Flore endémique de La Réunion avec photos Page N° 1.


Flore endémique de La Réunion avec photos.

185 résultat(s) - 10 pages - Page N° 1.



Abutilon exstipulare (Cav.) G. Don

Abutilon exstipulare (Cav.) G. Don - Mauve - Famille : Malvaceae

Abutilon exstipulare nommé à La Réunion Mauve est une espéce très rare, menacée d'extinction présente en basse altitude, aux bords des ravines des zones sèches, principalement dans le Nord-ouest, Ouest et le Sud de l'île.


Acacia heterophylla Willd

Acacia heterophylla Willd - Tamarin des hauts - Famille : Fabaceae

Acacia heterophylla nommé à La Réunion Tamarin des hauts est un arbre endémique de l'île, l'espèce a été introduite à Madagascar et à l'île Maurice. Comme son nom vernaculaire l'indique le tamarin des hauts se développe entre 1 200 et 2 200 m d'altitude et peut constituer l'essence dominante de forêts appelées tamarinaies.


Acanthophoenix rousselii N. Ludw

Acanthophoenix rousselii N. Ludw - Palmiste roussel - Famille : Arecaceae

Acanthophoenix rousselii N. Ludw., le palmiste roussel aussi nommé palmiste trois-mares est endémique de La Réunion. Remarqué à La Réunion par le botaniste Thérésien Cadet dans les années 1970, ce palmiste a été identifier en 2001 comme acanthophoenix et Roussel; parce que c’est sur la propriété de cette famille tamponnaise que ces palmistes ont été découverts.


Acanthophoenix rubra (Bory) H. Wendl

Acanthophoenix rubra (Bory) H. Wendl - Palmiste rouge - Famille : Arecaceae

Acanthophoenix rubra est un palmier endémique de La Réunion et de l'île Maurice, son épithète rubra du latin ruber signifiant rouge, qui a un éclat rouge, lui a donné son nom vernaculaire de palmiste rouge. Jean-Baptiste Geneviève Marcellin Bory de Saint-Vincent dans sa description de 1804 indique : "Dans la jeunesse, la base des pétioles est d'un rouge brun et très-épineuse. Les empondres sont rougeâtres, avec de petites spinules.".


Adiantum reniforme L. var. asarifolium (Willd.) Sim

Adiantum reniforme L. var. asarifolium (Willd.) Sim - Fougère tam tam - Famille : Pteridaceae

L'absence de tout contact entre les différentes populations de Adiantum reniforme ont fait évoluer l'espèce en plusieurs variétés avec des morphologiques caractéristiques très distinctives. La variété Adiantum reniforme L. var. asarifolium (Willd.) Sim. est endémique de La Réunion et de l'île Maurice.


Adiantum rhizophorum Sw

Adiantum rhizophorum Sw - Adiante à racine touffues - Famille : Pteridaceae

Adiantum rhizophorum est une fougère terrestre ou saxicole présente à La Réunion à l'étage mégatherme, zone à fortes températures permanentes du niveau de la mer jusqu'à 800 m d'altitude. Elle affectionne dans les zones sèches l'abri ombragé et plus humide des rochers des ravines.


Aloe macra Haw

Aloe macra Haw - Mazambron marron - Famille : Xanthorrhoeaceae

Aloe macra Haw, Le Mazambron marron, endémique de La Réunion, fait partie des espèces protégées depuis 1987. Aloe macra est classé comme vulnérable par l'IUCN (Union Mondiale pour la Nature) c'est à dire, gravement menacée d'extinction dans un avenir proche, inférieur à 10 ans. Une étude menée par des chercheurs du Conservatoire Botanique de Mascarin a permis de recenser dans le milieu naturel seulement 203 individus adultes répartis en 14 stations de taille très inégale, regroupées sur 5 sites. La moitié des stations comporte moins de 10 individus et une seule en possède plus de cinquante.


Amauropelta salazica (Holttum) Holttum

Amauropelta salazica (Holttum) Holttum - Amauropelta salazica - Famille : Thelypteridaceae

Amauropelta salazica (Holttum) Holttum, est une fougère endémique de La Réunion inféodée à des zones humides d'altitude, au-dessus de 1 300 m. Amauropelta salazica (Holttum) Holttum, se développe à partir d'un rhizome de 2 à 2,5 mm de diamètre, longuement rampant généralement caché par des tapis de mousses ou sphaignes.


Amauropelta strigosa (Willd.) Holttum

Amauropelta strigosa (Willd.) Holttum - Amauropelta strigosa - Famille : Thelypteridaceae

Amauropelta strigosa (Willd.) Holttum., est une fougère probablement endémique de La Réunion, répertoriée à l'île Maurice elle n'a pas été revue récemment et non signale par D. Lorence en 1978, et sa présence semble douteuse à Madagascar (Hollttum 1974, Badré 2008).


Angraecum bracteosum Balf. f. et S. Moore

Angraecum bracteosum Balf. f. et S. Moore - Angrec à nombreuses bractées - Famille : Orchidaceae

Angraecum bracteosum Balf. f. et S. Moore., est une orchidée endémique de La Réunion. Cette épiphyte est présente dans les forêts humides de l'île entre 600 et 1 400 m d'altitude.


