Episyrphus insularis Kassebeer, 2000. Syrphe de La Réunion. ordre : Diptera. Famille : Syrphidae.

Episyrphus insularis Kassebeer, 2000.

Syrphe indigène de La Réunion.

Episyrphus insularis Kassebeer, 2000.


Episyrphus insularis Kassebeer, 2000.

Episyrphus insularis Kassebeer, 2000.

- Nom scientifique : Episyrphus insularis Kassebeer, 2000.
- Classe : Insecta.
- Sous-classe : Pterygota.
- Infra-classe : Neoptera.
- Super-ordre : Endopterygota.
- Ordre : Diptera.
- Sous-ordre : Brachycera.
- Infra-ordre : Muscomorpha.
- Super-famille : Syrphoidea.
- Famille : Syrphidae.
- Sous-famille : Syrphinae.
- Tribu : Syrphini.
- Genre : Episyrphus.
- Espèce : Episyrphus insularis.
- Auteur : Kassebeer, 2000.
- Origine : Madagascar. La Réunion.



Episyrphus insularis Kassebeer, 2000., appartient à la famille des Syrphidae, à la sous-famille des Syrphinae et au genre Episyrphus. La famille des Syrphidae comprend environ 200 genres pour plus de 6 000 espèces présentes sur tous les continents sauf l'Antarctique. Les syrphes inoffensifs, parfois appelés les mouches des fleurs sont très souvent des imitateurs d'insectes venimeux, guêpes, abeilles, cela les protège des prédateurs.



Origine Episyrphus insularis.

Episyrphus insularis est un syrphe indigène de Madagascar et de La Réunion.



Episyrphus insularis à La Réunion.

Episyrphus insularis est une espèce assez commune à La Réunion, d'une envergure d'environ 15 mmn ses larves ont pour proies principalement les pucerons colonisant les cultures légumières, les arbres fruitiers, et la flore sauvage.




Espèces de l'Ordre des Diptera présentes à La Réunion.

Classement par Famille et Nom scientifique.

                                                                 




Dernière mise à jour : Jeudi 14 Décembre 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.




Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+