Cycas thouarsii R. Br. ex Gaudich, Cycas de Thouars, Famille : Cycadaceae - Cycadacées.

Cycas thouarsii R. Br. ex Gaudich

Cycas de Thouars

- Nom vernaculaire : Cycas de Thouars.
- Autre nom vernaculaire : Cycas de Madagascar.
- Nom à La Réunion : Sagou.
- Autre nom à La Réunion : Sagoutier.
- Nom scientifique : Cycas thouarsii R. Br. ex Gaudich.
- Synonymes :
- Cycas circinalis.
- Cycas madagascariensis.
- Ordre : Cycadales.
- Famille : Cycadaceae - Cycadacées :: 2 espèces sur le site.
- Genre : Cycas L. 2 espèce(s) dans le genre Cycas
- Espèce : Cycas thouarsii.
- Origine : Afrique de l'Est et du Sud-Est, Madagascar, Comores, Seychelles.



Cycas thouarsii R. Br. ex Gaudich.


Cycas thouarsii.


Cycas thouarsii.


Cycas thouarsii R. Br. ex Gaudich, appartient à la famille des Cycadaceae et au seul genre de la famille Cycas L, qui comprend environ 95 espèces. Cycas thouarsii est ainsi nommé en l'honneur du botaniste français Louis Marie Aubert Du Petit-Thouar, né le 5 novembre 1758 au château de Boumais près de Saumur et mort le 12 mai 1831 à Paris.


Origine, répartition de Cycas thouarsii :

Cycas thouarsii R. Br. ex Gaudich., est natif de l'Afrique de l'Est et du Sud-Est, de Madagascar, des Comores et des Seychelles, l'espèce est largement cultivée dans les régions tropicales.


Cycas thouarsii à La Réunion :

Cycas thouarsii R. Br. ex Gaudich., est présent à La Réunion uniquement à l'état cultivé pour l'ornement dans les jardins et les parcs. L'espèce est nommée dans l'île : Sagou ou Sagoutier, ce qui peut prêter à confusion avec le véritable sagoutier, le palmier Metroxylon sagu.


Description de Cycas thouarsii :

Cycas thouarsii R. Br. ex Gaudich, est une espèce dioïque, pied mâle et pied femelle, son caudex (tige, tronc) est cylindrique entouré par la base des pétioles persistants et surmonté par une couronne de feuilles. Il peut atteindre une hauteur de 9 m.

Les feuilles de 1 à 3 mètres de longueur sont composées, vertes, pétiolées, les pétioles sont épineux. Les jeunes feuilles sont enroulées en crosse.

La plante mâle porte en son centre un cône écailleux d'environ 50 cm. Le pollen est libéré à la face inférieure des écailles. La plante femelle développe au sommet de sa rosette des petites feuilles pubescentes qui portent les ovules nus en bordure. Les graines sont des gros fruits ovoïdes de 50 à 60 mm de long.


Toxicité de Cycas thouarsii :

Toutes les parties de la plante sont toxiques en cas d'ingestion, les graines sont toxiques.

Cycas thouarsii R. Br. ex Gaudich.

Cycas thouarsii.

Cycas thouarsii.


2 espèce(s) dans la famille des Cycadaceae - Cycadacées

2 espèce(s) dans le genre Cycas

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Jeudi 18 Juillet 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh