Euphorbe écarlate, Petit poinsettia, Espèce envahissante à La Réunion, Famille : Euphorbiaceae - Euphorbiacées.

Euphorbia cyathophora Murray

Euphorbe écarlate, Petit poinsettia

Espèce envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Euphorbe écarlate, Petit poinsettia.
- Nom à La Réunion : Petit poinsettia.
- Nom scientifique : Euphorbia cyathophora Murray.
- Synonymes :
- Euphorbia barbellata Engelm.
- Euphorbia cyathophora var. graminifolia Chapm.
- Euphorbia pandurifolia Roth.
- Poinsettia barbellata (Engelm.) Small.
- Poinsettia cyathophora (Murray) Klotzsch & Garcke.
- Poinsettia edwardsii Klotzsch & Garcke.
- Poinsettia graminifolia (Chapm.) Millsp.
- Poinsettia pinetorum Small.
- Tithymalus cyatophorus (Murray) Moench.
- Ordre : Malpighiales.
- Famille : Euphorbiaceae - Euphorbiacées :: 41 espèces sur le site.
- Sous-famille : Euphorbioideae.
- Tribu : Euphorbieae.
- Sous-tribu : Euphorbiinae.
- Genre : Euphorbia L.
- Sous-genre : Chamaesyce Raf.
- Origine : Amerique tropicale et subtropicale.



Euphorbe écarlate - Euphorbia cyathophora.


Euphorbe écarlate - Euphorbia cyathophora.


Euphorbe écarlate - Euphorbia cyathophora.


Euphorbe écarlate - Euphorbia cyathophora


Euphorbe écarlate - Euphorbia cyathophora


Euphorbe écarlate - Euphorbia cyathophora.


Euphorbia cyathophora Murray, l'Euphorbe écarlate appartient à la famille des Euphorbiaceae à la sous-famille des Euphorbioideae et au genre Euphorbia qui comprend environ 2 000 espèces ce qui en fait le plus grand des genres de plantes à fleurs.


Origine, distribution Euphorbia cyathophora.

Euphorbia cyathophora est originaire d'Amerique tropicale et subtropicale, l'espèce est réandu dans toutes les régions tropicales où elle s'est souvent naturalisée.


Euphorbia cyathophora à La Réunion.

Cette Euphorbe est nommée à La Réunion Petit poinsettia, c'est l'agréable bigarrure et les contrastes de couleurs offerts tant par les fleurs que par le feuillage de l'euphorbe écarlate qui, en un premier temps, permettent de la distinguer parmi les autres plantes dans lesquelles elle se mélange.


Nuisibilité Euphorbia cyathophora à La Réunion.

Euphorbia cyathophora Murray est une espèce qui est localement naturalisée à La Réunion présente principalement en basse altitude dans le Nord-ouest, l'Ouest et le sud de l'île, elle est assez fréquente sur les bors des chemins et bords des routes. Euphorbia cyathophora Murray est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 3 sur 5, niveau 3 : taxon exotique (ou cryptogène) envahissant se propageant uniquement dans les milieux régulièrement perturbés par les activités humaines (bords de route, cultures, pâturages...) avec une densité plus ou moins fort.


Description Euphorbia cyathophora.

Les tiges de cette euphorbe, sont hautes de 70 à 90 cm et portent leurs rameaux en leur parties supérieures. Ces rameaux lisses, sont renflés à leur bifurcation. Les tiges contiennent un latex caustique.

Les feuilles bassales sont opposées, sur la partie intermédiare de la tiges elles sont alternes, sur le haut elles sont opposées. Les feuilles sont pétiolées, pétiole de 4 à 12 mm de long. Le limbe est de forme variable, en forme de violon, lobé jusqu'à ovale ou en forme d'oeuf. La surface supérieure est glabre, la surface inférieure avec des poils apprimés. Les feuilles situées juste en dessous des fleurs ont des bases de couleur rouge, elles donnent l'apparence de pétales.

Les inflorescences sont des cyathes des petites structures en forme de coupe contenant chacune plusieurs petites fleurs mâles et une fleur femelle. Les fleurs sont jaunes. Le calice est ventru et pileux intérieurement. Elles présentent cinq à six pétales insérés sur les bords du calice. Douze à quinze étamines s'entremêlent avec de nombreux filets. L'ovaire pédicellé, d'un vert à reflets rouges, est incliné. Le style est rouge également, est partagé en trois divisions à son sommet.

Les fruits sont des schizocarpe à trois lobes, glabres, arrondies. Les graines qu'elles contiennent sont glabres, lisses et brunes de forme ovoïde, longues de 7 à 9 mm. À maturité, le schizocarpe explose, par déhiscence loculide, jetant des graines individuelles à plusieurs mètres.


Multiplication Euphorbia cyathophora.

Euphorbia cyathophora se multiplie par ses graines.


Toxicité Euphorbia cyathophora.

Euphorbia cyathophora contient comme beaucoup d'euphorbiacées dans ses tissus une substance laiteuse. Ce latex est toxique, un simple contact sur la peau ou le visage produit des boursouflures, il irrite les yeux et peut causer la cécité, l'inhalation du latex peut produire une sensation de brûlure dans la gorge. Il faut donc manipuler cette espèce avec prudence.


41 espèce(s) dans la famille des Euphorbiaceae - Euphorbiacées

20 espèce(s) dans le genre Euphorbia

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Samedi 19 Octobre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker