Disperis tripetaloides (Thouars) Lindl, Disperis tripetaloides, Orchidée indigène de La Réunion, Famille : Orchidaceae - Orchidacées.

Disperis tripetaloides (Thouars) Lindl

Disperis tripetaloides

Orchidée indigène de La Réunion.

- Nom scientifique : Disperis tripetaloides (Thouars) Lindl.
- Synonymes :
- Dryopria tripetaloides Thouars.
- Dryorkis triodris Thouars.
- Ordre : Asparagales.
- Famille : Orchidaceae - Orchidacées :: 58 espèces sur le site.
- Sous-famille : Orchidoideae.
- Tribu : Diseae.
- Sous-tribu : Coryciinae.
- Genre : Disperis Sw. 3 espèce(s) dans le genre Disperis
- Espèce : Disperis tripetaloides.
- Origine : Madagascar, Comores, Mascareignes, Seychelles.



Disperis tripetaloides (Thouars) Lindl.


Disperis tripetaloides (Thouars) Lindl.


Disperis tripetaloides (Thouars) Lindl.


Disperis tripetaloides (Thouars) Lindl, orchidée de La Réunion.


Disperis tripetaloides (Thouars) Lindl, appartient à la famille des Orchidaceae à la sous-famille des Orchidoideae et au genre Disperis Sw., qui comprend environ 70 espèces originaires principalement de l'Afrique tropicale et subtropicale, des îles de l'océan Indien et en Asie tropicale.

Disperis tripetaloides (Thouars) Lindl.

Disperis tripetaloides est une orchidée qui a été décrite par Louis Marie Aubert Du Petit-Thouars botaniste français né le 5 novembre 1758 au château de Boumais près de Saumur et mort le 12 mai 1831 à Paris. Thouars membre de l'Académie Royale des Sciences passa un séjour de neuf ans de 1793 à 1802 entre l'île de France, Fort Dauphin à Madagascar et La Réunion. Il publia en 1804 son Histoire des végétaux recueillis dans les îles de France, de Bourbon et de Madagascar. Espèce publiée sous le nom de Dryopria tripetaloides Thouars (1822), son nom actuel est donné par le botaniste britannique John Lindley en 1938.


Origine de Disperis cordata.

Disperis tripetaloides est une orchidée indigène de Madagascar, des Comores, des Mascareignes (La Réunion, Maurice, Rodrigues) et des Seychelles.


Disperis tripetaloides à La Réunion.

Disperis tripetaloides (Thouars) Lindl, est une orchidée géophyte, elle n'est pas visible en dehors de sa période de floraison, les feuilles aériennes disparaissent durant la période de repos. Elle est présente et assez rare à La Réunion dans les forêts plus ou moins sèches de 400 à 600 m d'altitude.



Le genre Disperis Sw., à La Réunion.

Le genre Disperis Sw., à La Réunion est représenté par trois espèces :
- Disperis tripetaloides (Thouars) Lindl. Indigène.
- Disperis oppositifolia Sm. Indigène.
- Disperis tripetaloides (Thouars) Lindl. Indigène.

Disperis tripetaloides (Thouars) Lindl.


Description de Disperis tripetaloides (Thouars) Lindl.

Disperis tripetaloides (Thouars) Lindl, développe de deux à six feuilles sessiles, vertes aux nervures blanchâtres. Le limbe est ovale lancéolé, engainant à sa base, à marge entière.

La hampe florale dressée de 10 à 20 cm de hauteur porte de une à cinq fleurs. La fleur petite est de couleur blanche. Le label veiné est bilobé, les sépales et pétales réunis forment le casque. Les sépales sont striés de jaune verdâtre à l'intérieur.


Floraison de Disperis tripetaloides (Thouars) Lindl.

La période de floraison de Disperis tripetaloides (Thouars) Lindl., à La Réunion s'étale de février à avril.

Disperis tripetaloides (Thouars) Lindl.

Disperis tripetaloides (Thouars) Lindl. Orchidée de La Réunion.


58 espèce(s) dans la famille des Orchidaceae - Orchidacées

3 espèce(s) dans le genre Disperis

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Dimanche 20 Octobre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker