Flore envahissante de La Réunion avec photos Page N° 12.


Pestes végétales.

257 résultat(s) - 13 pages - Page N° 12.



Sonchus oleraceus L

Sonchus oleraceus L - Lastron tendre - Famille : Asteraceae

Sonchus oleraceus L. est une espèce native d'Eurasie et du Nord de l'Afrique, introduite dans de nombreuses régions sa répartition est aujourd'hui cosmopolite, naturalisée elle est très souvent devenue une adventice. Cette espèce nommée tout simplement par les Réunionnais Lastron tendre est amphinaturalisée, assimilée comme indigène à La Réunion, très commune elle est présente du niveau de l'Océan jusqu'à 1400 m d'altitude.


Spathodea campanulata P. Beauv

Spathodea campanulata P. Beauv - Tulipier du Gabon - Famille : Bignoniaceae

Spathodea campanulata P. Beauv, le Tulipier du Gabon a été introduit à La Réunion en 1950, aujourd'hui il est très présent dans les parcs et les espaces urbains de l'île utilisé comme arbre d'ornement en raison de la beauté de sa floraison et de sa facilité d'adaptation à différents milieux. Spathodea campanulata naturalisé représente pour la flore indigène de l'île une menace très sérieuse comme espèce exotique envahissante. Spathodea campanulata est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 3 sur 5.


Spathoglottis plicata Blume

Spathoglottis plicata Blume - Orchidée coco, Spathoglotte plié - Famille : Orchidaceae

Spathoglottis plicata Blume, est une orchidée introduite à La Réunion comme plante d'ornement. Résistante et se propageant facilement, elle s'est naturalisée dans l'île, présente dans la nature dans certaines forêts de basse et moyenne altitude. Spathoglottis plicata Blume, Orchidée coco, est une orchidée inscrite dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, Niveau 3 sur 5.


Stachys arvensis (L.) L

Stachys arvensis (L.) L - Épiaire des champs - Famille : Lamiaceae

Stachys arvensis est une espèce de plante à fleurs connue sous le nom vernaculaire d'épiaire des champs. Elle est originaire d'Europe, d'Asie occidentale et d'Afrique du Nord. Stachys arvensis est une espèce naturalisée à La Réunion, souvent présente dans des endroits humides, elle est inscrite dans la liste des espèces envahissantes de l'île, niveau 3 sur 5.


Stachytarpheta jamaicensis (L.) Vahl

Stachytarpheta jamaicensis (L.) Vahl - Queue de rat, Épi bleu - Famille : Verbenaceae

La Queue de rat, Stachytarpheta jamaicensis Gardn. est nommée aussi, herbe à papillon, épi bleu ou verveine bleue. Cette espèce est commune à La Réunion, elle se développe de préférence dans le lieux lumineux mais pas trop sec, le long des chemins, dans les lieux incultes, sur les sols cultivés. Stachytarpheta jamaicensis Gardn, est très proche de Stachytarpheta urticifolia (Salisb.) Sims, que l'on distingue par la taille de la plante jusqu'à 2 m de hauteur et par ses feuilles à sommet et dents plus aiguës et les faces plus crispées.


Stachytarpheta urticifolia (Salisb.) Sims

Stachytarpheta urticifolia (Salisb.) Sims - Herbe à chenilles, Herbe bleue - Famille : Verbenaceae

Originaire des zones tropicales et subtropicales d’Amérique Stachytarpheta urticifolia s'est naturalisé dans de nombreuses régions tropicales, l'espèce est souvent devenue une mauvaise herbe envahissante. Stachytarpheta urticifolia nommé à La Réunion Herbe à chenilles est une espèce très commune à La Réunion, présente de basse à moyenne altitude sur l'ensemble de l'île.


