Jean-Baptiste Lislet-Geoffroy, Membre de l'académie des sciences La Réunion.

Jean-Baptiste Lislet-Geoffroy.

- Nom : Jean-Baptiste Lislet-Geoffroy.
- Naissance : Baptisé le 23 août 1755 à Saint-Pierre.
- Décès : 8 février 1836.
- Fonction(s) :
- Capitaine du Génie.
- ingénieur du Génie.
- Ingénieur-géographe - Météorologue.
- Membre de l'académie des sciences La Réunion.


Jean-Baptiste Lislet-Geoffroy est baptisé le 23 août 1755 à Saint-Pierre, île Bourbon. Son acte de baptême ne porte qu'un prénom, Jean-Baptiste, car sa mère Niama négresse de Guinée est une ancienne esclave, elle vient d'être affranchie le jour même par son maître Jean-Baptiste Geoffroy. La paternité de Monsieur Geoffroy ne semble faire aucun doute mais l'époque et le Code Noir, interdisaient tout mariage entre blancs et noirs.

Jean-Baptiste Lislet-Geoffroy.

Le jeune Jean-Baptiste prit le surnom de Lislet, il reçut de son maître, les premières leçons de mathématiques et finira ingénieur-géographe.

1771, le botaniste Philibert Commerson est de passage à Bourbon. Il explore en compagnie de Jean-Baptiste Lislet Geoffroy, le volcan. Lislet l'emmène jusqu'au piton de Bert, sur le site actuel de Bois-vert, en longeant le bord supérieur de l'enclos. Commerson peut ainsi étudier la flore mais aussi la faune du volcan, duquel il ramène une collection et des observations passionnantes. Pendant son séjour il découvre une fleur splendide, ronde, aux pétales drus et délicats. il baptise la plante, Peauta coelestina. Le premier hortensia venait d'être identifié et herborisé.

En 1778, Jean-Baptiste Lislet-Geoffroy participe avec Tromelin à la guerre de course contre les Anglais comme aide-pilote.

En 1780, il est nommé officiellement ingénieur du Génie et il commence également à relever les données météorologiques, devenant ainsi le premier météorologue de l'Océan Indien.

Le 23 août 1786, il est élu membre correspondant de l'académie des Sciences de Paris.

En 1794, il est nommé officier adjoint et le général Decaen l'élèvera au grade de Capitaine du Génie en 1803.

Monsieur Geoffroy, en 1794 profite de l'opportunité légale que lui offre la Convention pour adopter Jean-Baptiste Lislet et faire de lui son héritier.

Toute sa vie, Lislet dressa des cartes d’une précision indiscutable, on lui doit la connaissance parfaite des contours de Madagascar, de La Réunion de Maurice, des Seychelles et de Rodrigues. Jean-Baptiste Lislet-Geoffroy est mort le 8 février 1836 à l'île Maurice. Lislet-Geoffroy est enterré au cimetière de Port-Louis.



Haut de page


Liens commerciaux.


Dernière mise à jour : Jeudi 05 Décembre 2019   Webmaster. Tous droits réservés © 2002 / 2019

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données à caractère personnel qui vous concernent en nous contactant en cliquant ici

Booking.com




Hotels île Maurice.

Hébergements à Rodrigues.

Annuaire La Réunion

Hotel La Réunion.

Gîte La Réunion.

Location voiture La Réunion.

Immobilier La Réunion.

Musée La Réunion.

Canyoning La Réunion.

Plongée La Réunion.

Loisir activité La Réunion.

Parapente La Réunion.

Commerce La Réunion.

Restaurant La Réunion.