Earias insulana (Boisduval, 1833) Papillon de La Réunion Famille : Nolidae.

Earias insulana (Boisduval, 1833).

Papillon de La Réunion.

Earias insulana (Boisduval, 1833).


Earias insulana (Boisduval, 1833).

Earias insulana (Boisduval, 1833).

- Nom scientifique : Earias insulana (Boisduval, 1833).
- Synonyme :
- Acontia xanthophila Walker, 1863.
- Earias anthophilana Snellen, 1879.
- Earias frondosana Walker, 1863.
- Earias siliquana Herrich-Schäffer, 1851.
- Earias simillima Walker, 1866.
- Earias smaragdinana Zeller, 1852.
- Earias tristrigosa Butler, 1881.
- Tortrix insulana Boisduval, 1833.
- Ordre : Lepidoptera.
- Superfamille : Pyraloidea.
- Famille : Nolidae.
- Sous-famille : Chloephorinae.
- Genre : Earias.
- Espèce : Earias insulana.
- Auteur : Boisduval, 1833.



Earias insulana (Boisduval, 1833) appartient à la famille des Nolidae, à la sous-famille des Chloephorinae et au genre Earias qui comprend une cinquantaine d'espèces.



Distribution Earias insulana.

Earias insulana est un papillon présent en Europe, en Afrique, en Asie, aux Comores, à Madagascar, aux Mascareignes : La Réunion, Maurice et Rodrigues.

Earias insulana est connu de la presque totalité des pays où l'on cultive le coton, en effet sa chenille nommée chenille épineuse est nuisible au cotonnier, mais ses larves se nourrissent aussi du gombo, de l'hibiscus, du riz, du maïs et de la canne à sucre. Elles causent d'important dégâts, car elles creusent des galeries dans les fruits immatures.



Earias insulana à La Réunion.

Earias insulana est un papillon commun à La Réunion, présent en basse altitude.



Genre Earias à La Réunion.

Le genre Earias est représenté à La Réunion par deux espèces :
- Earias biplaga Walker, 1866.
- Earias insulana (Boisduval, 1833).



Description Earias insulana.

Ce papillon d'une envergure d'environ 20 mm présente un fort polymorphisme saisonnier, en fonction de la température. Deux formes distinctes sont présentes dans certaines zones : une forme vert clair et une forme jaune brunâtre.

La nymphose a lieu dans un cocon de type feutre, qui est fixé aux feuilles sèches de la plante alimentaire ou à des débris végétaux sur le sol. En règle générale, le stade nymphal prend de 9 à 15 jours.




Espèces de la famille des Nolidae présentes à La Réunion.

Classement par nom scientifique.

   




Dernière mise à jour : Jeudi 19 Octobre 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.




Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+