Euscyrtus bivittatus Guérin-Méneville, 1844. Ordre : Orthoptera. Famille : Gryllidae.

Euscyrtus bivittatus Guérin-Méneville, 1844.

Grillon de la Réunion.

Euscyrtus bivittatus Guérin-Méneville, 1844.


Euscyrtus bivittatus Guérin-Méneville, 1844.


Euscyrtus bivittatus Guérin-Méneville, 1844.

Euscyrtus bivittatus Guérin-Méneville, 1844.

- Nom scientifique : Euscyrtus bivittatus Guérin-Méneville, 1844.
- Synonyme :
- Laurepa discalis Walker, 1869.
- Euscyrtus maculipennis Chopard, 1912.
- Classe : Insecta.
- Sous-classe : Dicondylia.
- Infra-classe : Pterygota.
- Super-ordre : Orthopterida.
- Ordre : Orthoptera.
- Sous-ordre : Ensifera.
- Infra-ordre : Gryllidea.
- Super-famille : Grylloidea.
- Famille : Gryllidae.
- Sous-famille : Euscyrtinae.
- Genre : Euscyrtus.
- Espèce : Euscyrtus bivittatus.
- Auteur : Guérin-Méneville.



Euscyrtus bivittatus Guérin-Méneville, 1844., appartient à la famille des Gryllidae plus communément appelés grillons. Il existe près de 5 000 espèces de Gryllidae dans le monde. Les femelles sont munies d'un long ovipositeur ensiforme et les mâles sont pourvus d'organes sonores situés à la base des élytres.



Répartition Euscyrtus bivittatus.

Euscyrtus bivittatus est présent en Afrique, aux Séchelles, à l'île Maurice et à La Réunion.



Euscyrtus bivittatus à La Réunion.

Considéré comme indigène Euscyrtus bivittatus avec ses allures de sauterelle est un grillon assez commun à La Réunion, présent principalement dans les milieux humides, étang du Gol, étang de Saint-Paul...



Description Euscyrtus bivittatus.

Longueur du corps 10 à 11 mm.

Corps allongé, noir en dessus, à l'exception du front, ayant de chaque côté une large bande longitudinale qui règne depuis le derrière des yeux jusqu'à l'extémité de l'abdomen, en coupant les côtés du corselet et des élytres. Côté rabattu des élytres, antennes, dessous du corps, appendices abdominaux et pattes jaunes. Oviducte noirâtre dessus, jaune dessous. Ailes transparentes avec la côte assez large, d'un jaune sale, un peu opaque, tachetée de brun.

Tête assez grande, avancée entre les antennes, avec les yeux saillants. Les antennes sont très fines, deux fois plus longues que le corps. Les pattes postérieures très grandes, à jambes finement dentées sur leurs crêtes externes et ayant de longues épines à partir du milieu jusqu'à l'extrémité. Tarses de trois articles, terminés par deux grands crochets dentelés en peignes.

Source de la description :
Iconographie du règne animal de G. Cuvier, ou, Représentation d'après nature de l'une des espèces les plus et souvent non encore figurées de chaque genre d'animaux : avec un texte descriptif mis au courant de la science : ouvrage pouvant servir d'atlas a tous les traites de zoologie. Par Félix-Édouard Guérin-Méneville. Publication 1829.




Espèces de l'Ordre des Orthoptera présentes à La Réunion.

Classement par Famille et Nom scientifique.

                          




Dernière mise à jour : Jeudi 14 Décembre 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.




Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+