Fumaria capreolata L, Fumeterre grimpante, Espèce envahissante à La Réunion, Famille : Papaveraceae - Papaveracées.

Fumaria capreolata L

Fumeterre grimpante

Espèce envahissante à La Réunion.

- Nom commun : Fumeterre grimpante. Fumeterre blanche.
- Nom à La Réunion : Fumeterre.
- Nom scientifique : Fumaria capreolata L.
- Ordre : Ranunculales.
- Famille : Papaveraceae - Papaveracées :: 5 espèces sur le site.
- Tribu : Fumarieae.
- Sous-tribu : Fumariinae.
- Genre : Fumaria L. 2 espèce(s) dans le genre Fumaria
- Espèce : Fumaria capreolata.
- Origine : Europe.



Fumaria capreolata L. Fumeterre grimpante.


Fumaria capreolata L. Fleurs.


Fumaria capreolata L. Feuilles.


Fumaria capreolata L., appartient à la famille des Papaveraceae et au genre Fumaria qui comprend une cinquantaine d'espèces. Le genre Fumaria est classé dans la famille des Fumariaceae selon la classification classique de Cronquist (1981), en classification phylogénétique APG III (2009) cette famille est invalide et ses genres sont incorporés dans la famille des Papaveraceae.

Fumaria capreolata L. Fleurs.


Fumaria capreolata à La Réunion :

Fumaria capreolata est une plante annuelle appelée Fumeterre grimpante ou Fumeterre blanche, l'espèce est sténonaturalisée (introduite après 1500 et se propageant localement comme une espèce indigène) à La Réunion. Fumaria capreolata est inscrit dans la liste des espèces envahissantes de l'île, niveau 3 sur 5 : taxon envahissant se propageant uniquement dans les milieux régulièrement perturbés par les activités humaines (bords de route, cultures, pâturages...) avec une densité plus ou moins forte.


Description Fumaria capreolata :

Fumaria capreolata développe une tige pleine, glabre, lisse, à section anguleuse, ramifiée, dressée ou grimpante, elle s'attache grâce à sa tige souple et à ses feuilles aux supports pouvant atteindre ainsi jusqu'à 1m de hauteur.

Les feuilles pétiolées, sans stipule, de couleur vert-tendre sont composées, à folioles elles-mêmes formées de segments séparés. Les folioles glabres, à marge entière ont un limbe mince, arrondi à obovale, apiculé au sommet.

Inflorescences en grappes axillaires lâche le long de la tige.

Les fleurs sont blanches ou roses, tachées de pourpre ou d'une teinte noirâtre au sommet. La fleur de 7 à 15 mm est portée par un pédoncule court et glabre. Le calice est formé de 2 sépales pétaloïdes qui forment deux petites languettes dentées à la base de la corolle. La corolle est formée de 4 pétales inégaux, libres, avec l'extrémité arrondie, avec un éperon.

Le fruit est une capsule globuleuse et indéhiscente, glabre et lisse.


Multiplication Fumaria capreolata.

Fumaria capreolata se multiplie par ses graines.

Fumaria capreolata L. Fumeterre grimpante.

Fumaria capreolata L. Feuilles


5 espèce(s) dans la famille des Papaveraceae - Papaveracées

2 espèce(s) dans le genre Fumaria

Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Mercredi 23 Octobre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Mi-aime-a-ou.com ne peut prendre aucune responsabilité concernant les effets nocifs de l'utilisation des plantes. Sollicitez toujours l'avis d'un professionnel avant d'utiliser une plante médicinale.





Les dernières pages ajoutées :


Impatiens niamniamensis Gilg
Impatiens niamniamensis Gilg

Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren
Ruellia devosiana Jacob-Makoy ex E.Morren

Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley
Melicope borbonica (Bory) T.G.Hartley

Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle
Flueggea virosa (Roxb. ex Willd.) Royle

Ficus pumila L
Ficus pumila L

Hypoestes phyllostachya Baker
Hypoestes phyllostachya Baker