Stenotaphrum dimidiatum (L.) Brongn

Stenotaphrum dimidiatum (L.) Brongn - Chiendent de boeuf, Traînasse - Famille : Poaceae

A la Réunion, Stenotaphrum dimidiatum est une plante pionnière des côtes maritimes. On l'a trouve notamment sur la côte ouest de l'île. Elle fournie un gazon relativement épais et résistant, l'espèce préfère les zones chaudes. Stenotaphrum dimidiatum est aussi cultivé comme pelouse dans les parcs, jardins, les espaces urbains, pour la protection des sols. Stenotaphrum dimidiatum est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de La Réunion, niveau 5 sur 5.


Strobilanthes hamiltonianus (Steud.) Bosser et Heine

Strobilanthes hamiltonianus (Steud.) Bosser et Heine - Califon - Famille : Acanthaceae

Introduite à La Réunion comme plante ornementale, Strobilanthes hamiltonianus porte le nom vernaculaire de Califon parfois de Toupette, cette espèce populaire a réussi à s'échapper des jardins créoles et à coloniser les milieux secondarisés et des forêts peu dégradées.


Synedrella nodiflora (L.) Gaertn

Synedrella nodiflora (L.) Gaertn - Cochon-gras - Famille : Asteraceae

Synedrella nodiflora (L.) Gaertn. est une espèce amphinaturalisée (mot employé pour un taxon assimilé indigène et présent sur un vaste espace) à La Réunion. L'espèce nommée à La Réunion Cochon-gras est commune, elle est présente de basse altitude à moyenne altitude car elle s'adapte à de nombreuses situations écologiques.


Syzygium jambos (L.) Alston

Syzygium jambos (L.) Alston - Jamrosat, jambrosade - Famille : Myrtaceae

Syzygium jambos (L.) Alston., originaire de la région indo-malaise à été introduit dans de nombreuses régions tropicales, souvent naturalisé l'espèce montre un caractère envahissant très fort, supplantant alors les formations végétales naturelles indigènes. Syzygium jambos, est connu sous les noms de : Jamrosat, jambrosade jam-rose, pomme rose, prune de Malabar, yambo, Apple rose. Il existe plusieurs variétés dans le jambosier et, selon les espèces, les fruits différent.


Tecoma stans (L.) Juss. ex Kunth

Tecoma stans (L.) Juss. ex Kunth - Bois pissenlit, Trompette d’Or - Famille : Bignoniaceae

Introduite anciennement aux Mascareignes comme plante ornementale, l'espèce Tecoma stans (L.) Juss. ex Kunth. se trouve actuellement dans les trois îles : La Réunion, île Maurice et Rodrigues. A La Réunion Tecoma stans est nommé Bois pissenlit, l'espèce introduite en 1856 comme plante ornementale, dans les jardins et les parcs s'est naturalisée, elle colonise les environs de Saint-Denis, les pentes de basse altitude notamment la côte Ouest de l'île principalement la région de Saint-Leu.


Tephrosia noctiflora Bojer ex Baker

Tephrosia noctiflora Bojer ex Baker - Tephrosia noctiflora - Famille : Fabaceae

Tephrosia noctiflora est natif d'Afrique tropicale, de Madagascar et de l'Ouest du sous continent Indien. Tephrosia noctiflora est une espèce amphinaturalisée, assimilée comme indigène à La Réunion. Elle est assez commune à La Réunion, présente en basse altitude fréquente dans le Nord, l'Ouest et le Sud de l'île.


Teramnus labialis (L. f.) Spreng

Teramnus labialis (L. f.) Spreng - Pistache marronne - Famille : Fabaceae

Teramnus labialis porte le nom vernaculaire à La Réunion de Pistache marronne, cette espèce amphinaturalisée (largement naturalisée) est présente en basse altitude durant la saison des pluies, le long des chemins, dans les haies, près des habitations et dans les jachères. Cette herbe volubile, rudérale est une adventice, une mauvaise herbe des cultures, présente dans les jardins, les parcelles maraîchères et en bordure des champs de canne à sucre.


Tetrapanax papyrifer (Hook.) K.Koch

Tetrapanax papyrifer (Hook.) K.Koch - Arbre à papier de riz - Famille : Araliaceae

Tetrapanax papyrifer (Hook.) K.Koch. est endémique des forêts marécageuses de Taiwan. L'espèce introduite dans de nombreuses régions tropicales est largement cultivée en Asie de l'Est où elle est utilisée comme plante ornementale, dans la médecine traditionnelle chinoise et pour la fabrication à partir de la moelle de sa tige d'une substance connue sous le nom de papier de riz ou papier de moelle.


Tibouchina urvilleana (DC.) Cogn

Tibouchina urvilleana (DC.) Cogn - Lisandra, Tibouchine - Famille : Melastomataceae

Tibouchina urvilleana de la famille des Melastomataceae et du genre Tibouchina est une espèce originaire du Brésil, Cultivée dans de nombreuses régions pour ses belles fleurs, la Tibouchine a été introduite pour l'ornement à La Réunion où elle est nommée Lisandra.


Tithonia diversifolia (Hemsl.) A. Gray

Tithonia diversifolia (Hemsl.) A. Gray - Fleur fête des Mères, Tournesol mexicain - Famille : Asteraceae

Tithonia diversifolia est originaire de l'est du Mexique et d'Amérique centrale. L'espèce est actuellement largement répandue sous les tropiques. On la retrouve en Afrique et en Asie où elle a été introduite sur la base de ses multiples utilisations. L’on peut citer, entre autres, son utilisation en tant que plante fourragère, engrais vert, insecticide naturel et en tant que plante ornementale.


Trema orientalis (L.) Blume

Trema orientalis (L.) Blume - Bois d'Andrèze - Famille : Cannabaceae

Trema orientalis a été vraisemblablement introduit de Madagascar à La Réunion au milieu du 19ème siècle. L'espèce aujourd'hui naturalisée se rencontre généralement dans les forêts humides de basse et moyenne altitude. Trema orientalis est une espèce pionnière des zones perturbées, elle entre en compétition avec les espèces indigènes pionnières au cours des stades dynamiques de recolonisation.


Tribulus cistoides L

Tribulus cistoides L - herbe pagode - Famille : Zygophyllaceae

Tribulus cistoides L., est une espèce originaire d'Amérique tropicale, elle est maintenant répandue dans toutes les régions tropicales et subtropicales du monde, souvent naturalisée, considérée comme une mauvaise herbe et parfois envahissante. Tribulus cistoides L. est nommé à La Réunion Herbe pagode ou tout simplement pagode.


Trichodesma zeylanicum  (Burm. f.) R. Br

Trichodesma zeylanicum (Burm. f.) R. Br - Herbe tourterelle - Famille : Boraginaceae

Trichodesma zeylanicum (Burm. f.) R. Br. est nommé à la Réunion Herbe tourterelle. Son nom d'herbe tourterelle vient du fait que son fruit est mangé par les tourterelles ou pour une autre raison, que les fruits ponctués de taches noires font penser à celles que ces oiseaux ont à leur cou. Trichodesma zeylanicum est une espèce très fréquente considérée comme cryptogène, une espèce est dite cryptogène quand son origine exotique ou indigène dans un territoire n'est pas connue avec certitude.


Tridax procumbens L

Tridax procumbens L - Tridax, Casse-tout-seul - Famille : Asteraceae

Tridax procumbens est originaire de l'Amérique centrale et de l'Amérique du Sud tropicale. L'espèce a été introduite dans les régions tropicales, subtropicales et tempérées du monde entier, très souvent naturalisée. Tridax procumbens est considéré dans de nombreux pays comme une espèce adventice et envahissante. A La Réunion cette espèce naturalisée est considérée comme une mauvaise herbe, désignée sous le terme d'espèce adventice.




13 page(s), vous êtes sur la page - 12 -     Page precédente     Page suivante


1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13

Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Samedi 16 Novembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker