Célébration de l'anniversaire de Guan Di par la communauté Chinoise de La Réunion.


Fête de Guan Di.

Lorsque l'on fête Guan Di, c'est son anniversaire que l'on célèbre. Si différentes versions de son histoire lui attribuent des années de naissance éparses, autour de l'an 160 de notre ère, toutes sont en revanche d'accord sur le jour de sa naissance. C'est au 24 ème jour du 6 ème mois lunaire que celui qui s'appelait encore Guan Yu vit le jour. Et c'est à cette date que, chaque année, partout dans le monde, les temples dédiés à celui qui est devenu Guan Di s'illuminent et s'animent.

Fête de Guan Di à La Réunion

La célébration de Guan Di se déroule traditionnellement sur deux soirées. La première est axée sur le rite des offrandes, elle se termine par la dégustation des mines de longévité, dont la fonction symbolique est inscrite dans le nom. La seconde soirée, plus familiale et festive, réunit l'ensemble des fidèles autour d'un dîner pour lequel on aura cuisiné les offrandes alimentaires du Dieu Guan Di.

Les offrandes sont d'abord alimentaires. Sur la table centrale du hall principal du temple, les plateaux sont remplis de viande de porc et de poulet, de cabris et de vermicelles, les fruits et gâteaux sont disposés dans des assiettes de chaque côté. Les porte-bougies et les vases ensablés pour accueillir les bâtonnets d'encens sont vite remplis. Car chaque officiant doit brûler trois bâtonnets d'encens devant chaque autel, intérieur et extérieur, avant de les disposer dans les vases et urnes. Les offrandes sont ensuite symboliques. Il s'agit notamment de feuilles de papier dorées et argentées, représentations de billets monétaires, que l'on fait brûler dans de grands fours. La fumée qui en émane est alors censée transmettre au Dieu l'offrande qu'on vient de lui faire. Les traditionnels pétards, viennent ponctuer la fête afin d'éloigner les démons qui pourraient toujours rôder.


La couleur rouge.

Couleur rouge : En chine le rouge est une couleur porte-bonheur, le rouge symbolise la loyauté et le courage.


Le dragon Chinois.

Le dragon Chinois est une créature fantastique, il a le corps d'un serpent, les écailles et la queue du poisson, les bois d'un cerf, la face d'un gilin ( créature mythique ), des pattes de tigre, des serres d'aigle, les yeux d'un démon. La légende indique que c'est Huang Di ( empereur jaune ) qui fut immortalisé en dragon.


La danse du lion.

La danse du lion allie deux styles différents : l'élégance et la vigueur. Le premier exprime l'humour, l'esprit et la gaîté du fauve par des finesses dans la façon d'écouter, de souffler, de clignoter des yeux et de se gratter. Le second traduit la force et la combativité du roi des animaux. L'animal est figuré en général par deux personnes drapées d'une fausse peau de lion. La danse du lion, symbole du bonheur et de l'audace en Chine, a une longue existence. Selon les archives, elle devint une représentation artistique dès les dynasties du Sud et du Nord ( 420 -589 ). Sous les Tang ( 618 - 907 ), elle fut très populaire, sa technique atteignant alors un niveau très élevé.


L'histoire de Guan Di .

Au départ on le connaissait sous le nom de Guan Yu ou Guang Kong, selon les versions. Nous sommes vers l'an 185, alors que la Chine traverse une période particulièrement agitée. C'est la fin de le dynastie des Han de l'est, et de nombreuses révoltes paysannes, dont le soulèvement des Turbans Jaunes, sèment le trouble. Les luttes d'influence et de pouvoir font éclater l'empire en trois états :

- Au nord, le royaume des Xei.
- Au sud-est, autour de Nankin, le royaume des Wou.
- Au sud-ouest, dans le Sichuan, le royaume du prince cadet des Han.

C'est la période dite des Trois Royaumes. Les chefs des trois royaumes se livrent, une guerre sans merci. Guang Kong, lui est resté fidèle à la dynastie des Han et fait valoir sa dureté au combat, mais aussi son courage et sa loyauté. Ses prouesses guerrières lui valent une grande réputation. Ce sont surtout ces qualités morales qui retiennent l'attention. L'on raconte ainsi qu'il n'a pas hésité à faire délivrer des généraux ennemis, au nom de leur courage au combat. Ce qui lui a aussitôt conféré une aura de loyauté et de bonté. Mais au cours d'une bataille, Guang Kong fut trahi par un des siens et fut décapité. En chine, la décapitation est une mort particulièrement terrible, le corps devant être entier au moment de la mort pour pouvoir renaître.

Au XVI ème siècle Guang Kong fut divinisé, sous le nom de Guan Di, par l'empereur Sheng Dong de la dynastie des Ming. Il devint protecteur du pays, dieu de la guerre, patron des soldats, mais aussi des entreprises lucratives. Nommé Grand empereur qui aide le ciel et protège l'état, il est depuis lors célébré afin de protéger l'avenir des familles. De nombreux temples furent érigés en son honneur dans tout l'empire.



Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mercredi 23 Octobre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Booking.com




Hotels île Maurice.

Hébergements à Rodrigues.

Annuaire La Réunion

Hotel La Réunion.

Gîte La Réunion.

Location voiture La Réunion.

Immobilier La Réunion.

Musée La Réunion.

Canyoning La Réunion.

Plongée La Réunion.

Loisir activité La Réunion.

Parapente La Réunion.

Commerce La Réunion.

Restaurant La Réunion.