Edmond Lauret, né au Tampon La Réunion, sénateur de La Réunion de 1995 à 2001.

Edmond Lauret.

- Nom : Edmond Lauret.
- Naissance : 17 mai 1949 au Tampon, La Réunion.
- Fonction(s) :
- Contrôleur du Trésor.
- Inspecteur du Trésor.
- Chef de Service de la Trésorerie Générale à la Réunion.
- Directeur général de société.
- Conseiller municipal du Tampon.
- Sénateur de La Réunion.
- Conseiller régional de la Réunion.
- Directeur Général des Services de la C.I.Vi.S.


Edmond Lauret, est né le 17 mai 1949, au Tampon La Réunion. Il fait ses études au lycée Roland Garros du Tampon, son DEUG de droit à l’université de la Réunion puis à la Faculté de droit d’Assas. Il est contrôleur du Trésor en 1970, passe le concours d’Inspecteur du Trésor en 1976, et devient chef de Service en Trésorerie Générale à la Réunion en 1977.

Edmond Lauret prend en 1980, la présidence du Comité Économique et Social à la Réunion, poste qu'il occupe jusqu'en 1983, période pendant laquelle le Comité s'est particulièrement attaché aux problèmes d l'environnement et des échecs scolaires. Il a par ailleurs intensifié ses relations avec les instances communautaires et a, en particulier, demandé l'inscription d'une O.I.D. Opération Intégrée de Développement pour l'île de la Réunion.

Sénateur Edmond Lauret

On retrouve Edmond Lauret par la suite dans de nombreux postes : En 1984, secrétaire général de la mairie de l’Etang-Salé, adjoint financier d’André Thien Ah Koon, en 1987, directeur de Sud-Automobiles Saint-Pierre, secrétaire général de la Sogedis, en 2004 contrôleur de gestion à la Régie départementale des travaux agricoles et ruraux, en 2007 directeur de cabinet de la Civis, en 2008 directeur général des services de la Civis.

1983 Edmond Lauret est conseiller municipal du Tampon, adjoint au maire du Tampon André Thien Ah Koon.

Edmond Lauret entre au Sénat français en tant que sénateur de La Réunion le 2 juillet 1995 pour pourvoir au remplacement de Paul Moreau décédé le 1er juillet 1995. Il siège au Sénat dans le Groupe du Rassemblement pour la République.

Il est alors membre de la commission des lois constitutionnelles, de législation, du suffrage universel, du règlement et d'administration générale. Il propose une loi relative à l'emploi dans les départements d'outre-mer. En 2000 Edmond Lauret est le seul parlementaire français à se rendre dans l’île d’Anjouan en pleine crise indépendantiste en bravant l’interdiction édictée par l’OUA et le Préfet de Mayotte. Il a récidivé en y accompagnant Alain Madelin, ancien ministre, sur le thème des droits de l’homme en 2001. En 2000 Il fait annuler par le tribunal administratif une circulaire du Préfet de Mayotte interdisant aux Français de se rendre à Anjouan à partir de Mayotte.

Il achève son mandat de sénateur de La Réunion le 23 septembre 2001, il n'est pas réélu.

1998, il est conseiller régional de la Réunion, il n'est pas réélu en 2004.

Edmond Lauret est réélu conseiller municipal du Tampon en 2001, démissionnaire pour laisser sa place à Charles Payet.

2008, Edmond Lauret est directeur Général des Services de la C.I.Vi.S. , Communauté Intercommunale des Villes Solidaire qui comprend Saint-Pierre - Saint-Louis - L'Etang-Salé - Petite-Île - Cilaos - Les Avirons, outil de développement de la micro région Sud de la Réunion.



Liens commerciaux

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Samedi 04 Juillet 2020   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2020

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.

Booking.com




Hotels île Maurice.

Hébergements à Rodrigues.

Annuaire La Réunion

Hotel La Réunion.

Gîte La Réunion.

Location voiture La Réunion.

Immobilier La Réunion.

Musée La Réunion.

Canyoning La Réunion.

Plongée La Réunion.

Loisir activité La Réunion.

Parapente La Réunion.