'à 1 à 2 mm de la costa. Les nervures jusqu'à 10 paires sont distinctes sur la face inférieure, mais nom proéminentes sur la face supérieure.

La face inférieure des lobes porte des poils longs de plus ou moins 1 mm et des écailles minces longue de 0.2 à 0.3 mm, nervure finement pubescente.

La face supérieure des lobes porte des poils courts, dressés, et des glandes plus ou moins nombreuses.

Les sores petits sont plus ou moins médians à indusie très mince.

Ctenitis humida (Cordem.) Holttum.

Ctenitis humida (Cordem.) Holttum.

Ctenitis humida (Cordem.) Holttum.

Ctenitis humida (Cordem.) Holttum.


13 espèce(s) dans la famille des Dryopteridaceae - Dryopteridacées

3 espèce(s) dans le genre Ctenitis

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Jeudi 14 Novembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker