Euphorbia prostrata Aiton, Rougette, Euphorbe prostrée, Espèce adventice et envahissante à La Réunion, Famille : Euphorbiaceae - Euphorbiacées.

Euphorbia prostrata Aiton

Rougette, Euphorbe prostrée

Espèce adventice et envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Rougette, Euphorbe prostrée.
- Nom à La Réunion : Rougette.
- Nom scientifique : Euphorbia prostrata Aiton.
- Synonymes :
- Anisophyllum prostratum (Aiton) Haw.
- Aplarina prostrata (Aiton) Raf.
- Chamaesyce malaca Small.
- Chamaesyce prostrata (Aiton) Small.
- Chamaesyce villosior (Greenm.) Millsp.
- Euphorbia callitrichoides Kunth.
- Euphorbia malaca (Small) Little.
- Euphorbia perforata Guss.
- Euphorbia tenella Kunth.
- Euphorbia trichogona Bertol.
- Tithymalus prostratus (Aiton) Samp.
- Ordre : Malpighiales.
- Famille : Euphorbiaceae - Euphorbiacées :: 41 espèces sur le site.
- Sous-famille : Euphorbioideae.
- Tribu : Euphorbieae.
- Sous-tribu : Euphorbiinae.
- Genre : Euphorbia L. 20 espèce(s) dans le genre Euphorbia
- Sous-genre : Chamaesyce Raf.
- Section : Chamaesyce.
- Espèce : Euphorbia prostrata.
- Origine : Amérique du Sud.



Euphorbia prostrata Aiton.


Euphorbia prostrata Aiton. Rougette.


Euphorbia prostrata Aiton.


Euphorbia prostrata Aiton. Fleurs.


Euphorbia prostrata Aiton, l'Euphorbe prostrée appartient à la famille des Euphorbiaceae à la sous-famille des Euphorbioideae et au genre Euphorbia qui comprend environ 2 000 espèces ce qui en fait le plus grand des genres de plantes à fleurs.


Origine et répartition Euphorbia prostrata.

Euphorbia prostrata originaire d'Amérique du Sud est une espèce largement distribuée et très souvent naturalisée à travers le globe.


Euphorbia prostrata à La Réunion

Euphorbia prostrata de la famille des Euphorbiaceae est une espèce amphinaturalisée à La Réunion. Amphinaturalisé(e) est employé pour un taxon assimilé indigène et présent sur un vaste espace. Cela correspond grosso modo à la notion de : largement naturalisé.


Nuisibilité Euphorbia prostrata à La Réunion.

Euphorbia prostrata est nommé dans l'île Rougette, l'espèce se rencontre principalement dans l'Ouest et le Sud, rudérale elle se développe le long des chemins et dans les milieux ouverts, elle est très héliophile, elle a besoin de la lumière directe du soleil et ne pousse de manière optimale qu'en pleine lumière. La Rougette est une adventice, une mauvaise herbe, dans les champs de canne à sucre mais reste toute fois peu présente dans les cultures. Euphorbia prostrata, la rougette est inscrite dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 3 sur 5, niveau 3 : Taxon exotique (ou cryptogène) envahissant se propageant uniquement dans les milieux régulièrement perturbés par les activités humaines (bords de route, cultures, pâturages...) avec une densité plus ou moins forte.


Description Euphorbia prostrata.

Euphorbia prostrata est une plante herbacée annuelle, elle se développe à partir d'une racine en pivot formant une tache souvent circulaire sur le sol.

Les tiges cylindriques, grêles, légèrement succulentes, sont couchées sur le sol, elles peuvent mesurer jusqu'à 20 cm de long. Elles sont de couleur rouge ou rougeâtre recouvertes d'une ligne de poils fins et courts sur leur face supérieure. Il s'écoule un lait blanc des tiges coupées.

Des paires de feuilles opposées se produisent à des intervalles le long des tiges. Les feuilles sont subsessiles, pétioles courts généralement poilus de couleur blanc, de part et d'autre du pétiole les stipules sont fines, largement triangulaires, ciliées, longues de 0,5 à 1 mm. Les feuilles sont de forme oblongue, elliptique ou obovale, de couleur vert foncé à vert rougeâtre. Le limbe mesure de 3 à 11 mm de long et 2 à 5 mm de large courtement pubescent sur la face inférieure et glabre sur la face supérieure. La marge souvent rougeâtre est entière à la base, finement dentée dans la partie terminale.

Les inflorescences sont des cyathes de moins de 2 millimètres de large. Cyathe, ou cyathium est le nom donné à l'inflorescence partielle en forme de coupelle des euphorbes.

Les petites fleurs verdâtres dont les pédoncules sont longs de 0,6 à 2 mm sont groupées en cymes axillaires dans de petites cupules qui mesurent 0,6 mm. Chaque cupule est bordée de 4 glandes nectarifères pourpre violacé frangées d'un petit appendice pétaloïde, plat, rose. La cupule comprend quelques fleurs mâles réduites à une étamine et une fleur femelle réduite à un ovaire à 3 loges, pendant à l’extérieur de la cupule.

À l'échéance, l'ovaire se développe en un schizocarpe trigone, pendant dont le diamètre est de 1 à 1,4 mm, glabre à l'exception des lignes médianes qui portent une frange de poils. Chaque cellule contient une seule graine longue de 1 mm, ovoïde-quadrangulaire, profondément sillonnées traveralement, grisâtre. Les graines sont réparties, en partie, par éjection mécanique.

Les nectaires des fleurs attirent, les abeilles et les fourmis, les oiseaux mangent les graines, les fourmis jouent probablement un rôle dans la distribution des semences dans de nouvelles zones.


Utilisation médicinale Euphorbia prostrata.

L'extrait de Euphorbia prostrata s'est avéré efficace pour le traitement des saignements des hémorroïdes en raison de son contenu en flavonoïdes, composés phénoliques et les acides phénoliques. Des comprimés d'extrait de Euphorbia prostrata ont été commercialisés en Inde par Panacea Biotec Ltd

Euphorbia prostrata Aiton.

Euphorbia prostrata. Fleurs.

Euphorbia prostrata.

Euphorbia prostrata. Rougette.


41 espèce(s) dans la famille des Euphorbiaceae - Euphorbiacées

20 espèce(s) dans le genre Euphorbia

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Lundi 26 Août 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker

Senecio tamoides DC
Senecio tamoides DC

Ravenea glauca Jum. & H.Perrier
Ravenea glauca Jum. & H.Perrier

Euphorbia marginata Pursh
Euphorbia marginata Pursh