Papangue. Circus maillardi. Oiseau, rapace endémique de La Réunion. Famille : Accipitridae.

Circus maillardi (Verreaux, 1862).

Papangue.

Oiseau endémique de La Réunion.

Circus maillardi.


Papangue. Circus maillardi.


Papangue rapace endémique de La Réunion.


Papangue rapace endémique de La Réunion.

Circus maillardi (Verreaux, 1862).

Papangue.

- Nom commun : Busard de Maillard.
- Nom à La Réunion : Papangue.
- Autre nom : Busard de la Réunion. Pied jaune.
- Nom scientifique : Circus maillardi (Verreaux, 1862).
- Classe : Aves.
- Ordre : Accipitriformes.
- Famille : Accipitridae.
- Genre : Circus (Lacépède, 1799).
- Espèce : maillardi (Verreaux, 1862).
- Origine : Endémique La Réunion.




Circus maillardi, le Busard de Maillard appartient à La famille des Accipitridae qui regroupe des rapaces originaires de toutes les régions du monde sauf l'Antarctique. Cette famille tire son nom du verbe latin accipiter, saisir ou prendre, rappelant les serres. Le Busard de Maillard est du genre Circus qui comprend 16 espèces qui ont pour nom normalisé busard.



Circus maillardi oiseau endémique de La Réunion.

Circus maillardi, nommé à La Réunion Papangue ou parfois Pied jaune est une espèce endémique de La Réunion, c'est le dernier rapace nicheur de l'île ainsi que le seul prédateur. Le Busard de Maillard a été décrit pour la première fois par Verreaux, sous le nom de Circus maillardi, en 1863.



Circus maillardi à La Réunion.

Le papangue peut s'observer principalement au-dessus des forêts, du niveau de la mer à plus de 2 000 mètres, le long des ravines et de temps à autre au-dessus des étangs littoraux. Il peut se rencontrer dans tous les types de milieux, même au-dessus des zones urbaines. Actuellement la population de cette espèce est d'environ 200 couples. Bien qu’une grande partie de l’île puisse potentiellement accueillir des Busards de Maillard, les couples observés ont une large tendance au regroupement et il y a des zones connues pour leur forte densité de population : dans l’est Bras-Panon et Sainte-Rose, au sud Saint-Joseph, l’Entre-Deux et les Makes, à l’ouest Saint-Gilles et au Nord la Grande Chaloupe et Saint-Denis.



Protection Circus maillardi.

Le papangue est sur la liste rouge des espèces menacées par l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) éditée en septembre 2008. Il est donc strictement interdit de la chasser, de la maintenir en captivité et de le gêner de quelque façon que ce soit.



Description de Circus maillardi.

Sa silhouette est imposante avec ses grandes ailes et sa longue queue pour une envergure de 1 m à 1.5 m le papapange mesure 50 cm de long, pour une masse moyenne de 500 g pour les mâles à 800 g pour les femelles.



Mâle Circus maillardi.

La tête, le dos, le dessus et les extrémités des ailes du mâle sont noirs, sauf sur deux triangles gris sur les ailes rémiges primaires noires, rémiges secondaires gris cendré. Le cou et la partie crâniale du thorax sont striés de noir et de blanc. Le ventre, le dessous des ailes, et les sus-caudales sont blancs. Le dessus de la queue est gris cendré, les pattes et l’iris sont jaunes.



Femelle Circus maillardi.

La femelle est plus grande que le mâle. La tête et le dos sont bruns, le sourcil étant plus clair. Le cou est strié de roux pâle. Les rémiges primaires sont noires et les rémiges secondaires sont grises tachées de noir. Les parties ventrales gorges, poitrine et ventre sont blanches striées de brun et de roux. Les sus-caudales sont blanches, et les rectrices sont grises barrées de taches plus foncées. Le bec est noir, l’oeil et les pattes sont jaunes.



Juvénile Circus maillardi.

La forme juvénile a la tête, la gorge, la poitrine, le dessus, les ailes et la queue marron foncé, tirant sur le roux vers le ventre. La nuque, parfois le dessus de la tête, les susscapulaires et les sus-caudales sont jaunâtres. Les pattes sont jaunes et l’iris est marron. Jusqu’à 4 ans, les jeunes présentent des plumages intermédiaires. En particulier entre 3 et 4 ans, le plumage chez le mâle immature présente déjà un certain contraste : le ventre est strié marron et blanc, et le dessous des ailes devient de plus en plus clair, alors que les parties dorsales virent du marron au noir. La mue a lieu principalement entre octobre et décembre.



Régime alimentaire Circus maillardi.

Le papangue est carnivore, parfois charognard, il chasse principalement les petits oiseaux, les petits mammifères, les amphibiens et les reptiles. Il évite aussi la prolifération d’espèces nuisibles comme les rats dont il se nourrit le plus souvent.



Chant Circus maillardi.

Le papangue est généralement silencieuse en dehors de la période de nidification. Le cri habituel est un sifflement souvent répété plusieurs fois.



Reproduction Circus maillardi.

En période de reproduction, le mâle exécute des parades aériennes à proximité de son nid. La papangue niche au sol, généralement dans les clairières et les zones arbustives. Le nid, sommaire, est constitué de brindilles et régulièrement agrémenté de tiges végétales vertes. La ponte de janvier à mai, de 2 à 7 oeufs, donne 1 à 4 jeunes à l'envol. Le mâle assure souvent seul le nourrissage de la femelle et de la nichée pendant la période d’incubation et l’élevage des jeunes. Les jeunes restent auprès des parents jusqu'à la saison de nidification prochaine.




Les oiseaux de La Réunion.

Classement par Famille et Nom scientifique.

                                                                          




Dernière mise à jour : Jeudi 19 Octobre 2017   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2017

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Liens commerciaux.




Retrouvez La Réunion Mi aime a ou sur Google+