Fanjan fougère endémique de La Réunion. Famille : Cyatheaceae - cyatheacées.

Cyathea glauca Bory.

Fanjan femelle.

Fougère endémique de La Réunion.

Cyathea glauca Bory. Fanjan femelle.


Cyathea glauca Bory. Fanjan femelle.


Cyathea glauca Bory. Fanjan femelle.


Cyathea glauca Bory. Fanjan femelle.


Cyathea glauca Bory.

Cyathea glauca Bory.

Fanjan femelle.

- Nom : Cyathée glauque.
- Nom à La Réunion : Fanjan femelle.
- Nom scientifique : Cyathea glauca Bory.
- Synonyme : Alsophila glaucifolia R.M. Tryon.
- Ordre : Cyatheales.
- Famille : Cyatheaceae - cyatheacées.
- Genre : Cyathea Sm.
- Origine : Endémique La Réunion.



Cyathea glauca Bory. appartient à la famille des Cyatheaceae et au genre Cyathea qui comprend environ 700 espèces de fougères arborescentes répandues dans toutes les régions tropicales du monde ainsi que dans quelques zones subtropicales. Le genre Cyathea regroupe des espèces qui disposent le plus souvent d'une tige unique grimpant en hauteur, le tronc (stipe) est rarement ramifié ou rampant.



Cyathea glauca Bory à La Réunion.

Le Fanjan femelle Cyathea glauca Bory est une fougère arborescente endémique de La Réunion. Elle a été décrite par Jean-Baptiste Bory de Saint-Vincent dans son Voyage dans les quatre principales îles des mers d'Afrique paru en 1804. Cyathea glauca Bory est une fougère assez commune en forêt de montagne, de 1 300 à 2 000 m d'altitude, mais les fanjans femelles sont trop souvent abattus pour confectionner des pots de fleurs et des supports d'orchidées à partir de la souche de racines agglomérées. Ces prélèvements interdits mais intensifs menacent la survie de ces espèces et perturbent le cycle biologique normal de la forêt.



Protection Cyathea glauca Bory.

Cyathea glauca Bory est protégé et inscrit à l'Annexe II du règlement C.E.E. n° 3626/82 au titre de l'Arrêté du 29 mars 1988 : Arrêté du 29 mars 1988 fixant les modalités d'application de la convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction.



Genre Cyathea Sm à La Réunion.

Le genre Cyatheae est représenté à La Réunion par les espèces suivantes :

- Cyathea borbonica Desv. var. borbonica. Variété endémique de La Réunion.
- Cyathea excelsa Sw. Endémique Réunion, Maurice.
- Cyathea glauca Bory. Endémique Réunion.
- Cyathea cooperi. (Hook. ex F. Muell.) Domin. Espèce exotique.



Description de Cyathea glauca Bory.

La couleur rousse du tomentum des axes est caractéristique de cette espèce.

La tige est un stipe élancé, dressé, haut de 5 à 10 m, d'un diamètre de 10 à 14 cm. Il est fréquemment ramifié en dessous de son apex. Il porte les cicactrices foliaires qui sont elliptiques à nettement rhomboïdales, rapprochées, ayant plusieurs cavités peu profondes sur leur bord inférieur et en dessous.

Les frondes de taille variable, plus ou moins en forme de parapluie sont portées par des pétioles long de 50 à 100 cm. Le pétiole rougeâtre à brun foncé porte parfois une paire de pennes de taille réduite insérée à 10-20 cm de sa base, avec la présence d’une ligne d’aérophores blancs à bruns, longs de 0,5 à 1,5 cm, de chaque côté du pétiole. Les écailles de la base du pétiole caduques sont étroitement triangulaires, de 3 à 4,5 par 0,2 à 0,3 cm, longuement caudées, à apex vrillé et crispé, brunes, luisantes, à marge ciliée, brun clair. Après la base le pétiole est densément tomenteux, recouverts de poils multicellulaires entrelacés, très ramifiés, crispés, orange à brun clair.

La fronde tripennée, coriace, de forme ovée à elliptique est longue de 140 à 220 cm, large de 110 à 140 cm, composée de 12 à 17 paires de pennes. La faxe abaxiale (face dorsale) est glauque à vert pâle. La face adaxiale (face ventrale) est vert clair à foncé, luisante. Le rachis et costae sont lisses, de la même couleur que le pétiole, recouverts de poils multicellulaires entrelacés, très ramifiés, crispés, orange à brun clair. Les plus grandes pennes, de forme oblongue, mesurent de 48 à 65 cm de longueur. Les plus grandes pinnules sessiles, de forme oblongue, à apex aigu à courtement caudé, à marge crénelée mesurent de 8 à 10 de longueur pour une largeur de 1,5 à 2 cm.

Les sores disposées par paire recouvrent jusqu’à 2/3 du segment, l'indusie est globuleuse, s’ouvrant en 2 à 3 lobes, le réceptacle capité, plus court que l’indusie ouverte.



Le port de Cyathea glauca Bory est variable.

Dans un habitat d’altitude à forte exposition, les plantes développent des couronnes plus petites, les stipes portent des ramifications sub-apicales et les bases des pétioles morts se décomposent rapidement laissant le stipe nu. Les pétioles sont courts, le rachis plus ou moins raide et le tomentum axial est très dense.

Dans les habitats forestiers de moyenne altitude, les plantes développent une couronne plus large, les stipes sont simples et les bases des pétioles morts persistent plus longtemps. Les pétioles sont plus longs et, comme les rachis, courbés, le tomentum axial est moins dense.

Cyathea glauca Bory.




Espèces de la famille des Cyatheaceae présentes à La Réunion.

       




Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mardi 18 Septembre 2018   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2018

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.




Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+


Les dernières pages ajoutées :


Psidium friedrichsthalianum (O.Berg) Nied

Psidium friedrichsthalianum (O.Berg) Nied

Orthosiphon aristatus (Blume) Miq

Orthosiphon aristatus (Blume) Miq

Acmella oleracea (L.) R.K. Jansen

Acmella oleracea (L.) R.K. Jansen

Quercus robur L

Quercus robur L

Cydonia oblonga Mill

Cydonia oblonga Mill