Angraecum cilaosianum (Cordem.) Schltr

Angraecum cilaosianum (Cordem.) Schltr - Angrec de Cilaos - Famille : Orchidaceae

Angraecum cilaosianum (Cordem.) Schltr., est une orchidée endémique de La Réunion qui pousse dans les forêts tropicales humides de l'île de 1000 à 1900 m d'altitude, zone constamment saturée d'humidité atmosphérique appelée : étage mésotherme. Angraecum cilaosianum (Cordem.) Schltr., porte le nom vernaculaire de : Angrec de Cilaos, faisant référence au cirque de Cilaos à La Réunion.


Angraecum costatum Frapp. ex Cordem

Angraecum costatum Frapp. ex Cordem - Angraecum costatum - Famille : Orchidaceae

Angraecum costatum Frapp. ex Cordem, est une orchidée endémique de La Réunion présente dans les forêts humides de moyenne à haute altitude. Angraecum costatum est une orchidée épiphyte qui développe une tige dressée, de 20 à 35 cm de hauteur.


Angraecum cucullatum Thouars

Angraecum cucullatum Thouars - Angraecum cucullatum - Famille : Orchidaceae

Angraecum cucullatum Thouars est une orchidée épiphyte moyennement commune à La Réunion présente à l'étage mégatherme, zone à fortes températures permanantes, dans les forêts humides de 500 à 1300 m d'altitude. Cette espèce pousse en petit groupe, plusieurs plants éloignés par quelques centimètres sur les troncs et jusqu'aux plus petites branches les plus élevées. Angraecum cucullatum Thouars est une espèce protégée et inscrite à l'Annexe II du règlement C.E.E. n° 3626/82 au titre de l'Arrêté du 29 mars 1988.


Angraecum expansum Thouars

Angraecum expansum Thouars - Petit faham - Famille : Orchidaceae

Angraecum expansum Thouars est une orchidée nommée à La Réunion Petit faham, les feuilles sèches exhalent un parfum identique à celui du Faham Jumellea fragrans (Thouars) Schltr. Cette orchidée pousse sur l'ensemble de l'île dans la forêt tropicale humide de montagne ou la forêt de bois de couleurs des hauts ou encore la forêt néphéléphile : forêt de nuages correspondant au secteur frais et très humide de la zone des nuages, de 1000 à 1900 m d'altitude, zone constamment saturée d'humidité atmosphérique appelée : étage mésotherme hygrophile ou étage mésotherme néphéléphile.


Angraecum palmiforme Thouars

Angraecum palmiforme Thouars - Angrec palmiforme - Famille : Orchidaceae

Angraecum palmiforme Thouars est une espèce endémique de La Réunion et de l'île Maurice. Cette espèce est peut-être entièrement disparue. Des recherches récentes n'ont pas permis de la retrouver dans sa dernière localité et il n'en existerait aucun exemplaire en culture. Les seuls documents qui traitent de cette orchidée sont des dessins d'Aubert Du Petit-Thouars dans son livre : Histoire particulière des plantes Orchidées, recueillies sur les trois îles australes de l'Afrique: de France, de Bourbon et de Madagascar.


Angraecum patens Frapp. ex Cordem

Angraecum patens Frapp. ex Cordem - Angraecum patens - Famille : Orchidaceae

Angraecum patens est une orchidée épiphyte assez rare, elle est présente en basse altitude dans les forêts sèches de l'île. Répertoriée à la Ravine Montplaisir, la cascade du butor, la Ravine kiwi, au Colorado, la Ravine à Marquet, la Grande Ravine, Ravine de la Grande Chaloupe, sur les pentes Sud du Taïbit et des 3 Salazes, au Cap Bouteille, le rempart nord est du Bras de la plaine et à Piton Montvert.


Angraecum ramosum Thouars

Angraecum ramosum Thouars - Angrec rameux - Famille : Orchidaceae

Angraecum ramosum Thouars est une orchidée épiphyte ou plus souvent couchée près du sol, sur l'humus et les débris d'écorces et de rameaux, présente à La Réunion dans les forêts humides de 200 à 1 400 m d'altitude. Elle est assez fréquente.


Angraecum striatum Thouars

Angraecum striatum Thouars - Angrec strié - Famille : Orchidaceae

Angraecum striatum qui porte le nom vernaculaire de : Angrec strié, est une orchidée endémique de La Réunion, présente dans les forêts humides entre 1000 et 2200 m d'altitude. Cette orchidée épiphyte pousse sur les manchons de mousses et d’humus qui se développent autour des troncs verticaux ou horizontaux où elle trouve un substrat particulièrement favorable pour son développement.


Angraecum undulatum (Cordem.) Schltr

Angraecum undulatum (Cordem.) Schltr - Angraecum undulatum - Famille : Orchidaceae

Angraecum undulatum (Cordem.) Schltr., est une orchidée endémique de La Réunion, présente dans les forêts humides de moyenne à haute altitude de l'île. Angraecum undulatum (Cordem.) Schltr. est une orchidée épiphyte sur les branches basse des arbres qui développe une tige dressée ou retombante, courte d'environ 20 à 25 cm de long.


Antirhea borbonica J.F. Gmel

Antirhea borbonica J.F. Gmel - Bois d'osto - Famille : Rubiaceae

Antirhea borbonica J.F. Gmel., est un arbuste ou petit arbre longtemps considéré comme endémique de Maurice et de la Réunion, mais présent également à Madagascar : Publication en octobre 2001 de George Edward Schatz, Generic Tree Flora of Madagascar.




10 page(s), vous êtes sur la page - 1 -     Page suivante


1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10

Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Vendredi 13 Décembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker