Datura metel L, Herbe diable, espèce envahissante à La Réunion, Famille : Solanaceae - Solanacées.

Datura metel L

Herbe diable

Espèce envahissante à La Réunion.

- Nom à La Réunion Herbe diable.
- Nom scientifique : Datura metel L.
- Ordre : Solanales.
- Famille : Solanaceae - Solanacées :: 29 espèces sur le site.
- Sous-famille : Solanoideae.
- Genre : Datura L. 3 espèce(s) dans le genre Datura
- Espèce : Datura metel.
- Origine : Incertaine.



Datura metel L.


Datura metel L. Fruit.


Datura metel L. Feuille.


Datura metel appartient à la famille des Solanaceae à la sous-famille des Solanoideae et au genre Datura, cette espèce probablement originaire d'Amérique centrale a été introduite et s'est naturalisée dans de nombreuses régions, elle est aussi cultivée comme plante ornementale. Le genre Datura comprend 11 espèces, largement distribué dans les régions tropicales et subtropicales, d'Amérique du Centre et du Sud, d'Asie, d'Australie et d'Afrique du Nord. 3 espèces ont été introduites et sont naturalisées aux Mascareignes (Maurice, Réunion, Rodrigues).


Datura metel à La Réunion :

A La Réunion Datura metel est une espèce naturalisée et cultivée, nommée herbe diable, nom vernaculaire faisant référence à sa toxicité. Le datura est en effet utilisé depuis des siècles à différentes fins, qu’il s’agisse de rituels religieux plante magique associée à la magie noire, du fait des propriétés hallucinogènes, d’utilisation criminelle soumission chimique, ou d’un usage médical pour ses propriétés sédatives et antispasmodiques. A La Réunion tout le monde connaît la plante et ses propriétés toxiques, les daturas contiennent de nombreux alcaloïdes dont certains ont des effets hallucinogènes importants.


Nuisibilité Datura metel à La Réunion :

Datura metel est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 3 sur 5 : envahissant seulement en milieux anthropisés ou perturbés. L'espèce est principalement présente dans les bas de l'île de Saint-Denis à Saint-Pierre.


Description Datura metel L :

Datura metel est un arbrisseau annuel au port dressé, atteignant environ 1 m de hauteur.

Les tiges sont vertes ou teintées de rouge ou de noirâtre, cylindriques, tendres et ramifiées en zigzag. Les jeunes pousses sont pubescentes à poils simples.

Les feuilles adultes généralement glabres sont portées par un pétiole de 4 à 7 cm de long, souvent poupre et parfois pubescent. Elles dégagent une odeur acre quand on les froisse, le limbe est elliptique à largement ovale, entier ou de contour anguleux, à sommet aigu ou accuminé, assymétrique à la base, les marges sont entières ou peu sinuées.

Les fleurs solitaires naissent aux ramifications des rameaux. La fleur dressée est portée par un pédicelle long de 1 à 2 cm. Le calice tubuleux, long de 6 à 9 cm est finement pubescent, innégalement divisé au sommet en 5 lobes de 8 à 13 mm. La corolle longue de 15 à 20 cm est de couleur blanc crème ou à stries rougeâtres ou mauves se terminant en 5 lobes long de 10 à 15 mm. 5 étamines à filet adné au tube sur environ 8 cm, anthères longues de 10 à 12 mm, style long de 10 à 14 cm.

Le fruit est une capsule shérique, pendante de 3 à 4 cm de diamètre, tuberculée ou portant de courtes épines longue de 2 à 5 mm, à déhiscence irrégulières, portant à la base une colorette haute de 2 à 5 mm.

Graines brunes, de 3.5 mm de diamètre.


Toxicité et utilisation Datura metel L :

Les daturas contiennent de nombreux alcaloïdes dont certains ont des effets hallucinogènes importants. Dans les Caraïbes, les daturas servent à induire des états de transe dans les cérémonies vaudou. En Inde, les daturas sont connus sous le terme de " touffes de Shiva ", Shiva étant le Dieu de la destruction : leur consommation associées celle du cannabis, était souvent à l'origine d'actes délictueux, agressifs ou destructeurs.

Les daturas contiennent des alcaloïdes dérivés de l'atropine dont les deux principaux sont :
- la scopolamine.
- l'hyosciamine.

Ces 2 alcaloïdes ont un effet hallucinogène en bloquant l'action de l'acétylcholine au niveau du système nerveux central. A forte dose, ils provoquent une excitation, des convulsions et au pire un ralentissement extrême de la fréquence cardiaque et un arrêt cardiaque.

Diverses parties de la plante sont utilisées: ce sont surtout les graines qui sont considérées comme efficaces. Elles sont consommées soit entières, soit pilées ou en décoction ou infusion. Les feuilles sont parfois utilisées en infusion. Un mode d'usage assez fréquent est un cocktail associant du lait, du Zamal " Chanvre indien Cannabis sativa, des psychotropes, du datura etc...

Datura metel L.

Datura metel L. Fruit.

Datura metel L. Feuille.


29 espèce(s) dans la famille des Solanaceae - Solanacées

3 espèce(s) dans le genre Datura

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Samedi 07 Décembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker